L'énergie verte

Le vent est une source d’énergie durable et représente un bon quart de notre énergie verte

Photo: Luminus  

Bien que la technique soit au point, il y a peu d’éoliennes dans notre paysage. Ce qui pose problème c’est que rares sont les permis d’urbanisme délivrés pour les éoliennes

Photo: Livios  

Le soleil est de loin le meilleur adjuvant dans la politique de l’énergie durable. Nous sommes capables d’exploiter l’énergie solaire de différentes manières.

Photo: Informazout asbl  

L’énergie solaire se prête tout particulièrement aux projets particuliers, aux bâtiments industriels et aux immeubles à appartements.

L’air ambiant et la terre sont des sources d’énergie utiles. Ainsi, avec une pompe à chaleur, vous pouvez utiliser la chaleur présente dans l’air, dans l’eau et dans le sol

Outre les sources d’énergie traditionnelles comme le gaz naturel et le mazout, il existe de nombreuses sources d’énergie renouvelables. La plus connue est l’énergie éolienne, l’énergie solaire, la chaleur de la terre et la force hydraulique.

Energie éolienne

Le vent est également une source d’énergie durable et représente plus d’un quart de notre électricité verte. Le vent est connu depuis plus longtemps comme source importante d’énergie. Nos ancêtres l’exploitaient déjà pour moudre le grain à l’aide de moulins à vent. Une version contemporaine du moulin à vent transforme en électricité l’énergie éolienne. Le principe est similaire à celui de la dynamo d’une bicyclette.

Turbines éoliennes

Le vent est une source d’énergie alternative qui offre de nombreux avantages. Et l’utilisateur particulier peut également utiliser cette énergie à l’aide d’éoliennes privées. Bien que la technologie soit au point, peu d’éoliennes sont installées. Le principal obstacle tient au fait que le permis d’urbanisme est rarement accordé à celui qui veut installer de telles éoliennes dans son jardin. Les instances qui délivrent les permis avancent généralement l’argument des nuisances sonores et visuelles.

Si vous êtes totalement convaincu par le vent en tant que source d’énergie, vous pouvez tenter d’obtenir un permis auprès de votre commune. Malgré cette problématique, l’éventail d’éoliennes proposées sur le marché est large, avec des modèles aux formats très divers. Un modèle moyen peut couvrir un peu plus de la moitié de la consommation électrique d’un ménage, soit à peu près 2.000 kilowatt-heures. Il est important que l’éolienne soit placée de manière indépendante et dépasse le toit de la maison afin de bénéficier de suffisamment de vent.

Bien implanter

Les turbines éoliennes doivent être bien implantées. Ces turbines sont placées à proximité d’autres infrastructures comme des zones portuaires et industrielles, autoroutes, voies de chemin de fer, digues ou canaux, en tenant compte des nuisances pour la population voisine. Et afin de ne pas défigurer le paysage, ces turbines sont placées à bonne distance de réserves naturelles protégées.

Energie solaire

Le soleil reste l’une des sources d’énergie inépuisables. Et ça, de nombreuses personnes l’ont bien compris. L’énergie solaire ne se prête pas très bien à la production d’électricité dans des grandes centrales électriques en raison de l’espace nécessaire, mais se prête davantage à la production d’électricité au niveau des particuliers, des bâtiments industriels, immeubles à appartements, etc.

Passif et actif

Le soleil est de loin le meilleur adjuvant dans la politique de l’énergie durable. Nous sommes en effet capables d’exploiter de différentes manières l’énergie solaire et ce, tant de manière passive qu’active. L’apport passif du soleil est surtout une question de conception bien pensée de l’habitation. Le but est de faire en sorte que celle-ci profite au maximum de la lumière et de la chaleur disponibles. Cela commence par une bonne orientation de l’habitation. Placez les pièces froides côté nord et les pièces à chauffer côté sud. Lisez également l’article ‘L’énergie solaire passive en cinq questions’.

Côté sud, essayez également d’utiliser au maximum des vitrages – de préférence superisolants – et le moins possible côté nord. Veillez également à ce qu’en été, les températures ne deviennent pas insupportables. Un volet, un avant-toit et une bonne protection solaire extérieure sont donc ici essentiels. Installez également les éléments qui ont besoin de beaucoup de lumière (comme le plan de travail d’une cuisine) à proximité des vitres. De cette manière, vous aurez moins besoin de la lumière artificielle et vous profiterez de la chaleur du soleil pour réchauffer votre habitation. En tenant compte de ces principes, vous parviendrez facilement à économiser entre 5 et 20 % sur vos factures d’électricité et de chauffage.

Sous la rubrique Energie solaire, vous trouverez davantage d’informations sur la façon d’utiliser l’énergie solaire au moyen d’un boiler solaire et des panneaux photovoltaïques.

Energie géothermique

L’air ambiant et la terre constituent aussi des sources d’énergie utiles. A l’aide d’une pompe à chaleur, vous pouvez exploiter la chaleur présente dans l’air, dans l'eau ou dans la terre. Dans cette rubrique vous trouvez plus d'infos sur des pompes à chaleur.

Energie hydraulique

Utilisée dès la plus haute antiquité comme force motrice, l'énergie hydraulique était encore, il y a quelques décennies, l'une des principales sources de production d'électricité des pays industrialisés. Cette énergie résulte du mouvement des masses d'eau coulant le long des pentes naturelles.

Le principe de fonctionnement est le suivant : l’eau actionne une turbine et le mouvement mécanique ainsi généré est ensuite converti en énergie électrique. De quoi a-t-on besoin ? De l’eau en quantité et une hauteur de chute suffisante.