livios logo

Check-list déchets

Avec cette check-list pratique, vous ne risquez pas de perdre de vue des aspects importants dans le domaine des déchets de construction. Vous souhaitez plus d'informations ? Consultez les articles de notre rubrique Déchets de construction.

Conteneur

  • Renseignez-vous auprès de la société de location afin de savoir dans quel délai en jours ou semaines vous devez commander un conteneur.
  • Pour la location d'un conteneur, demandez au préalable les tarifs et ce qui est compris dans ces tarifs. Vous payerez moins ou plus en fonction des déchets de construction que vous y mettrez. Un conteneur uniquement rempli de gravats ou de bois coûtera moins cher qu'un conteneur rempli de déchets mélangés.
  • Le prix dépend aussi du poids des déchets contenus dans le conteneur. Pour être certain que vous payez le prix correct, demandez quel est le mode de pesage du conteneur.
  • Sachez qu'un conteneur occupe beaucoup de place. Prévoyez de préférence quelques mètres devant l'entrée pour celui-ci, de telle sorte qu'il puisse être placé aisément.
  • Il est conseillé d'être présent lors du dépôt et de la reprise du conteneur. Si le camion occasionne des dégâts chez vous ou vos voisins, vous pouvez directement agir. En votre absence, il sera difficile de prouver a posteriori qui est responsable des dégâts.
  • Vous souhaitez pouvoir déplacer le conteneur vous-même ? Parlez-en à la société de location qui vous fournira un conteneur sur roulettes.
  • Choisissez un conteneur qui convient à votre quantité de déchets. Si par exemple le conteneur doit rester chez vous pendant une longue période de rénovation, vous avez intérêt à louer un grand conteneur. Vous éviterez ainsi des reprises inutiles pour le vider.
  • Si vous n'avez pas de place pour installer le conteneur, la société de location le placera sur la voie publique. Pour ce faire, vous avez besoin d'une autorisation de la police. Demandez celle-ci au moins une semaine à l'avance.
Postconsumer_material_in_recycling_container_-_Low_8.JPG

Photo Deceuninck
  

débris de recyclage des déchets


© Getty Images  

Sac de déchets

  • Si vous avez peu de déchets de construction ou simplement pas de place suffisante pour en installer un, le sac de déchets de construction est une bonne alternative. Vous pourrez y mettre 1500 kg de déchets de construction et de démolition non dangereux.
  • Vous ne pouvez utiliser ce sac de déchets qu'une seule fois.
  • Si vous souhaitez que l'on vienne chercher le sac, celui-ci doit être placé à 5 m de la rue maximum, être fermé et ne contenir aucun déchet dangereux.

Amiante

  • Faites attention avec les déchets qui contiennent de l'amiante. L'amiante est cancérigène et son exposition comporte certains risques.
  • L'utilisation d'un nettoyeur à haute pression est interdite, car elle provoque des concentrations inacceptables de fibres d'amiante.
  • La réutilisation de matériaux contenant de l'amiante est proscrite. Toute manipulation est une de trop.
  • Remplacez le plus rapidement possible le matériau endommagé. Aspergez-le correctement pour éviter la libération de fibres.
  • L'amiante qui a connu ses heures de gloire doit de préférence être éliminé par une entreprise agréée pour l'élimination de l'amiante.

12 choses à savoir sur rénovation totale

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/renover/renovation-totale/check-list-dechets/