Aménager un jardin ? De l’avis de l’architecte de jardin…

Photo: Livios  
Photo: Livios  
Photo: Livios  
Photo: Livios  
Photo: Livios  
Photo: Livios  

Une fois la construction de leur maison terminée, beaucoup de bâtisseurs et rénovateurs rêvent déjà d’un beau jardin qui respire la tranquillité. Et ceci est loin d’être évident lorsque l’on voit dans quel état est laissé le terrain, jonché de gravats et labouré par le passage répété de camions et pelleteuses et qui sera un jour le jardin de vos rêves. Et c’est sans parler du budget, si la construction de votre maison n’a pas tout englouti. Comment allez-vous vous y prendre ? Nous avons posé la question à Dina Deferme, architecte de jardin.

Dina Deferme, qui a écrit plusieurs livres sur le jardinage et est aussi connues au travers de divers programmes télévisés dédiés au jardin, prodigue ses conseils et astuces sur la méthode, l’aménagement, le budget, la facilité d’entretien… A partir de sa longue expérience, elle raconte et partage son savoir qu’elle a acquis dans son jardin de plus de quatre hectares ouvert aux visiteurs.

Préparation

“La première question que vous devez vous poser est la suivante : qu’est-ce que je veux faire de mon jardin ? Je souhaite y travailler régulièrement ? Mon jardin doit-il être un lieu de détente ? Dois-je aménager un endroit calme pour pouvoir lire ? Est-ce que j’aime cuisiner et dois-je prévoir un coin pour les aromates frais ? Vais-je installer une piscine ? Est-ce que je peux prévoir un espace isolé pour les enfants que je transformerai plus tard par exemple en jardin aromatique ? Combien de temps vais-je passer au jardin et quel est mon budget ? Tout ce que je place au jardin a une utilité. Vous imaginez un jardin en fonction de vos priorités, de ce qui vous procure le plus de plaisir."

Sol

“Votre jardin va de pair avec la composition du sous-sol. Il doit être en ordre sur au moins 30 à 40 cm de profondeur. Outre l’élimination des gravats, la terre doit être suffisamment aérée. Il est souhaitable d’aérer la terre avec une machine. Combien de camions et pelleteuses n’ont-ils pas damé le sol pendant la construction ? Créez à nouveau une activité biologique. Si vous utilisez des terres de remblais, ne commencez pas trop vite l’aménagement des sentiers et de la terrasse. Vous risquez ainsi des affaissements. Le choix des plantes dépend aussi en grande partie de la composition du sol.” (Lisez aussi notre truc&astuce ‘Amender la qualité du sol’)

Agencement

“L’agencement de jardin doit être surprenant ! Vous devez pour ainsi dire avoir l’impression de le découvrir de jour en jour. Même petit, le jardin ne doit jamais donner l’impression de se dévoiler en un seul coup d’œil. Créez des détails surprenants, sans toutefois exagérer et en veillant à ce qu’ils soient conformes au style de la maison. Un aspect important de l’agencement de jardin est sa structure ou son squelette. C’est là que tout commence. Pour créer cette structure, vous utiliserez des haies persistantes ou non et des plantations qui gardent leur feuillage en hiver. Pour préserver votre intimité, il est d’ailleurs souhaitable d’utiliser des arbres et arbustes qui ne perdent pas leurs feuilles comme les rhododendrons. Ces plantations forment la toile de fond de votre jardin.

Imaginez des groupes de plantations. Evitez les gros massifs, mais imaginez plutôt différents compartiments que vous remplissez ensuite. Songez aussi à l’intensité d’utilisation : une piscine que vous utilisez moins sera placée plutôt à l’arrière, tandis qu’une terrasse sera placée plus près de la maison. Même principe pour l’étang : réservez-lui une place plus reculée pour éviter d’être incommodé par les moustiques. Mais ces préférences dépendent aussi des goûts de chacun. D’autres placeront plutôt l’étang à proximité de la terrasse car ils aiment entendre le bruit reposant de l’eau qui coule.”

Conseil : Dina Deferme préconise de positionner d’abord les éléments que vous voulez intégrer au jardin. Ensuite, vous pouvez planter le gazon aux endroits qui restent libres. Vous pouvez bien entendu travailler autrement et commencez par les pelouses pour organiser ensuite autour de celles-ci les autres éléments d’aménagement.

Vues panoramiques

“Utilisez les vues panoramiques ou axes visuels qui ouvrent le champs de vision. En plus, cela donne au jardin une impression d’espace. Très pratique pour celui qui n’a pas un grand jardin. Veillez aussi à limiter le nombre d’échappées de vue. Chez nous, la plupart des jardins sont constitués d’une longue pelouse droite bordée de deux parterres de fleurs. Osez planter une haie ou installer un mur en pierre, en hauteur ou à mi-hauteur, et créer ainsi des compartiments. Une petite porte par ci, une clôture en bois par là… Vous verrez que ces échappées de vue font leur effet. De plus, elles invitent le visiteur à découvrir un par un les splendeurs du jardin. Elles aiguisent la curiosité. Autre point à ne pas négliger : vous devez travailler en lignes perpendiculaires par rapport à l’habitation. Installez votre terrasse perpendiculairement à la maison. Evitez un emplacement fantaisiste en oblique. L’effet serait désastreux. Même chose pour les parterres de fleurs.”

Terrasse

“La terrasse se trouve idéalement le plus près possible de l’habitation et de la cuisine. Vous pourrez ainsi en profiter au maximum pour prendre un rafraîchissement ou un repas. Vous pouvez aussi imaginer d’installer une zone en dur à l’arrière du jardin à un endroit où vous pourrez lire un livre. L’orientation du jardin est un facteur que vous ne devez pas perdre de vue. S’il est bien exposé au sud, pas de problème, sinon reculez un peu la terrasse. Veillez à la disposition des arbres et arbustes autour de celle-ci. Vous voulez de l’ombre ou non ? Tenez-en compte aussi. Si votre budget est un peu serre, placez des conduites en attente pour les équipements électriques de votre terrasse. Vous pourrez installer plus tard les lampes de votre choix sans devoir démolir sentier et terrasse.”

Erreurs de jeunesse

“Tout le monde commet des erreurs. Il ne faut pas avoir peur du jardinage. Ce qu’il faut surtout c’est que vous ayez plaisir à jardiner. Aménager une terrasse ou des sentiers à la hâte et risquer ainsi des affaissements font partie de ces erreurs de jeunesse. Planter des haies trop grandes pour qu’elles soient plus vite grandes est aussi une erreur fréquemment commise. Ne pensez pas que vous aurez directement un ensemble bien vert. Au contraire, vous risquez d’étouffer les plantes. Choisissez-les de plus petite taille et taillez davantage, surtout les côtés. N’ayez pas peur de tailler trop. La nature se rétablit facilement. Il vaut mieux tailler trop que laisser les plantes se développer sauvagement. Tailler favorise au contraire le développement des plantes ! (lisez notre truc&astuce ‘Calendrier des tailles’)

J’entends souvent dire que mon jardin semble être en bonne santé. Le secret c’est d’utiliser les bons engrais. Mais aussi donner suffisamment d’eau. A ce propos, il vaut mieux ne pas arroser tous les jours. Il est préférable d’arroser une bonne foi moins souvent. L’eau pénètre mieux dans le sol, ce qui favorise un enracinement en profondeur. Songez aussi à arroser le soir lorsque le soleil ne brille plus. Sur la liste des erreurs fréquemment commises figure aussi un emploi inadapté de matériaux de pavage. Choisissez une couleur et un type de pavage qui sont en harmonie avec votre maison. Les matériaux naturels sont toujours un meilleur choix, seulement leur prix est à l’avenant.”

Facilité d’entretien

“Celui qui adore son jardin, mais déteste l’entretien préférera un aménagement fait d’arbres et de haies. Une autre option consiste à orner des palissades en bois de plantes grimpantes. De même pour les gabions qui sont actuellement à la mode. Les plantes couvre-sols comme le pachysandra font également partie des solutions. Il faut savoir qu’il faut facilement attendre trois ans avant que l’ensemble soit bien vert. En attendant, vous pouvez poser une couche d’écorces d’arbres de 7 à 8 cm entre les plantations.

Mais encore ? Les graminées et les plantes vivaces à floraison tardive. Leur entretien se limite à couper le feuillage une fois par an. Il existe même certaines variétés de rosier qui demandent peu de soin et sont très résistantes aux maladies. Cherchez des plantes vivaces qui restent belles longtemps. L’éventail est large. Comment s’y prendre ? Visitez des jardins août. Peu de gens pensent à la faire. Et pourtant, un jardin qui est beau en août est beau tout l’été.”

Tendance

“Personnellement, je me préoccupe très peu des phénomènes de mode. Pour moi, un jardin doit paraître paisible. C’est un endroit pour évacuer le stress. Et pour créer ce havre de paix, il faut regrouper des plantes, veiller à la symétrie, prévoir des zones de gazon qui reposent les yeux, des axes visuels, des matériaux bien choisis, et agrémenter éventuellement le tout du bruit de l’eau…

Economies

“Les bâtisseurs qui n’ont plus un énorme budget à consacrer pour leur jardin doivent opter pour des plantations clairsemées. Vous pouvez par exemple acheter trois plantes d’une même sorte, les planter et les séparer l’année qui suit. Pourquoi acheter directement des grandes plantes massives ? Si vous êtes patient, vous pouvez réaliser des économies en acheter des petits plants. Achetez aussi un plant en moins pour la haie. Il vaut d’ailleurs mieux placer moins que trop de plants sur une rangée. Pour la terrasse, vous pouvez, en attendant de disposer de moyens suffisants, placer de la dolomite. Vous pourrez plus tard choisir un matériau plus cher.”

Cinq conseils

  1. Aménagez un jardin en fonction des priorités que vous lui accordez.
  2. Le sous-sol est crucial. Celui-ci doit être dégagé et aéré.
  3. Créez des éléments surprenants et des vues panoramiques.
  4. Ne plantez pas trop serré.
  5. Soyez patient.

Produits

La céramique, des combinaisons à foison

Coeck sa

La céramique, des combinaisons à foison

Protection solaire adaptée à vos style, goûts et besoins

Winsol

Protection solaire adaptée à vos style, goûts et besoins

Profitez de votre nouvelle terrasse carrelée au soleil

Impermo

Profitez de votre nouvelle terrasse carrelée au soleil

Entretien d'allées, de terrasses et de sentiers

Aquaplan

Entretien d'allées, de terrasses et de sentiers

La modernité de votre habitation jusqu'au jardin avec Crea et Trendline

Wienerberger pavés en terre cuite

La modernité de votre habitation jusqu'au jardin avec Crea et Trendline

Toiture de terrasse refermable avec lames orientables en aluminium - Camargue®

Renson Outdoor

Toiture de terrasse refermable avec lames orientables en aluminium - Camargue®