livios logo

Prendre part à un projet de logement unique ? A ces endroits, c’est possible

Pour répondre aux défis toujours plus grands dans le domaine de la durabilité, le monde de la construction reste en constante évolution. Vous voulez découvrir les projets de logement les plus intéressants, innovants et engagés dans les Plats Pays ? Visitez un quartier flottant durable à Amsterdam, le projet de logement temporaire WoonBox à Bruxelles et les premières habitations imprimées en 3D au monde à Eindhoven.

Projet 1 : Schoonschip à Amsterdam

Intelligent, durable et flottant

Le quartier flottant durable Schoonschip se situe dans le canal Johan van Hasselt à Amsterdam-Nord. Le projet est actuellement encore en développement, mais début 2020, 46 familles et 105 occupants y éliront domicile. Pour préserver la diversité du quartier, chacun a eu carte blanche au niveau architectural. De plus, les habitations bien isolées affichent un certificat de performance énergétique qui est au maximum nul et elles se partagent de manière intelligente un système de chauffage entièrement électrique par le biais d’un smart grid qu’elles exploitent donc de manière optimale.

Photo Schoonschip
© Space&Matter  

Photo Schoonschip
© Metabolic  

Tout à l’électricité

Les occupants chauffent leur maison au moyen de pompes à chaleur qui puisent la chaleur dans l’eau du canal. Ils produisent eux-mêmes leur électricité avec un total de 500 panneaux photovoltaïques. L’éventuel surplus est stocké dans leur propre batterie domestique. Via un smart grid, les habitations s’échangent l’électricité selon les besoins énergétiques de chaque famille. Des boilers solaires et pompes à chaleur chauffent l’eau de distribution, les douches sont équipées d’une installation de récupération de chaleur. Aucun combustible fossile n’intervient dans le projet.

Eaux grise et noire, toitures vertes

Les concepteurs ont également eu une réflexion approfondie sur l’utilisation de l’eau. Un système évacue l’eau grise provenant des lave-vaisselle, machines à laver et autres appareils et la sépare de l’eau noire des toilettes. L’eau noire aboutit à terme dans la bioraffinerie qui la transforme en énergie. Ce quartier a également investi dans la récupération d’eau de pluie et des douches économiques. De plus, tous les logements sont revêtus d'une toiture verte qui couvre au minimum un tiers de la surface du toit, les occupants peuvent aussi cultiver des aromates, organiser des activités et se relaxer dans les différents jardins flottants.

Bien plus qu'un logement

Schoonschip ne se définit pas seulement comme un quartier de logements durable et futuriste. Les occupants et initiateurs y trouvent l’aspect social tout aussi important. Ainsi, ils décident ensemble de l’approche de la mobilité, de la communication et du choix des matériaux pour leur quartier. En unissant leurs forces, partageant leurs expériences et collaborant, ils veulent promouvoir des modes de logement créatifs et durables et faire des émules.

Projet 2 : WoonBox à Bruxelles

Résoudre le problème des logements inoccupés grâce à des unités de logement modulaires

Saviez-vous que 60% des locataires bruxellois cherchent un logement dans les habitations la part (10%) des habitations les moins chères du marché locatif ? Avec ce défi en tête, les initiateurs du projet bruxellois WoonBox atteignent deux cibles. Non seulement, ils offrent un logement abordable provisoire aux familles plus vulnérables, mais ils réduisent du même coup la part de logements inoccupés dans la ville. Comment font-ils ? En construisant des unités de logement modulaires dans des immeubles de bureaux inoccupés.

Photo Samenlevingsopbouw Brussel
© Samenlevingsopbouw Brussel  

Photo Samenlevingsopbouw Brussel
© Samenlevingsopbouw Brussel  

Photo Bruzz.be
  

C’est ça une WoonBox

Les systèmes de construction modulaires de WoonBox sont constitués de panneaux standards précâblés avec portes et fenêtres que vous pouvez facilement mettre en œuvre comme une sorte de box-in-the-box. Les petits appartements comptent une, deux ou trois chambres. L’immeuble de bureaux inoccupé reçoit une nouvelle affectation ? L’organisation peut facilement démonter les WoonBoxes et réinstaller ailleurs. Le système éco-énergétique présente en outre une excellente résistance au feu et répond à toutes les autres normes et exigences. La réalisation d'une seule WoonBox coûte environ 45.000 euros.

Comment marche le système ?

Qui peut prétendre à une WoonBox ? En premier lieu les 45.000 ménages bruxellois en attente d'un logement social, mais aussi d’autres groupes vulnérables à faibles revenus. Les occupants peuvent y résider jusqu’à trois ans et paient 250 et 350 euros de loyer par mois. Pendant cette période, ils bénéficient d’un accompagnement social et peuvent participer à un système d’épargne. Ainsi, l’association « Samenlevingsopbouw Brussel » ouvre la voie vers une meilleure stabilité financière, des possibilités de formation et un logement sur le marché régulier de l’immobilier.

Projet 3(D) : Milestone à Eindhoven

Vivre dans une maison imprimée en 3D

La commune de Eindhoven collabore actuellement avec plusieurs partenaires au projet Milestone : la première maison imprimée en 3D habitable au monde. Dans les années à venir, cinq maisons du genre seront érigées dans le nouveau quartier résidentiel Meerhoven à Eindhoven. Technologie, conception, confort et efficience énergétique président à ce projet. Tandis que les habitations sortent lentement de l'imprimante, la recherche relative aux techniques utilisées se poursuit.

Photo Project Milestone
© Houben/Van Mierlo architecten  

Photo Project Milestone
© Houben/Van Mierlo architecten  

Photo Project Milestone
© Houben/Van Mierlo architecten  

Photo Project Milestone
© Houben/Van Mierlo architecten  

Photo Project Milestone
© Houben/Van Mierlo architecten  

Bousculer les habitudes

La technologie de l’impression est appelée à évoluer pendant tout le processus. Ainsi, la première habitation entièrement de plain-pied n’est pas produite sur le site à proprement parler. La cinquième habitation sera constituée de deux étages et sera produite à partir de l’imprimante sur le site à Meerhoven. Le projet est pourtant loin d’être au stade expérimental : les partenaires y voient une importante innovation capable de redistribuer les cartes du monde de la construction. L’impression 3D permet de réaliser avec le béton bien plus de formes qu’avec le béton traditionnel. Les développeurs essaient de tirer au maximum profit de cet avantage dans l’environnement extrêmement boisé de ce quartier.

Se fondre dans le paysage

Les habitations du Milestone s’inscrivent dans un plus vaste projet immobilier baptisé Bosrijk à Eindhoven. Bosrijk a été conçu comme un ‘jardin de sculptures’, où  les habitations se fondent entièrement dans le paysage. Les espaces ouverts servent de jardin pour les occupants. Les développeurs y mettent l’accent sur la durabilité et l’architecture. Une partie des logements peuvent se raccorder à un réseau de chaleur, mais d’autres systèmes de chauffage à énergie renouvelable sont également possibles. Le raccordement au gaz n’est pas prévu.

11 choses à savoir sur logement durable et évolutif


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/quel-genre-de-logement-ai-je-envie/logement-durable-et-evolutif/prendre-part-a-un-projet-de-logement-unique-a-ces-endroits-cest-possible/