Le photovoltaïque, plus que jamais une énergie en plein essor

En ce début d’année 2019, le marché du photovoltaïque a connu une très forte croissance en Belgique, et ce, malgré la disparation de la prime Qualiwatt. Une croissance qui avait singulièrement commencé en 2018. Mais pourquoi un tel engouement pour le photovoltaïque en Belgique ?

30 juin 2018 : fin de la prime Qualiwatt

Le 30 juin 2018, c’en était terminé de la prime Qualiwatt, la dernière prime octroyée aux installateurs de panneaux photovoltaïques.

Photo: Getty Images  

Ce mécanisme prévoit le versement d’une prime annuelle pendant cinq ans par le gestionnaire du réseau de distribution (GRD) auquel l’installation est raccordée. Le 30 juin 2018, c’en était terminé de la prime Qualiwatt, la dernière prime octroyée aux installateurs de panneaux photovoltaïques. En 2018, de très nombreux ménages avaient donc décidé d’installer des panneaux photovoltaïques afin d’encore profiter de cette prime.

Et le boom de ce début d’année 2019, à quoi est-il dû ?

D’un point de vue économique, installer des panneaux photovoltaïques reste intéressant, même avec la disparition des primes. L’électricité que l’on produit soi-même, c’est de l’électricité que l’on ne doit pas acheter. Il s’agit donc d’un placement qui reste rentable. De plus, le photovoltaïque devient abordable : en effet, l’installation de panneaux photovoltaïques coûte cinq, voire sept moins cher qu’il y a dix ans. Et n’oublions pas la dimension environnementale. Les propriétaires de panneaux participent aux objectifs de la Wallonie en matière d’énergies renouvelables

Entrée en vigueur du tarif « prosumer » le 1er janvier 2020

Le gouvernement wallon a approuvé un projet de décret qui prévoit l’exonération de ce tarif prosumer pour tous les propriétaires qui ont installé leurs panneaux avant le 1 er juillet 2019.

Qu’est-ce que c’est que le tarif prosumer (contraction des mots « producteur » et « consommateur ») ? Le tarif prosumer est une redevance annuelle, pas une taxe. Dans sa note, la Cwape (Commission Wallonne de l’Énergie) indique : "Cette contribution équitable aux frais du réseau a pour objectif, d'une part, d'assurer le maintien et le développement du réseau électrique et, d'autre part, d'inciter les prosumers à autoconsommer d'avantage afin de pouvoir intégrer encore plus d'énergie renouvelable sur le réseau de distribution." En clair, même si les propriétaires de panneaux photovoltaïques produisent leur propre courant, ils utilisent le réseau. Soit pour injecter le courant qu’ils ne consomment pas lorsqu’ils en produisent beaucoup, soit pour prélever du courant quand ils n’en produisent pas, ou pas assez. C’est cette utilisation du réseau que la Cwape entend faire payer à partir du 1er janvier 2020.

Le gouvernement wallon a approuvé un projet de décret qui prévoit l’exonération de ce tarif prosumer pour tous les propriétaires qui ont installé leurs panneaux avant le 1 er juillet 2019. Mais la Cwape contre-attaque : elle envisage un recours devant la Cour constitutionnelle pour faire annuler le décret de la Région wallonne.

Quel sera le montant de cette redevance « prosumer » en Wallonie ?

Le tarif sera variable en fonction de l’endroit où le prosumer habite… Un propriétaire verviétois de panneaux payera par exemple près de 50 % de plus qu’un habitant d’Andenne. De plus, ce tarif sera proportionnel en fonction de la puissance théorique de l’installation. Pour 2020, ce tarif variera de 66,87 euros à 98,84 euros par kWe. Pour une installation de 5kWe (une installation moyenne oscille entre 4 et 6 kWe), il en coûtera donc entre 334 et 494 euros par an pour le propriétaire de panneaux photovoltaïques.

Ce qu’il faut retenir ?

  • L’installation de panneaux photovoltaïques reste un investissement rentable.
  • Il y aura bien un tarif prosumer pour l’utilisation du réseau, à partir du 1er janvier 2020.
  • L’incertitude concerne donc qui devra payer et si une exonération sera accordée aux propriétaires qui ont installé leurs panneaux photovoltaïques avant le 1er juillet 2019.

Source : Sud Presse

Produits

Eau chaude gratuite grâce au  CHAUFFE EAU SOLAIRE

Lambrechts

Eau chaude gratuite grâce au CHAUFFE EAU SOLAIRE