livios logo

Première ! Salon pour les (futurs) habitants d'appartement

Bonne nouvelle pour les résidents en appartement. Le jeudi 23 novembre, vous pouvez vous rendre gratuitement au Salon de la Copropriété qui se déroule à Bruxelles. Selon Dominique Krickovic de l’Union des Syndicats flamands, l’événement sera le bienvenu. « Nombre de personnes ne savent pas à quoi s’attendre lorsqu’elles achètent un appartement. » Elle partage quatre conseils essentiels avec Livios. 

"Ne pas toujours aussi facile"

Dominique Krickovic : « Vous faites partie d’une communauté et ce n’est pas toujours facile pour un humain. »

Photo Unie Vlaamse Syndici
  

Un Belge sur trois vit en appartement et ce chiffre va augmenter dans les années à venir.


  

« À l’automne, la loi sur la copropriété est réformée, c qui signifie qu’une commission de médiation est enfin autorisée pour régler des conflits entre propriétaires. C’est vraiment un pas en avant. »

Photo Getty Images
  

« Ne regardez pas seulement votre appartement, mais l’ensemble du bâtiment. Dans l’ensemble, ces bâtiments sont mieux conçus que pouvaient l’être les blocs à appartements des années 70 et 80. »


  

Un Belge sur trois vit en appartement et ce chiffre va augmenter dans les années à venir.  En 2016, 25.621 permis de construire ont été délivrés pour des appartements alors qu’il n’y en a que 14.516 pour des maisons. Il y a vingt ans, c’était l’inverse.

Le Salon de la Copropriété, organisé par l’UVS en collaboration avec cinq autres associations de propriétaires, n’arrive pas trop tôt. « Il faut davantage de structure pour sensibiliser les personnes qui achètent un appartement’ suggère Dominique Krickovic. « Vous faites partie d’une communauté et ce n’est pas toujours facile pour un humain. »

Enfin, la médiation

Dominque Krockovic a navigué en eaux troubles en tant que gérante d’immeubles. « Je connais de nombreuses histoires de couples qui ont troqué leur villa pour un appartement et qui, quelques mois plus tard, revendaient parce que l’atmosphère était mauvaise. Parfois, il faut l’entendre pour le croire : les résidents se menacent les uns les autres ou forcent certaines décisions lors de la réunion des copropriétaires. »

Elle plaide donc pour la médiation. « À l’automne, la loi sur la copropriété est réformée, c qui signifie qu’une commission de médiation est enfin autorisée pour régler des conflits entre propriétaires. C’est vraiment un pas en avant. » 

Profondément endetté

Les querelles et conflits dans les appartements ont différentes causes. « Mais un gros problème, aujourd’hui, est que les gens s’endettent lorsqu’ils achètent leur appartement » explique Dominique Krickovic.

« Il ne leur reste pas suffisamment de moyens pour les charges fixes et les coûts variables sur l’entretien de la copropriété. Si, lors de la réunion des copropriétaires, il est décidé de peindre les parties communes, certaines familles seront dans l’impossibilité de suivre. Si vous achetez un appartement, seuls l’espace intérieur et les fenêtres sont réellement à vous. Tout le reste fait partie des communs, de la boîte aux lettres aux sous-sols en passant par la moquette de l’escalier. Si vous souhaitez changer quelque chose, cela doit se faire lors d’une consultation. » 

Des juristes répondent à vos questions 

Tout le monde peut venir avec ses questions lors du Salon de la Copropriété. Des gestionnaires de bâtiments professionnels, des agents immobiliers, mais aussi des particuliers sont là pour y répondre. Le Salon comporte plus de 100 stands, de fabricants d’ascenseurs aux entrepreneurs spécialisés en rénovation de toits et de murs.

« L’événement est gratuit, mais vous devez vous y inscrire à l’avance via notre site. Pour les copropriétaires, une dizaine de juristes et avocats seront présents pour répondre aux questions. Nous nous attendons à de nombreuses questions sur la copropriété, mais aussi sur les syndics et les projets de loi. Raison pour laquelle les locataires sont également les bienvenus. Car, pour eux aussi, il est bon de savoir ce qu’ils doivent payer et pourquoi. » 

Panneaux solaires et voitures partagées

Avec le Salon de la Copropriété, les organisateurs veulent mettre la profession de syndic ou de gérant de bâtiments sous un projecteur positif. « Raison pour laquelle l’entrée est gratuite. Tout le monde peut venir poser des questions et voir ce que nous faisons » explique Dominique Krickovic.

« Notre secteur est en croissance. Pensez à l’importance des économies d’énergie ou à la problématique des panneaux solaires installés sur le toit des immeubles. Les questions de mobilité vont aussi évoluer. Voyez la multiplication des bornes de recharge et l’avènement de la voiture partagée. Ce sont des concepts que les gérants d’immeubles doivent pouvoir appréhender. Pourquoi, par exemple, des copropriétaires ne se partagent-ils pas une voiture par bloc d’appartements ? »

Quatre conseils

Pour les personnes qui sont sur le point d’acheter un appartement, Dominique Krickovic a quatre conseils cruciaux : 

  1. « Devenez membre d’une association de copropriétaires. Au syndicat des propriétaires, par exemple, vous payez 90 euros par an et vous avez droit à des conseils. Ils peuvent ainsi vous informer sur vos droits et devoirs. »
  2. « Discutez avec le syndic avant de signer un compromis. Il s’est engagé à vous réserver du temps. Voyez comment fonctionne son bureau. Posez aussi des questions sur la résidence. Y a-t-il des problèmes ? Des points d’attentions particuliers ? »
  3. « Ne regardez pas seulement votre appartement, mais l’ensemble du bâtiment. Dans l’ensemble, ces bâtiments sont mieux conçus que pouvaient l’être les blocs à appartements des années 70 et 80. Mais de vieux immeubles peuvent aussi être pico Bello. »
  4. « Voyez qui seront vos nouveaux voisins. Vous partagez le bâtiment avec d’autres propriétaires ? Ou s’agit-il de locataires ? C’est important. À la Côte, par exemple, les appartements ne sont pas habités de manière permanente, les propriétaires étant moins enclins à investir dans l’immeuble. Pour eux, il s’agit essentiellement d’une seconde résidence. » 

https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/quel-genre-de-logement-ai-je-envie/vivre-en-appartement/premiere-salon-pour-les-futurs-habitants-dappartement/