livios logo

Rénovation obligatoire à Bruxelles ? Un plan en cours d'élaboration

La Région de Bruxelles-Capitale a élaboré un plan de rénovation pour rénover son parc immobilier vétuste. D'ici 2050, chaque habitation devra obtenir un score PEB C au minimum. Pour y parvenir, la région va imposer aux propriétaires de rénover leurs habitations. En quoi consiste exactement cette « obligation » ?

Un parc immobilier vétuste

À Bruxelles, le chauffage représente près de deux tiers des émissions de gaz à effet de serre. La cause ? Le parc immobilier est très vétuste. Les habitations sont vieilles, peu économes en énergie et mal isolées. « Si on veut être dans les objectifs climatiques des accords de Paris, il faut agir de manière très forte sur la rénovation du bâti existant », a déclaré le ministre bruxellois de l'Environnement Alain Maron (Ecolo).

Réduction de la consommation d'énergie

La Région de Bruxelles-Capitale vise donc à réduire la consommation d'énergie des habitations de 100 kWh/m² par an. D'ici 2050, la consommation actuelle devra donc être divisée par trois. En d'autres termes, d'ici 2050, chaque maison devra avoir un score PEB de C+. Il reste encore beaucoup de travail à faire, car actuellement, environ 30% des habitations pour lesquelles un certificat PEB a été établi ont reçu un score G. Le pire score que l'on puisse obtenir.

voisins atmosphère maisons en rangée


  

Rénovation obligatoire ?

La Région de Bruxelles-Capitale a élaboré un plan visant à améliorer l'efficacité énergétique des habitations existantes. Ce plan prévoit que tous les propriétaires devront disposer d'un certificat PEB d'ici le 1er janvier 2025. Ce certificat indique les travaux à effectuer pour que l'habitation obtienne un score de C ou plus. Cela concerne l'isolation du toit, des murs, le remplacement du système de chauffage,... À partir de 2030, le plan bruxellois prévoit que les propriétaires réalisent une partie de ces travaux de rénovation tous les cinq ans jusqu'en 2050.

Un plan à revoir

Mais cette obligation a fait l'objet de nombreuses critiques. Toutefois, le ministre Maron estime que l'obligation de rénovation devra venir à terme. « Car sans obligation, on n’y arrivera pas », souligne-t-il. « Le plan est en cours de révision car il doit être réalisable à la fois pour les propriétaires et pour le secteur de la construction. L'introduction d'un système quinquennal entraîne le risque que le secteur de la construction doive rattraper son retard dès la quatrième année. C'est pourquoi il faut trouver une solution plus réalisable plutôt que d'imposer des rénovations tous les cinq ans. »

Source : La Libre Belgique


Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/renover/reglementation-de-renovation/renovation-obligatoire-a-bruxelles-un-plan-en-cours-delaboration/?utm_source=Livios&utm_medium=Newsletter&utm_campaign=week-16-2021_fr