livios logo

Une rénovation éco-énergétique en 2 étapes

Quelles priorités faut-il accorder si vous avez un budget limité pour rénover éco-énergétique ? Un aperçu global de toutes les interventions possibles et priorités à établir est un must absolu. Ensuite, il faudra assembler les bonnes pièces du puzzle en fonction de vos souhaits et de votre budget, compte tenu aussi de votre situation concrète. Mais peut-être ne possédez-vous pas encore votre habitation, mais avez seulement des projets d'achat et de rénovation ? Il est important de savoir que la rénovation éco-énergétique commence par la recherche d'une maison.

Recherche d'une maison

Quelle est l'état de votre future habitation sur le plan énergétique ? Le certificat de performance énergétique (CPE), c.-à-d. le rapport énergétique de l'habitation, dresse l'inventaire de l'isolation, des vitrages et des installations techniques. Si l'habitation a un mauvais CPE, vous devez en tenir compte et prévoir un budget supplémentaire pour adapter l'habitation aux normes actuelles en matière d'énergie.

Vous devez aussi veiller à l'orientation et à la compacité de l'habitation. Dans une maison exposée au sud, il est en effet plus facile de tirer le maximum de la chaleur (passive) du soleil. Un volume de construction compact est également plus facile à isoler et à chauffer. 
Vous avez déjà une habitation ? Il peut s'avérer utile de soumettre votre habitation à un audit énergétique. Cet audit donne une réponse aux questions de savoir où, combien et de quelle manière il vous est possible d'économiser l'énergie.

Photo STIEBEL ELTRON
  

Photo Vaillant
  

Une rénovation éco-énergétique en deux étapes

Une rénovation éco-énergétique se compose de deux étapes. L'étape 1 consiste à juguler la demande énergétique. Pour ce faire, vous devez réduire les déperditions calorifiques de votre habitation. L'étape 2 consiste à satisfaire de la manière la plus efficace possible la demande énergétique.

Etape 1 : juguler la demande énergétique

Pour la première étape, il est important que vous sachiez que le chauffage et la production d'eau chaude sont les plus gros composants de votre facture d'énergie. Rénover de manière éco-énergétique c'est avant tout réduire ces deux postes. Et réduire les déperditions calorifiques c'est naturellement mieux isoler et choisir les bons vitrages. Nous avons établi un top 5 des priorités pour la rénovation éco-énergétique.

  1. Isolation de toiture
  2. Isolation de sol
  3. Fenêtre et vitrage
  4. Nouvelle chaudière de chauffage
  5. Isoler les murs extérieurs

Mais ces deux premières grandes étapes ne se confondent-elles pas ? La priorité 4 ne fait-elle en effet pas partie de l'étape 2, qui est de satisfaire efficacement la demande en énergie ? Hormis le toit, les priorités sont dans une certaine mesure interchangeables. La chaudière peut tout aussi bien venir en place de l'isolation des murs extérieurs. L'ordre de ce top 5 n'est pas figé, mais sert plutôt de fil conducteur, une liste que vous devez remplir en fonction de votre situation.

Etape 2 : satisfaire efficacement la demande en énergie

Si et seulement si vous êtes parvenu à réduire la demande en énergie, vous pouvez vous attaquer à améliorer votre installation de chauffage et de production d'eau chaude et donc à la rendre plus économique. Vous pouvez remplacer votre chaudière par une chaudière à haut rendement, ou opter pour une pompe à chaleur ou un boiler solaire, ... Les panneaux photovoltaïques sont intéressants car ils permettent de produire soi-même son énergie.

-------------------

Plus à ce sujet :
Aidez d’autres bâtisseurs et rénovateurs en partageant cet article

https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/renover/une-renovation-eco-energetique-en-2-etapes/