Mise à niveau de votre chaudière au gaz ou au mazout ? Voici les alternatives

Vous chauffez votre habitation avec une chaudière au gaz ou au mazout ? Il peut être utile de réfléchir à une alternative plus moderne tournée vers l’avenir. À partir de 2035, la vente de chaudières au mazout sera interdite et le gaz naturel aussi disparaîtra à long terme des canalisations en Belgique. Quelle(s) option(s) vous restera-t-il ? Découvrez ici les possibilités.

Chauffez à l’électricité avec une pompe à chaleur

Avec une pompe à chaleur, vous franchissez le pas vers l’énergie renouvelable et vous vous chauffez à l’électricité mais surtout en consommant moins d’énergie, jusqu’à 40%, qu’avec une chaudière au gaz ou au mazout classique. Il s’agit de la solution idéale si vous l’associez à des panneaux solaires, surtout dans une nouvelle construction. Vous voulez tirer le maximum de votre pompe à chaleur ? Préparez aussi votre eau sanitaire avec celle-ci.

Il existe différentes sortes de pompe à chaleur. Avec une pompe à chaleur air-air, vous vous en sortez à moindres frais. Cette variante puise la chaleur dans l’air extérieur et transmet directement celle-ci à l'air intérieur de votre habitation. Avec une pompe à chaleur air-eau, la chaleur de l’air extérieur est transmise au circuit d’eau chaude de votre système de chauffage. Les pompes sol-eau et eau-eau puisent la chaleur dans le sol, l’eau souterraine ou l’eau de surface. Ces pompes à chaleur géothermiques sont les plus efficaces, mais aussi les plus chères.

Conseil : Vous allez rénover ? Veillez avant tout à ce que l’isolation la ventilation et l’étanchéité à l'air soient parfaites. Ainsi, vous aurez besoin de nettement moins d’énergie pour porter votre habitation à la bonne température. Une pompe à chaleur au gaz ou une pompe à chaleur hybride associée au gaz naturel est une autre option.

Chaudière à hydrogène ou biogaz : stockage et transport aisés

Le raccordement au gaz sera bientôt de l’histoire ancienne ? L'un des principaux avantages du gaz est qu’il est facile à stocker et transporter. Il s’agit d'une bonne solution tant dans une maison existante que dans une nouvelle construction. Nous ne continuerons pas à nous chauffer éternellement au gaz naturel, mais nous passerons tôt ou tard à des alternatives durables. Il suffit de penser à l’hydrogène, au biogaz et au gaz synthétique. Moyennant quelques adaptations, nous pourrons même continuer à utiliser le réseau de distribution de gaz actuel pour transporter le gaz synthétique et le biogaz.

Utilisez un réseau de chaleur

Vous voulez raccorder votre habitation à un réseau de chaleur ? Dans ce cas, vous utiliserez la chaleur résiduelle provenant de zones industrielles, de la combustion de biomasse, de la chaleur de la terre et de la surface et des eaux usées. La chaleur arrive jusque chez vous grâce à un réseau de conduites enterré. Le fonctionnement d’un réseau de chaleur est optimal lorsque la source de chaleur se trouve à proximité de votre habitation. Ainsi, la chaleur ne se perd pas en chemin. Certains réseaux de chaleur fonctionnent à l’eau chaude, d’autres ont recours à la géothermie. Dans ce dernier cas, la chaleur est puisée dans le sol, à une profondeur pouvant aller jusqu’à 2km.

Optez pour la biomasse et gardez vos conduites

La biomasse est un terme générique pour tous les combustibles d’origine végétale ou animale permettant de produire de l’énergie. Blocs de bois, pellets, céréales, graines de tournesol, fumier etc. en font partie.Vous pouvez l’utiliser pour chauffer une seule pièce ou votre habitation complète et aussi produire votre eau chaude sanitaire. De plus, un système de chauffage central aux pellets fonctionne de la même manière qu’une chaudière au gaz ou au mazout. Vous ne devez donc pas adapter vos conduites si vous remplacez votre chaudière par un modèle aux pellets.

Pile à combustible : l’avenir ?

Une pile à combustible est constituée de deux appareils : une chaudière gaz classique et la pile à combustible proprement dite. La pile à combustible est alimentée par du gaz (naturel) via la chaudière de chauffage et elle sépare de gaz notamment en hydrogène et en CO2. L’hydrogène réagit avec l’oxygène et produit ainsi de l’électricité et de la chaleur pour votre chauffage et votre eau chaude sanitaire. L’échangeur de chaleur qui relie les deux unités fait en sorte que la chaleur résiduelle de la pile à combustible parvienne au réservoir-tampon de la chaudière gaz. Le grand avantage est que vous n’êtes pas dépendant du soleil et que vous produisez uniquement de l’énergie au moment où vous la consommez. Une pile à combustible est surtout recommandée si votre consommation d’électricité excède 3.500 kWh par an.

Lisez aussi :

Produits

Chaudières gaz à condensation pour un confort de chauffage et d'eau chaude

Viessmann Belgium SPRL

Chaudières gaz à condensation pour un confort de chauffage et d'eau chaude

Van Marcke installe

Van Marcke

Van Marcke installe

Radiateurs à panneau frontal plat : Parada et Ramo

Radson

Radiateurs à panneau frontal plat : Parada et Ramo

Quadralis : le poêle à pellets pour un chauffage 100 % écologique

De Dietrich

Quadralis : le poêle à pellets pour un chauffage 100 % écologique

Commandez gratuitement votre magazine de chauffage et refroidissement

Rénover et Construire avec Succès

Commandez gratuitement votre magazine de chauffage et refroidissement

Le Logamatic TC100 est le thermostat intelligent de Buderus.

Buderus

Le Logamatic TC100 est le thermostat intelligent de Buderus.