Intégration, installation et réception de la ventilation

Si vous avez fait votre choix, avec ou sans votre architecte, quant au système à utiliser, l’étape suivante est d’intégrer aussi efficacement que possible toute l’installation dans votre habitation.

Système A le moins invasif

Les ouvertures de transfert ne posent généralement pas de problème : dans la plupart des cas, la présence d’un interstice d’un centimètre sous les portes suffira. A titre d’alternative, on appliquera des grilles de porte et des grilles de murs intérieurs. 

Si vous optez pour le système A, les conséquences sur le volume intérieur de votre habitation seront relativement limitées. Il appartiendra à l'architecte de décider comment répartir les débits entre les différentes ouvertures d'alimentation réglables et où les placer. Par ailleurs, il sera intéressant de veiller à assurer au maximum la verticalité du conduit d'évacuation afin de garantir un tirage naturel optimal.

C et D: (double) réseau de gaines

Que vous optiez pour les systèmes C ou D, il sera important de déterminer le trajet des tuyauteries à l’avance. Essayez de réduire ce réseau à son minimum. Dans un premier temps pour réduire au maximum son coût : plus vous aurez besoin de tuyaux et plus la facture sera salée. 

Ensuite parce qu’un réseau de tuyauterie complexe augmentera les risques de bruit. Enfin, parce que tous ces tuyaux prennent énormément de place. Dans la mesure du possible, il est donc important de regrouper les différentes pièces dites ‘humides’.

Un système, différentes parties

Même si les systèmes intégrés fonctionnent de façon optimale, une mauvaise installation peut rendre les choses caduques. La planification, la conceptualisation, la fourniture et l’intégration effective d’un système de ventilation sont des étapes se trouvant entre les mains de différents professionnels. L’architecte se trouvera ainsi en amont dans le planning d’installation du système avec ses travaux de dessin. Un menuisier extérieur se chargera de réaliser les OAR des systèmes A et C, tandis que les bouches d'alimentation du système D seront du ressort de l'installateur proprement dit.

Les percements de toiture seront de nouveau de la responsabilité du couvreur. Le menuisier intérieur tiendra compte des ouvertures de transfert. Par ailleurs, les conduits nécessiteront énormément de travaux de perforation et de mise en oeuvre.

Coordination et suivi sont essentiels

L’installateur du système de ventilation en tant que tel ne pourra bien faire son travail que si les travaux précédents ont été effectués correctement. Une bonne coordination entre les différents corps de métier est donc primordiale.

Réception

Avant de pouvoir utiliser votre système de ventilation, il conviendra de procéder à sa réception. Lors de celle-ci, l’installateur devra vérifier que tout ce qui a été prévu en théorie se retrouve effectivement en pratique. Profitez-en pour découvrir comment le système fonctionne et quels sont les réglages auxquels vous aurez accès. En effet, plus le système de ventilation sera complexe et plus son utilisation se fera moins facilement. Lors de votre choix entre les différents systèmes et les différentes marques, pensez à tenir compte du côté pratique de ceux-ci.

Lors de la réception, demandez quel sera l’effet si vous rectifiez le réglage des ouvertures d’alimentation réglables d’un système A ou C ou ce qu’il adviendra précisément si vous commutez les différents ventilateurs.

Entretien

Au moment de la réception, passez des accords clairs sur la façon dont votre système doit être entretenu. Ces directives sont consignées dans le contrat d’entretien.

Produits

Système de ventilation - Combinaison de lumière naturelle et de ventilation

Techcomlight

Système de ventilation - Combinaison de lumière naturelle et de ventilation

Profi-air le système de ventilation innovateur

Begetube

Profi-air le système de ventilation innovateur

Découvrez la nouvelle unité de ventilation Vasco DX4 | DX5 | DX6

Vasco Ventilation Concepts

Découvrez la nouvelle unité de ventilation Vasco DX4 | DX5 | DX6

Dormir sur les deux oreilles grâce à un système double flux ?

Duco Ventilation & Sun Control

Dormir sur les deux oreilles grâce à un système double flux ?

Un déshumidificateur qu'un ventilateur

Bouwdroger.com

Un déshumidificateur qu'un ventilateur

La ventilation contrôlée Brainbox®: posez... respirez!

Brainbox®

La ventilation contrôlée Brainbox®: posez... respirez!