livios logo

Le Belge a 5.971 euros pour rénover éconergétique : est-ce suffisant ?

Le parc immobilier belge est très vieilli : 60% des maisons ont plus de 50 ans et consomment une énorme quantité d'énergie. Ces maisons ont un besoin urgent de rénovation. Mais seulement 3 maisons sur 1.000 par an font l'objet d'une rénovation en profondeur. Une étude du fournisseur d'énergie Essent montre que le Belge moyen n'a que 5.971 euros pour investir dans l'efficacité énergétique de sa maison. « Un bon début, mais pas assez pour une rénovation en profondeur. »

Récemment, iVox a réalisé une enquête auprès de 1.000 Belges pour le compte d'Essent. Celle-ci montre que les Belges disposent en moyenne de 5.971 euros pour rénover sa maison. Ce n'est pas suffisant pour rénover en profondeur une maison et la rendre plus éconergétique. Pour que toutes les maisons de notre pays répondent aux objectifs énergétiques de 2050, nous devons rénover en profondeur 3% de notre parc immobilier chaque année au cours des 30 prochaines années. C'est-à-dire environ 100.000 rénovations par an.

Une étude du fournisseur d'énergie Essent montre que le Belge moyen n'a que 5.971 euros pour investir dans l'efficacité énergétique de sa maison.

Photo Getty Images
  

« Un bon début, mais pas assez pour une rénovation en profondeur. Avec ce budget, on peut déjà bien isoler ou mettre des panneaux solaires sur le toit », dit Koen Colpaert.

Photo Getty Images
  

Note de 6,3 sur 10

L'étude montre que 50% des Belges donnent à leur maison une note d'au moins 7 sur 10 en termes d'efficacité énergétique. 15% notent mal leur maison. « Les Belges donnent à leur maison une note moyenne de 6,3 sur 10 », explique Koen Colpaert, responsable de la communication chez Essent. « Sachant que 61% des Belges ont investi dans l'efficacité énergétique de leur maison au cours des cinq dernières années, c'est une note très faible. »

Rénover pour réduire les coûts énergétiques

62% des Belges considèrent le chauffage durable comme très important. « Le chauffage de sa maison représente 60% des coûts énergétiques. C'est pourquoi le chauffage durable est une option intéressante pour votre portefeuille, mais aussi pour le climat », explique Koen Colpaert. La principale raison pour laquelle les Belges décident de faire des rénovations énergétiques est donc la réduction des coûts énergétiques (93%), suivie par la réduction de l'impact sur l'environnement (55%), l'augmentation de la valeur de la maison (54%) et le confort (53%).

Conseil : le Tool de confort vous donne une meilleure idée des interventions nécessaires pour adapter votre maison à vos besoins de confort.

Rénover avec 5.971 euros

Les Belges sont prêts à investir environ 5.971 euros. « Avec ce budget, on peut déjà bien isoler ou mettre des panneaux solaires sur le toit. Mais bien qu'une maison éconergétique puisse représenter une belle économie à long terme, les Belges se concentrent encore trop souvent sur le coût réel de la rénovation. C'est dommage », dit Koen Colpaert. « Car l'énergie la plus verte et la moins chère reste celle que vous n'utilisez pas. »

Conseil : vous recherchez des conseils en matière de rénovation durable ? Vous les trouverez ici.

10 choses à savoir sur rénovation totale


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/renover/renovation-totale/55373/le-belge-a-5971-euros-pour-renover-econergetique-est-ce-suffisant/