Petites et grandes lessives… à l'eau de pluie !

Comme les toilettes, la machine à lessiver consomme des litres d'eau. Pour les toilettes, nous faisons rapidement le lien avec l'eau de pluie si nous voulons économiser l'eau. Mais peut-on aussi raccorder sa machine à lessiver à la citerne d'eau de pluie ? Quel est l'impact sur le linge, la machine et vous ? Nous avons posé la question à Geert Verspeel, conseiller énergie chez Van Marcke. 

Photo: Miele  

"L'eau de pluie est connue pour être très douce car elle ne contient pas de calcaire. De ce fait, le linge offre une tout autre sensation que s'il est lavé avec de l'eau de ville non adoucie", dit consultant énergétique Verspeel.

Vous avez toujours besoin d'un filtre pour améliorer la qualité de l'eau. (Photo: Purifo filter)

Photo: Van Marcke  

Si l'eau de pluie alimente également votre douche, votre économie est d'environ 95 %. Attention que vous devez investir dans un filtre UV qui tue les bactéries et virus contenus dans l'eau de pluie.

Photo: Van Marcke  

C'est mieux pour le linge

L'eau de pluie est connue pour être très douce car elle ne contient pas de calcaire. De ce fait, le linge offre une tout autre sensation que s'il est lavé avec de l'eau de ville non adoucie. Ainsi, vous faites l'économie d'un adoucisseur d'eau, d'une quantité d'eau de distribution et de produits d'entretien pour votre machine à lessiver”, estime Verspeel.

Effet sur la machine à lessiver

Selon le conseiller énergie, votre machine à lessiver aussi s'en porte mieux : “Une machine à lessiver consomme de l'énergie pour chauffer l'eau. Sachant que 1 mm de calcaire représente une hausse de consommation énergétique de 10 % pour chauffer l'eau, cela suppose donc une économie pour vous. Si vous utilisez l'eau de pluie, il n'y aura notamment pas de dépôt de calcaire sur la résistance. Aussi, il est intéressant de placer en plus un adoucisseur d'eau si vous habitez dans une région où l'eau est dure.” 

Quelle économie réalisez-vous avec l'eau de pluie ? 

Verspeel a fait le calcul pour nous : “Lorsque l'on souhaite utiliser l'eau de pluie, il y a deux calculs à faire, compte tenu de la consommation journalière moyenne de 120 litres d'eau par personne. Si vous raccordez l'eau de pluie aux toilettes, à la machine à lessiver et au robinet extérieur, vous économisez environ 55 % d'eau de ville. 

Dans la salle de bains et dans la cuisine, vous utilisez aussi de l'eau de ville pour vous brosser les dents par exemple. Si l'eau de pluie alimente également votre douche, votre économie est d'environ 95 %. Attention que vous devez investir dans un filtre UV qui tue les bactéries et virus contenus dans l'eau de pluie. C'est obligatoire car la législation estime que l'eau de pluie pénètre dans votre corps au travers des petites plaies ou par la bouche.” 

Une installation d'eau de pluie …

L'eau de pluie est donc une solution idéale pour économiser l'eau. Attention, qu'une seule citerne d'eau de pluie ne suffit pas. Verspeel explique : “Vous avez toujours besoin d'un filtre pour améliorer la qualité de l'eau.  Celui-ci se place après la pompe. Chez Van Marcke, nous utilisons une combinaison de trois filtres qui produit une eau claire.

Vous pouvez utiliser cette eau pour des applications sanitaires comme la machine à lessiver, les toilettes et l'entretien de la maison. Nous recommandons un préfiltre lavable de 90µm (micromètres), suivi d'un filtre plus fin de 25µm. Le dernier filtre est constitué d'un filtre à charbon actif (NDLR : pour neutraliser les odeurs et colorations de l'eau)”.

… avec ces raccordements

De quoi avez-vous besoin pour raccorder une pompe sur la citerne d'eau de pluie que vous utiliserez pour des besoins sanitaires ? “Selon le type de pompe, vous devez prévoir des câbles électriques vers la citerne. C'est le cas si la pompe est intégrée à la citerne, comme la plupart du temps, pour limiter les nuisances olfactives dans l'habitation. Vous devez en outre prévoir une conduite d'aspiration de la citerne jusqu'au collecteur, une pompe et les indispensables filtres. L'emplacement de la pompe dépend de la distance et de la différence de hauteur entre la citerne et la pompe”, précise Verspeel. Lisez plus sur le placement.

Profondeur et distance de la citerne d'eau de pluie 

Le volume de la citerne est déterminé par une série de facteurs, poursuit Verspeel : “L'eau de pluie est prévue pour quel nombre d'applications ? Quelle est la superficie de la toiture et des autres surfaces comme l'allée qui recueillent l'eau de pluie ? Si vous décidez d'installer la pompe dans l'habitation, la différence de hauteur ne peut excéder huit mètres entre le fond de la citerne et la pompe. Le type de pompe et sa puissance sont également déterminés par la distance entre la citerne et la pompe.”

Des toilettes à la machine à lessiver

Vous utilisez déjà l'eau de pluie pour vos toilettes ? Vous économisez déjà pas mal d'eau de ville. Des toilettes à la machine à lessive, il n'y a qu'un pas facile à franchir : “Un filtre est aussi obligatoire, si vous utilisez l'eau de pluie pour vos toilettes.  Vous en avez donc un déjà. Pour étendre le système à votre machine à lessiver, vous n'aurez en principe besoin que d'un collecteur supplémentaire,” ajoute Verspeel. Le collecteur est le point de distribution central de l'amenée d'eau. Vous y raccordez les conduites d'eau vers les différents points de puisage dans la maison, comme les toilettes et la machine à lessiver. 

Produits

Installez vous-même vos appareils sanitaires

Easykit

Installez vous-même vos appareils sanitaires

Récupération d'eau de pluie: préservez l'environnement et réalisez des économies

Lambrechts

Récupération d'eau de pluie: préservez l'environnement et réalisez des économies

Placez vous-même votre installation sanitaire

Selfmatic

Placez vous-même votre installation sanitaire

Zeneo: Chauffe-eau électrique pour de l'eau chaude instantanée, partout !

ATLANTIC BELGIUM

Zeneo: Chauffe-eau électrique pour de l'eau chaude instantanée, partout !

GROHE Sense : Le détecteur de fuite intelligent

GROHE

GROHE Sense : Le détecteur de fuite intelligent