Comment ventiler de façon contrôlée ?

Comme les prescriptions PEB imposent une meilleure isolation et une étanchéité à l’air renforcée, nous devons désormais ventiler de manière systématique et donc de manière contrôlée.

Les normes de ventilation édictées en Belgique appliquent certaines règles de base de la ventilation contrôlée. Où et comment l’air peut-il pénétrer dans la maison ? Par où l’air vicié quitte-t-il les espaces de vie ? Quelle quantité d’air doit être échangée pour assurer une atmosphère saine ?

Des pièces sèches vers les pièces humides

Le sens du flux de l’air ne change pas. L’air apporté à la maison est amené dans les pièces sèches comme le living et la chambre à coucher. Des ouvertures de transfert permettent le déplacement de l’air vers des pièces humides comme la salle de bains, la cuisine et le WC, où il est évacué.

IN = OUT

IN = OUT. Cela signifie que la quantité d’air amené doit être identique à celle de l’air évacué. Pas d’entrée d’air sans sortie d’air et viceversa. C’est vrai pour toute la maison, mais aussi pour les annexes. Si vous insufflez une certaine quantité d’air dans votre living, cette même quantité doit également être évacuée.

Débits minimum et maximum

Les normes imposent que 3,6 mètres cubes d’air frais soient insufflés par heure et par mètre carré, mais aussi que la même quantité soit évacuée. 3,6 m³/h/m² représentent donc un minima. Il convient donc de satisfaire à un débit minimum par pièce de vie, même si le débit calculé sur la base de la formule de 3,6 m³/h est inférieur.
Les normes en matière de ventilation de base imposent également un débit maximum : même si les calculs donnent un résultat plus élevé, il conviendra de limiter le débit à ce niveau maximum. Attention : pour la pièce où se trouverait le chauffage central, il existe des règles particulières.

Un plan de ventilation précis

Ces débits minimum et maximum offrent une certaine marge de manoeuvre pour chaque situation de vie spécifique permettant de dresser un plan de ventilation précis. En effet, une vaste pièce de vie dans une maison abritant deux personnes présentera des besoins de ventilation différents de ceux d’une petite pièce de vie d'une famille de 3 enfants.

Calculs

Il appartiendra à l'architecte ou l’entrepreneur spécialisé en ventilationde réaliser ces calculs de ventilation pour votre habitation. A ce propos, les fabricants mettent à sa disposition des programmes de calcul gratuits en ligne qui permettront à votre architecte de s'acquitter sans difficulté de sa tâche.

Produits

La VENTILATION n’est pas un luxe superflu !

Lambrechts

La VENTILATION n’est pas un luxe superflu !

Un déshumidificateur qu'un ventilateur

Bouwdroger.com

Un déshumidificateur qu'un ventilateur

Système de ventilation naturelle sur demande de RENSON® - Système C+®EVO

Renson - Ventilation

Système de ventilation naturelle sur demande de RENSON® - Système C+®EVO

Avec Easykit, il est facile d’installer soi-même un système de ventilation.

Easykit

Avec Easykit, il est facile d’installer soi-même un système de ventilation.

Profi-air le système de ventilation innovateur

Begetube

Profi-air le système de ventilation innovateur

Système de ventilation - Combinaison de lumière naturelle et de ventilation

Techcomlight

Système de ventilation - Combinaison de lumière naturelle et de ventilation