livios logo

Comment installer un boiler solaire dans le cadre d'une rénovation ?

Question

Nous sommes occupés à rénover l'habitation de mon fils. Quelques questions se posent :

1. Dois-je placer des conduites en attente (si oui, de quel diamètre environ) ? Ou bien vaut-il mieux que je place un certain type de tuyaux à partir de l'endroit où viendra le boiler (le plus près possible des points de puisage, je suppose) jusqu'au grenier ? La pente de toit est de +/- 45°. La distance entre les deux points est de 12m.

2. Certains prétendent qu'ils produisent toute l'énergie thermique (nécessaire pour l'eau et le chauffage) pendant six mois grâce à leurs panneaux solaires. Est-ce possible ?

3. Dois-je aussi prévoir d'alimenter la machine à lessiver et le lave-vaisselle en eau chaude ? Existe-t-il déjà sur le marché ce genre d'appareils qui peuvent être alimentés en eau chaude ?

Réponse

Nous avons demandé conseil aux gens de l'asbl Dialoog. Ils formulent pour vous les réponses suivantes :

1. Vous avez plutôt intérêt à prévoir une conduite en attente. Les conduites pour une installation solaire (du collecteur au boiler et retour) ont généralement un diamètre de 16 mm auquel il faut ajouter le calorifuge. L'épaisseur totale dépend évidemment de l'épaisseur de l'isolant mais vous pouvez compter environ 50 mm de diamètre par tuyau. Comme l'isolation des tuyaux nécessite un assemblage, vous devez veiller à ne pas choisir une conduite d'attente trop étroite.

Le câble de la sonde de température est généralement intégré à l'isolant pour tuyaux.
Si vous avez déjà choisi un installateur, discutez avec lui du diamètre des conduites qu'il envisage de placer chez vous.

Essayez de placer le raccord de la conduite en attente avec le pare-air de la façon la plus étanche à l'air possible par exemple avec un manchon et d'apporter également un soin particulier à la réalisation du raccord avec la sous-toiture.

2. Si vous placez un boiler solaire pour la production d'eau chaude sanitaire, vous pouvez produire jusqu'à 55-60% de cette eau chaude sanitaire sur base annuelle. Si vous considérez la période estivale, il est effectivement possible que le boiler solaire produise pendant cette période l'intégralité de la quantité d'eau chaude sanitaire, mais 6 mois me paraissent exagérés. Le dimensionnement (nombre de collecteurs et taille du réservoir) est ici capital. Attention, le concevoir trop grand n'est pas bon non plus (risque de stagnation dans le système).

Si vous utilisez le boiler solaire pour le chauffage, vous n'atteindrez jamais les 55-60% sur base annuelle. Le boiler solaire affiche un meilleur rendement en été, alors que vous utilisez votre chauffage essentiellement en hiver (lorsqu'il y a peu d'ensoleillement et que les périodes d'ensoleillement sont plus courtes).

3. C'est une possibilité, mais considérez aussi toujours la distance entre les conduites d'eau chaude et ces appareils. Plus ils sont éloignés, moins cette méthode sera rentable. Les appareils pouvant être alimentés en eau chaude sont des appareils dits ‘hot fill’. Pour la machine à lessiver, vous ne pourrez cependant pas utiliser l'eau de pluie.

Réponse donnée par: Dialoog VZW
Plus de réponses sur Techniques de rénovation

Aidez d’autres bâtisseurs et rénovateurs en partageant cet article

Livios sa tend à l'exactitude, l'objectivité et la fiabilité des informations qu'on publie. Ni la rédaction de Livios ni les membres du panel auxquels Livios fait appel pour répondre aux questions, ne peuvent cependant être tenus responsables. L'article en entier

12 choses à savoir sur techniques de rénovation


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/renover/techniques-de-renovation/question/32635/comment-installer-un-boiler-solaire-dans-le-cadre-dune-renovation/