Attention aux joints de la terrasse

Photo: SVK  

Les joints déterminent pour une grande part l'(in)esthétisme de votre terrasse. Dressons la liste des points auxquels il faut veiller.

Il existe quatre types de composition de joint : le sable, le ciment, le polymère ou l'époxy.

Quand faut-il utiliser quel matériau ?

Sable

  • Vous utiliserez du sable si vous posez des pavés klinkers avec une largeur de joint de tout au plus 2 mm. Pour des petits carrelages vous pouvez aussi recourir à cette solution bon marché.
  • Ce n'est évidemment pas l'idéal, car il y a un risque d'érosion du sable et de formation de mauvaises herbes.
  • De plus, on ne peut utiliser du sable que sur un support perméable à l'eau comme du sable ou du stabilisé et certainement pas sur du béton, ce qui augmente le risque d'érosion du joint.

Ciment

  • Utilisez du ciment pour une largeur de joint de 1 cm.
  • Choisissez un support en stabilisé ou en béton. Le support doit être très stable pour prévenir les petites fissures. Prévoyez aussi des joints de dilatation pour compenser les tensions.

Epoxy

  • Les points d'attention sont ici les mêmes que pour les joints en ciment.
  • Les joints sont parfaitement imperméables et accentuent la couleur de matériau.

Sable polymère

  • Convient pour les joints de 2 mm à 1,5 cm. Le polymère a la propriété d'être un joint solide flexible qui ne laisse aucune chance aux mauvaises herbes et insectes.
  • Autre avantage : pose rapide. De pus, la haute flexibilité du matériau permet d'absorber de nombreuses tensions.
  • A l'exception du béton, le joint en polymère peut se poser sur n'importe quel support.

Remarque

Pour des surfaces grossières comme le béton, des matériaux martelés ou des pavés en argile, vous ne pouvez utiliser que du sable ou du sable polymère. Les autres types de joint vont adhérer aux creux et à la surface.

Comment appliquer le joint ?

Sable

  • Remplissez les joints par balayage et vibrez de manière à ce que le joint se remplisse et se compacte bien.

Ciment

  • Jointoyez manuellement pour obtenir un beau joint. S'il s'agit de carrelages très lisses, vous pouvez éventuellement verser les joints, mais songez que cette technique suppose davantage de travaux de nettoyage.
  • Les pavés authentiques font ici exception. Pour ce type de matériau, cette technique tout à fait possible.

Epoxy

  • Veillez au composant avec lequel vous devez préparer le mélange.
  • En fonction du type, il peut y avoir deux ou trois composants.
  • Le produit doit être appliqué avec une grande précision. Respectez aussi le temps de séchage.

Joint polymère

  • Remplissez les joints par balayage et vibrez de telle sorte que le joint se remplisse bien et se compacte.
  • Répétez l'opération plusieurs fois, si nécessaire. Nettoyez ensuite la surface (éventuellement avec un ramasse-feuilles).
  • Humidifiez ensuite les joints et laissez sécher pendant 24 heures. Après 90 minutes, le joint est résistant aux averses de pluie.

Choix de la couleur ?

Sable

Photo: ACO Garden  

Blanc, parfois gris.

Ciment

Uniquement gris.

Joint polymère et époxy

Blanc, gris, noir, nuances de granit, beige et jaune.

Que faire si les joints se détachent ?

Sable

Enlevez un maximum de morceaux qui se détachent (souffler ou asperger) et remplissez à nouveaux les joints de sable et vibrez avec une plaque vibrante spéciale (pas mécanique, car les trop fortes vibrations risquent d'endommager la structure).

Ciment et époxy

Creusez/disquez tous les joints endommagés et rejointoyez. Il s'agit le plus souvent d'une solution provisoire, car le détachement de joints provient de tensions dans le support à cause notamment d'une mauvaise évacuation des eaux.

Sable polymère

Humidifiez la partie endommagée et avec une spatule, enlevez le joint sur une profondeur de 3 cm. Rejointoyez ensuite, humidifiez et laissez sécher.

Comment prévenir les problèmes de joint comme la formation de mousse ?

La composition du support et l'exécution sont primordiales. Il faut d'avoir prévoir une couche de matériaux grossiers sur laquelle vont se superposer des couches de matériaux de plus en plus fins. Vibrez chaque couche. Vous pouvez protéger les joints avec des produits d'imprégnation ou des coatings.

Décoloration ?

La solution consiste à nettoyer. La plupart des joints sont composés de matières naturelles qui résistent aux rayons UV. La décoloration est toujours due à un encrassement.

Formation de mousse ?

Le seul remède consiste à nettoyer régulièrement. On peut éventuellement appliquer une couche de protection. N'utilisez JAMAIS un nettoyeur à haute pression, car en même temps que les joints, vous allez endommager le carrelage. Vous mettez à nu les pores des pierres qui vont ensuite verdir plus rapidement. La mousse se forme sur toutes les surfaces et ce phénomène est inévitable dans un climat comme le nôtre.

Produits

Envie d'installer votre allée de jardin ? Commandez votre béton !

Qlikbeton

Envie d'installer votre allée de jardin ? Commandez votre béton !

Profitez de votre nouvelle terrasse carrelée au soleil

Impermo

Profitez de votre nouvelle terrasse carrelée au soleil

Arte, une série de pavés klinkers contemporaine

Wienerberger pavés en terre cuite

Arte, une série de pavés klinkers contemporaine

Terrasses et écrans de jardin en Twinson

Deceuninck

Terrasses et écrans de jardin en Twinson

Une préférence pour le naturel ?

Coeck sa

Une préférence pour le naturel ?