livios logo

5 conseils pour un jardin climato-résistant

Le climat est en train de changer, cela n’a échappé à personne. De puissantes averses provoquent de plus en plus souvent des inondations, tandis que les étés sont de plus en plus chauds et secs. Pour endiguer au mieux les conséquences du changement climatique, de votre côté, vous pouvez par conséquent aménager un jardin climato-résistant. Comment vous y prendre précisément ? Appliquez ces cinq conseils pratiques !

15205-FR

Intégrez dans votre terrasse carrelée des zones perméables avec du gravier.

Photo ACO House & Garden

15205-FR

Les caissons d’infiltration Infiltra 2.0 captent d’eau pluviale et la restituent à l’environnement.

Photo ACO House & Garden

15205-FR

Le système Infiltration Line est composé de blocs d’infiltration à placer dans une profonde tranchée

Photo ACO House & Garden

15205-FR

Le Gully est un puisard d’infiltration pour une évacuation de l’eau sans raccordement à l’égout.

Photo ACO House & Garden

1. Installez un revêtement drainant

Si votre jardin est entièrement recouvert de carrelages, l’eau de pluie n’a pas la possibilité de pénétrer dans le sol. Faites par conséquent de nécessité vertu et intégrez dans votre terrasse carrelée des zones perméables avec du gravier. Ainsi, votre jardin sera à la fois plus fonctionnel et présentera une splendide variété de textures et matériaux. 

2. Créez de l’ombre

Aussi évident que cela puisse paraître, il est important de créer suffisamment d’ombre dans votre jardin. Celui-ci sera ainsi moins sec et le sol aussi se desséchera moins vite. Un sol moins sec doit être arrosé moins régulièrement, ce qui représente des litres d’eau économisés.

3. Privilégiez la végétation

La végétation au jardin permet, d’une part, une évacuation de l’eau de pluie, mais fait, d’autre part, aussi en sorte que celle-ci se condense, ce qui rafraîchit activement l’air du jardin. Les plantes persistantes, arbustes et arbres … absorbent tous l’eau de pluie, produisent un rafraîchissement de l’air et réduisent la pollution atmosphérique. Et il faut aussi admettre que quelques belles variétés d’arbres et arbustes amènent de la vie et de la convivialité dans votre jardin.

4. Laissez l’eau de pluie s’infiltrer

Un système d’infiltration est la meilleure façon d’utiliser efficacement la précieuse eau de pluie dans votre jardin. ACO propose diverses solutions. Comme les caissons d’infiltration Infiltra 2.0 qui sont placés dans le sol et qui captent une grande quantité d’eau pluviale et la restituent ensuite à l’environnement. ACO a également mis au point le système Infiltration Line, composé de blocs d’infiltration à placer dans une profonde tranchée. Vous disposez d’un abri de jardin, d’un carport ou d’une pergola ? Dans ce cas, le Gully, un puisard d’infiltration, va vous aider à obtenir une évacuation efficace de l’eau sans raccordement à l’égout.

5. Veillez à un écoulement optimal de l’eau

Si vous laissez l’eau de pluie provenant de votre toit ou de votre terrasse s’écouler directement sur votre gazon, le sol risque de devenir totalement imperméable. Le sol sera ainsi privé d’oxygène et les racines des arbres et arbustes vont commencer à pourrir. Pour éviter ces désagréments, prévoyez un caniveau de drainage le long de votre terrasse. Vous pouvez choisir ce caniveau afin qu’il soit coordonné à votre système d’infiltration.

Action !

Après avoir lu ces conseils, vos doigts verts vous démangent et vous avez envie d’aider votre jardin à affronter les changements climatiques ? N’hésitez pas à visiter le point de vente ACO le plus proche de chez vous pour trouver les solutions adaptées à votre jardin.


Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/services/cherchez-une-entreprise/10399-15205/aco-house-garden/communiques-des-partenaires/5-conseils-pour-un-jardin-climato-resistant/