Quel type de taux, quelle durée ?

Si vous contractez un prêt hypothécaire, vous avez le choix entre un taux fixe et un taux variable. Vous devez aussi fixer la durée : dans combien d’années voulez-vous que votre prêt  soit remboursé ?

Vous pouvez classer les prêts hypothécaires en fonction du taux d’intérêt :

Taux fixe

Si vous optez pour un taux d'intérêt fixe, vous êtes assuré que le taux n’augmentera jamais. En revanche, cette formule s’accompagne d’un intérêt légèrement supérieur au taux variable.  Et vous devrez demander la révision de votre prêt pour profiter d’une baisse des taux. Cette formule est surtout intéressante pour les personnes qui empruntent au plus serré et lorsque les taux sont bas.

Taux variable

Un taux variable est en soi la formule la moins chère et si les taux baissent, vous bénéficierez d'un crédit encore plus avantageux. Cependant, cette formule ne garantit nullement la somme que vous devrez rembourser.  Mais cette variabilité a ses limites. Dans la plupart des banques, le taux d'intérêt peut varier à la baisse comme à la hausse de 5% au maximum. Dans le jargon bancaire, on parle de "+5/-5".

Taux variable limité

Il s’agit d'une option, si vous voulez limiter davantage les risques. Il existe différentes formules. Le taux peut par exemple être adapté annuellement (1/1/1), tous les 3 ans (3/3/3), tous les 5 ans (5/5/5), la première fois au bout de dix ans et ensuite tous les 5 ans (10/5/5), etc.

Prêt accordéon

Il permet de cumuler les avantages du taux variable à la certitude de toujours payer le même montant chaque mois. Dans la formule du taux variable à mensualités fixes, en cas d'augmentation du taux, ce n'est pas la mensualité qui va augmenter, mais bien la durée de remboursement qui va augmenter ou diminuer.

Durée

Une autre décision à prendre : la durée. Sur combien d’année allez-vous étaler vos remboursements ? À une durée de prêt plus courte, correspond un taux inférieur. Mais vos remboursements mensuels sont évidemment supérieurs. Vous empruntez par exemple sur 25 ans ? Votre charge d’emprunt est inférieure, mais vous payez davantage d'intérêts... Faites-vous une idée exacte de ce qui est réaliste pour vous.

Un mix ?

Vous avez aussi la possibilité de scinder votre prêt en deux. Vous pourrez ainsi combiner plusieurs taux et durées de remboursement.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux