livios logo

Bâtiment économe en énergie, comment faites-vous cela ?

Les normes énergétiques sont devenues plus strictes ces dernières années. À partir de 2020, le bâtiment Quasi-Zéro Énergie (Q-ZEN) est la norme et le niveau E maximal est réduit à E30. Bonne nouvelle pour le climat et votre facture énergétique. Avez-vous des plans de construction et souhaitez-vous être prêt pour 2020 ? Découvrez toutes les raisons pour lesquelles la construction à ossature bois est le meilleur des choix.

12833-F

L’isolation du mur est un must pour économiser sur les coûts de chauffage de toute façon.

Photo Maisons Dewaele

12833-F

Une pompe à chaleur, un chauffe-eau solaire et des panneaux solaires réduisent le niveau E.

Photo Maisons Dewaele

12833-F

Panneaux solaires photovoltaïques.

Photo Maisons Dewaele

Mais d’abord, êtes-vous impliqué dans les exigences PEB ?

Si votre maison consomme peu d’énergie pour le chauffage, la ventilation, le refroidissement et l’eau chaude, vous avez une maison Q-ZEN. L’énergie encore nécessaire provient alors principalement des sources d’énergie verte. Le niveau E explique l’efficacité énergétique de votre maison. Plus cette valeur est basse, mieux c’est.

Qu’est-ce qui détermine le niveau E et avec quels investissements allez-vous le réduire ?

Le niveau E dépend de :

  • L’isolation thermique
  • L’étanchéité à l’air
  • La compacité
  • L’orientation
  • La ventilation
  • Les installations techniques de chauffage, d’eau chaude, de refroidissement et d’éclairage

1. L’isolation thermique

La première étape vers une maison écoénergétique consiste à isoler. L’isolation du mur est un must pour économiser sur les coûts de chauffage de toute façon. Dans le cas d’une construction de maison, l’isolation ne se fait pas seulement dans la cavité, mais aussi dans les murs eux-mêmes. De cette manière, votre maison est bien isolée sans sacrifier l’espace de vie. Mais saviez-vous que l’isolation des murs doit correspondre parfaitement à l’isolation du sol ? Vous économisez de l’énergie et créez un confort supplémentaire. Tout à gagner !

2. L’étanchéité à l’air

Pour éviter que beaucoup de chaleur ne s’échappe par des fissures et des crevasses, l’étanchéité à l’air est appliquée après l’isolation. Cela reflète la qualité de la construction et constitue un facteur important pour satisfaire aux exigences imposées par les exigences PEB. Les maisons à ossature bois de Dewaele obtiennent de très bons résultats aux tests d’étanchéité à l’air, car de nombreux détails de connexion sont tracés avec précision. Un moyen facile d’abaisser le score du niveau E consiste à effectuer un test de soufflage en profondeur ou un test d’étanchéité à l’air. Si vous ne faites pas de test, la valeur est utilisée par défaut sera une valeur élevée. Dewaele l’a fait par exemple dans sa maison témoin à De Pinte.

3. La compacité 

Plus une maison est grande, plus vous devez entretenir et chauffer. Une maison, avec une structure simple mais bien pensée, a une petite surface extérieure par rapport au volume protégé, ce qui signifie qu’une conception simple est plus favorable. Jetez un coup d’œil à l’intérieur de cette maison passive de Merelbeke et découvrez comment Dewaele exploite au maximum chaque espace.

4. L’orientation

L’orientation détermine principalement le gain de chaleur du soleil. Si vous souhaitez construire de manière durable, vous devez bien réfléchir à l’orientation de votre maison. Par cela, nous n’entendons pas seulement l’emplacement sur le terrain à bâtir, mais également la disposition et la conception qui jouent un rôle. Il est préférable de placer les grandes fenêtres dans les zones chaudes telles que la cuisine, la salle à manger et le salon. Les zones froides telles que le débarras ou le garage sont préférables du côté nord. Pendant les mois d’hiver, le soleil fournit de l’énergie gratuitement et réduit vos coûts de chauffage. S’il fait trop chaud en été, vous pouvez prendre des mesures de protection solaire.

5. La ventilation

Au mieux vous isolez, au plus vous devez ventiler. Avec un système de construction étanche à l’air tel que la construction à ossature en bois, il n’y a pas de perte de chaleur par les fissures, mais vous devez apporter de l’air frais à la maison d’une autre manière. Cela nécessite un bon système de ventilation. La réglementation PEB rend cette opération obligatoire pour les nouvelles constructions.

Un système correctement installé et réglé a une influence positive sur le niveau E et, lorsqu’il récupère également de la chaleur, il obtient de meilleurs résultats énergétiques.

6. Technologies écoénergétiques

Une pompe à chaleur, un chauffe-eau solaire et des panneaux solaires photovoltaïques réduisent également considérablement le niveau E. Avec une pompe à chaleur, vous êtes moins dépendant des combustibles fossiles tels que le gaz naturel et le mazout, et la majeure partie de votre chauffage provient de l’air ou du sol gratuitement. Vous pouvez générer vous-même la partie restante avec des panneaux solaires photovoltaïques, un investissement qui peut être rapidement récupéré. Surtout en combinaison avec une coque extérieure bien isolée, cela signifie un niveau E inférieur.

Quelles primes obtenez-vous si vous construisez en énergie neutre ?

 

Votre nouvelle maison respecte-t-elle la norme énergétique légale ou le niveau E attribué est-il considérablement inférieur à cette norme ? Alors, vous recevez automatiquement une réduction de votre taxe foncière et vous pouvez également recevoir une prime du gestionnaire du réseau sous certaines conditions.

Voulez-vous en savoir plus sur les technologies respectueuses énergétiquement de Dewaele ? Contactez-nous.

12 choses à savoir sur energies renouvelables


https://www.livios.be/fr/info-construction/services/cherchez-une-entreprise/732-12833/constructions-dewaele/communiques-des-partenaires/batiment-econome-en-energie-comment-faites-vous-cela/