Evacuation de l'eau de la terrasse : mode d'emploi

Conseil important pour une bonne évacuation de l'eau : prévoyez une pente de minimum 1 cm par mètre.

Photo: CoboGarden  

Stabilisez bien le caniveau en plaçant une rangée de carrelages ou pavés entre la terrasse et le jardin.

Photo: ACO Garden  

Une pente abrupte, comme à l'entrée d'un garage enterré, nécessite un caniveau plus large afin de pouvoir absorber toute l'eau.

Photo: ACO Garden  

Vous n'aimez pas trop les grilles à proximité des fenêtres ? Une fente d'écoulement est la solution.

Photo: Interieurarchitecte Sofie De Backer  

A proximité d'une piscine, placez toujours des grilles de caniveau en inox. Celles-ci résistent mieux au chlore.

Photo: ACO Garden  

Il y a une quinzaine d'années, il était rare de voir des grilles ou caniveaux sur une terrasse. Aujourd'hui, ces caniveaux raccordés à l'égout ou à un système d'infiltration sont devenus monnaie courante dans l'aménagement extérieur.

En plus, ils sont pratiques, car ils évacuent de manière plus rapide et efficace les eaux pluviales, mais facilitent aussi l'écoulement des eaux de nettoyage. Et grâce à la légère pente, il n'y a plus jamais de flaque d'eau sur la terrasse. Raphaël Van Overstraeten d'ACO nous donne les conseils suivants pour une évacuation parfaite de l'eau.

1. Laissez au sol le temps de s'aplanir

“Très important pour la durabilité d'une terrasse dans une nouvelle construction. Je conseille à tout le monde d'attendre quelques années après la construction d'une nouvelle maison pour aménager la terrasse. Vous éviterez ainsi tout risque d'affaissement d'une terrasse parfaite, ainsi que les flaques d'eau et fissures dans les joints et carrelages qui en résulteraient. En même temps, vous ménagez votre budget. Mais, une fois que vous avez pris la décision d'aménager votre terrasse, choisissez les meilleurs matériaux, qui résistent parfaitement aux intempéries.”

2. Veillez à une bonne assise

“La couche de stabilisé doit être suffisamment portante. Une épaisseur de 20 cm suffit le plus souvent. Si le sol doit supporter le poids de voitures, vous devrez absolument prévoir une couche de stabilisé plus épaisse et renforcée.”

3. Prévoyez une pente dans la surface de la terrasse

“Il faut placer les carrelages ou pavés en partant de la maison sur une pente de minimum 1 cm par mètre. Au niveau de la transition avec le jardin, intégrez le caniveau – éléments de 50 of 100 cm, qui peuvent être découpés sur mesure – sur toute la largeur de la terrasse. En plus du caniveau, je placerais une bordure ou une rangée de carrelages ou pavés, afin que le caniveau soit parfaitement stable mais aussi pour créer une plus belle vue d'ensemble.”

“Si votre jardin est surélevé par rapport à votre maison, vous pouvez également placer le caniveau contre la façade. Règle de base : la grille du caniveau doit se situer sous le niveau de la membrane d'étanchéité, sinon l'humidité risque de pénétrer dans le mur. Bon à savoir : il existe des grilles de couleur RAL identique à celle de votre menuiserie extérieure.”

4. Pas de seuils ? Soyez plus vigilant

Construire sans seuil est très tendance. Il suffit de penser aux portes coulissantes intégrées au sol  ou au prolongement de votre revêtement de sol intérieur à l'extérieur. "Par conséquent, on voit de plus en plus souvent des fentes d'égouttage le long de la façade capables d'absorber les eaux pluviales. Il existe ici une règle essentielle : la grille qui recouvre le caniveau doit être placée sous le niveau de la membrane d'étanchéité. Sinon, l'eau risque de s'infiltrer dans le mur. 

Vous souhaitez que l'ensemble reste le plus épuré possible ? "Savez-vous que vous pouvez commander des grilles dans le même ton RAL que votre menuiserie extérieure. Vous avez opté pour des profilés de châssis minces ? Vous voulez peut-être aussi que votre grille présente une finition plus subtile. Dans ce cas, la fente d'écoulement est la solution idéale. Veillez ici aussi à une bonne étanchéité."

5. Encastrez grilles et fentes légèrement en dessous du niveau de sol fini

“Les grilles et rehausses avec fente discrète doivent être placées en dessous du niveau de sol fini de la terrasse. Une différence de 3 mm est suffisante. Détail à ne pas négliger, car en cas d'erreur, il y a risque de flaques et aussi de fissures dans les joints. Les flaques et le gel nocturne ne font en effet pas bon ménage.”

6. Optez pour un matériau normé

“Le béton de polyester est le matériau le plus résistant qu'il soit pour les caniveaux, la partie inférieure. Il résiste aux produits chimiques et se salit moins vite grâce à sa structure superficielle lisse. Au-dessus de ces caniveaux, viennent des grilles ou se poser une partie supérieure avec design à fente. La norme européenne EN 1433 prescrit quatre matériaux : l'acier galvanisé, la fonte, le plastique et l'inox. Les grilles en fonte sont les plus utilisées pour des applications devant résister au trafic routier. Sur une terrasse, les grilles en acier galvanisé de classe A 15 kN sont les plus fréquentes.”

“Si une piscine se trouve à proximité, préférez l'inox. Ce matériau exceptionnel résiste mieux au chlore.”

“Il existe aussi des caniveaux en aluminium ou autres matériaux, le plus souvent importés de Chine. Etant donné qu'ils ne sont pas conformes à la norme européenne, je les déconseille pour l'évacuation des eaux de terrasse. En effet, qui sera responsable en cas de problèmes ?”

7. Choisissez votre caniveau en fonction de la pente

“Dans des conditions normales, un caniveau d'une largeur intérieure de 10 cm convient. Mais lorsque la pente est plus aiguë, je recommande un caniveau de 15 ou 20 cm. Prenons l'exemple de l'entrée d'un garage enterré. En cas de forte averse, il faut éviter que l'eau pénètre massivement dans le garage.”

8. Attention au béton lissé

“Vous pouvez intégrer des caniveaux dans les types de revêtement de sol les plus variés, du pavé d'argile au carrelage céramique en passant par la pierre bleue. Attention cependant avec le béton lissé, car les machines de lissage peuvent endommager les grilles. C'est la raison pour laquelle il est préférable de lisser le béton manuellement le long du caniveau."

“Lors du placement du revêtement de la terrasse, laissez les grilles en place. Par la pression latérale, les parois des caniveaux pourraient être poussées vers l'intérieur. Si vous avez retiré les grilles, vous aurez alors d'énormes difficultés à les replacer. Étant donné qu’elles ont fait l’objet d’un ajustement précis en usine.”

9. N'oubliez pas les joints de dilatation

“En cas de placement dans un béton lissé ou de grandes plaques de béton coulé, il est important de prévoir des joints de dilatation ! Les parois du caniveau risquent de céder ou de se forcer vers l'intérieur si la surface de la terrasse se dilate sous l'effet des intempéries. Même un caniveau avec la classe de résistance maximale bouge sous ces pressions intenses.”

10. Encastrez correctement les bons caniveaux

"Les caniveaux d'une hauteur de 10 et 6 cm sont les plus courants au jardin. Des caniveaux plus profonds, avec une plus grande capacité d'absorption, ne sont en principe pas nécessaires chez les particuliers. Mon conseil : si vous disposez de suffisamment de profondeur, prenez un caniveau d'une hauteur de 10 cm. Si vous avez une dalle de sol ou si la profondeur n'est pas suffisante, vous pouvez vous contenter d'un caniveau de 6 cm. Les poseurs de pavés autobloquants préfèrent aussi ces derniers car ils sont mieux adaptés à la hauteur des pavés autobloquants."

“Attention : ne placez jamais des caniveaux sans assise entre des pavés klinkers, mais placez-les dans une couche de stabilisé ou un lit de mortier. Car en dépit de la hauteur, vos caniveaux doivent être installés selon les règles de l'art et conformément aux prescriptions du fabricant.”

11. Attention aux feuilles

“Les caniveaux facilitent l'entretien de la terrasse. Videz un seau d'eau et au moyen d'une raclette, tirer tout vers le caniveau. L'intérieur du caniveau nécessite peu d'entretien aussi. Il suffit en effet de le nettoyer une fois par an. De préférence après la chute des feuilles, car celles-ci risquent d'empêcher l'évacuation ou d'obstruer les conduites d'égouttage. Un conseil, s'il y a beaucoup d'arbres autour de votre maison : placez une crépine au niveau du raccordement du caniveau à la conduite d'égout.”

Produits

Gallo & Bluestone - Siphons de sol avec le même design de grille ou de fente

ACO Garden

Gallo & Bluestone - Siphons de sol avec le même design de grille ou de fente

Passaqua, le pavé en terre cuite drainant

Wienerberger pavés en terre cuite

Passaqua, le pavé en terre cuite drainant