livios logo

Choisir une pompe à chaleur : la solution de chauffage d’avenir

Personne ne peut échapper à l’explosion des tarifs de l’énergie. En revanche, vous pouvez investir dans des techniques de chauffage durables pour économiser sur votre facture mensuelle. Coup de projecteur sur les pompes à chaleur.

Épargner sur le long terme

Une maison agréablement chaleureuse en hiver, une eau chaude à tout moment : c’est le confort absolu. Mais comme nous le savons tous, cela a un prix. Les tarifs du gaz n’arrêtent plus de grimper et incitent de nombreuses familles à passer à une pompe à chaleur, la solution de chauffage d’avenir. Grâce à elle, vous pouvez réaliser de belles économies d’énergie.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est une solution de chauffage économe en énergie et durable qui puise son énergie de la nature (le sol, les eaux souterraines ou l’air). Avec cette énergie libérée, vous pouvez chauffer (et même refroidir !) votre maison et produire de l’eau chaude sanitaire. En remplaçant votre chaudière actuelle par une pompe à chaleur, vous pouvez économiser jusqu’à 40 % sur votre facture d’énergie chaque année. Attention : les économies dépendent de la façon dont vous chauffez votre maison (chauffage au sol ou radiateurs).

Quels types de pompes à chaleur existe-t-il ?

Pompe à chaleur air-eau

Une pompe à chaleur air-eau capture les calories présentes dans l’air et les libère dans l’eau de votre système de chauffage. Il existe 2 types de pompe à chaleur air-eau : un monobloc ou un système split. Un monobloc se compose d’un appareil installé à l’intérieur ou à l’extérieur. Un split se compose d’une unité intérieure et extérieure.

Pompe à chaleur géothermique

Une pompe à chaleur géothermique extrait la chaleur des eaux souterraines ou du sol pour chauffer votre maison. Le captage de la chaleur du sol se fait verticalement ou horizontalement.

En captage vertical ou par puits de forage, on distingue 2 types de pompes à chaleur : pompe à chaleur eau-eau (via puits) et pompe à chaleur sol-eau (via un échangeur de chaleur géothermique). Avec une pompe à chaleur eau-eau, 2 puits d’eau sont placés dans le sol. L’eau souterraine chaude du puits de captage libère de la chaleur dans l’évaporateur de la pompe à chaleur. Avec une pompe à chaleur sol-eau, des échangeurs de chaleur géothermiques sont utilisés à la place des puits d’eau. La chaleur est extraite du sol via ce type d’échangeur.

Avec le captage horizontal, aucun puits ne doit être foré. La chaleur est extraite du sol au moyen d’un réseau de canalisations sous le jardin, à environ un mètre de profondeur. Le captage horizontal est moins couteux que le captage vertical. Attention : ce type d’installation nécessite un grand terrain.

Pompe à chaleur air-air

Les types de pompes à chaleur ci-dessus servent principalement à chauffer votre maison et à produire de l’eau chaude à usage sanitaire. Avec une pompe à chaleur air-air ou une pompe à chaleur réversible, vous pouvez à la fois chauffer et refroidir votre maison. La pompe à chaleur fonctionne sur le principe d’un climatiseur.

En savoir plus ?

Une pompe à chaleur est idéale pour économiser sur votre facture d’énergie. Mais convient-elle à toutes les maisons ? Et pouvez-vous simplement remplacer votre chaudière à haut rendement par une pompe à chaleur ? Avez-vous également besoin de panneaux solaires et combien cela coûte-t-il ? Vous souhaitez en savoir plus sur les différents types et applications des pompes à chaleur ? Prenez rendez-vous avec Van Marcke. Leurs experts se feront un plaisir de vous conseiller sur mesure pour réduire votre facture énergétique.

9 choses à savoir sur techniques de chauffage


{

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/services/cherchez-une-entreprise/160-16724/van-marcke/communiques-des-partenaires/choisir-une-pompe-a-chaleur--la-solution-de-chauffage-davenir/