La prise de terre, le différentiel et le disjoncteur

Pour garantir votre propre sécurité et celle de votre habitation, des mesures de sécurité ont été prévues aux différents niveaux de l’installation électrique.

La prise de terre

Ces mesures interviennent très tôt dans le processus de construction. Sous le pourtour de votre habitation sous les fondations du mur extérieur, se trouve une boucle de mise à la terre. Les extrémités de la boucle – qui sont reliées de manière isolée à la ‘borne de terre’ – sont raccordées à une borne de raccordement.

La boucle de terre est placée très tôt au niveau du processus de construction sur tout le pourtour de la maison.

La boucle est placée sous les fondations du mur extérieur.

Une sécurité coupe le circuit lorsque le courant dépasse un certain niveau.

Photo: Brainbox®  

Cette mise à la terre va dévier les courants de défaut vers la terre afin d’éviter tout risque d’électrocution lorsqu’un utilisateur touche des appareils ou prises défectueux. La prise de terre est reliée au coffret de répartition via un conducteur qui est toujours de couleur jaune/vert.

Détecteur de courant de fuite

Un différentiel ou détecteur de courant de fuite offre une protection supplémentaire. Il coupe l’installation en cas de courants de fuite ou de défauts limités. Par exemple lorsqu’un appareil électrique entre en contact avec de l’eau. Il offre donc une excellente protection contre les risques d’électrocution, d’incendie et les gaspillages d’énergie.

Il faut obligatoirement placer un tel interrupteur en tête de toute installation avec pour les éléments humides (salle de bains, machine à lessiver, lave-vaisselle et sèche-linge), un second différentiel plus sensible. Dans les grandes installations, plusieurs détecteurs de courant de fuite sont nécessaires, afin d’obtenir une meilleure sélectivité dans l’ensemble.

Disjoncteur

Chaque circuit est muni d’une protection propre sous la forme d’un fusible (également appelé «plomb») ou, de préférence, d’un disjoncteur modulaire ou interrupteur automatique. Tous deux interrompent le circuit en cas de surcharge ou de courtcircuit. Vous avez le choix entre des disjoncteurs unipolaires ou multipolaires. Ces derniers sont obligatoires dans un environnement ménager.

Le niveau normal de protection doit correspondre à la puissance électrique autorisée du conducteur. Par exemple un circuit lumineux raccordé à un conducteur de 1,5 mm² doit être protégé par un disjoncteur automatique de maximum 16 A. Sinon le conducteur risque de surchauffer et de provoquer un incendie. Pour l’éclairage, l’on utilise généralement des conducteurs de 1,5 mm², pour les prises ordinaires 2,5 mm² et pour les plaques de cuisson du 4 mm² dans un circuit triphasé ou du 6 mm² pour un circuit monophasé.

Produits

Les solutions multimédia et bureau

Legrand

Les solutions multimédia et bureau

Une prise de courant pour chaque environnement

Niko nv

Une prise de courant pour chaque environnement

Interrupteurs KNX de Zennio et EAE

Vecolux bvba

Interrupteurs KNX de Zennio et EAE

L'électricité Brainbox : simple à comprendre, simple à installer !

Brainbox®

L'électricité Brainbox : simple à comprendre, simple à installer !

Vous voulez installer vous-même votre électricité?

Easykit

Vous voulez installer vous-même votre électricité?

Placez vous-même votre installation électrique ou votre domotique

Selfmatic

Placez vous-même votre installation électrique ou votre domotique