Les tarifs de l’électricité

Le marché de l’énergie est constitué de gestionnaires et de fournisseurs d’énergie. Un gestionnaire est chargé de l’entretien et de l’extension du réseau de distribution d’une région déterminée. Votre domicile détermine quel est votre gestionnaire. Un fournisseur d’énergie vend de l’électricité aux clients intéressés. Pour votre fournisseur d’énergie, vous pouvez choisir librement entre plusieurs compagnies. Comment faire les bons choix ?

Choisissez le bon fournisseur

La région dans laquelle vous êtes domicilié détermine quelle entreprise est votre gestionnaire de réseau, mais vous pouvez choisir librement votre fournisseur d’énergie.

Il existe plusieurs tarifs d’électricité. Quel est le plus avantageux pour vous dépend de votre consommation.

Ce sont surtout les moments où vous consommez de l’électricité qui interviennent de manière décisive dans le choix d’un tarif précis.

Pour choisir votre fournisseur d’énergie, tenez compte du prix, de la qualité et du service. Demandez les prix et conditions d’approvisionnement auprès de différents fournisseurs. Lorsque vous comparez les conditions, ne vous fixez pas uniquement sur le prix, mais aussi sur la durée du contrat, sur les possibilités de résiliation, les conditions de paiement, la prestation de services et vérifiez aussi par exemple que l’électricité est produite de manière écologique.
Si vous ne passez aucun contrat avec un fournisseur, c’est votre gestionnaire qui est automatiquement votre fournisseur d’énergie.

Choisissez le bon tarif

Les fournisseurs d’électricité pratiquent différents tarifs. Les tarifs les plus répandus sont le tarif normal, le tarif week-end et le tarif nuit. Lequel de ces tarifs est le plus avantageux pour vous dépendra des moments où vous consommez de l’énergie. Le choix d’un tarif déterminé a également des conséquences sur le type de compteur installé.

Un tarif normal

Pour un tarif normal, vous payez à tout moment le même prix par kilowattheure consommé. La consommation est enregistrée par un compteur unique. Pour ce qui est du forfait annuel, ce système est légèrement moins coûteux que les autres tarifs, mais la consommation est plus onéreuse.

Le tarif week-end

Le tarif week-end ou bihoraire distingue le tarif heures pleines (le jour la semaine et les jours fériés) et les heures creuses (la nuit et le weekend). Le compteur bihoraire enregistre séparément la consommation entre 22 et 7 heures (ou dans certaines régions, entre 21 et 6 heures) et la consommation pendant le reste de la journée. Pendant les heures creuses, vous payez moins cher le kilowattheure, environ la moitié du tarif normal. Celui-ci est intéressant, si vous consommez la nuit plus de 600 kWh par an.

Le tarif nuit

Le tarif nuit est idéal pour le chauffage à accumulation qui ne s’alimente que pendant la nuit. Les appareils sont raccordés à un circuit séparé. A cet effet, vous devez payer un montant complémentaire, mais la consommation relevée est encore moins chère que dans le cas du tarif weekend.

Autres tarifs

Outre les tarifs de base, il existe des formules spéciales qui dépendent du groupe-cible et du fournisseur. Il existe par exemple des tarifs sociaux pour personnes moins valides et âgées et le tarif petites fournitures. Informezvous auprès de votre fournisseur.