livios logo

Principe de fonctionnement du chauffage central

Comment le chauffage central fonctionne-il ? Et de quoi se compose une installation du chauffage central ?

Les composants d'une installation

Un chauffage centrale est composé de :

  • Une chaudière avec brûleur.
  • Un vase d’expansion.
  • Une pompe.
  • Un système d’émission de chaleur avec des éléments de chauffe ou un rayonnement de sol avec leurs canalisations.
  • Un système de régulation et d’un coupe-tirage.
  • Un coupe-tirage (uniquement pour le gaz naturel): afin de réduire le tirage trop élevé de la cheminée.

Fonctionnement

Une fois que l’eau dans la chaudière est chauffée par le brûleur, elle est envoyée par la pompe vers les différents corps de chauffe. Ces éléments dégagent la chaleur dans les pièces et l’eau refroidie retourne vers la chaudière. Le vase d’expansion sert à absorber l’augmentation de volume produite par la dilatation de l’eau chauffée. Enfin, le système de régulation veille à ce que le brûleur démarre et s’arrête à temps.

Une installation de chauffage central avec par exemple une chaudière est constituée de nombreux éléments importants.

Photo Easykit
  

Demandez une offre de prix à plusieurs installateurs et ne vous fixez pas uniquement sur le prix.

Photo Radson
  

Pompe de circulation avec réglage électronique

En optant pour une pompe de circulation avec réglage électronique continu (avec le label énergie européen A), la vitesse de la pompe s’adapte à la demande thermique. En plus, vous pouvez éviter des nuisances sonores éventuelles. En fermant les vannes des radiateurs ou en utilisant des vannes thermostatiques, la pompe peut devenir trop puissante pour les circuits restants, ce qui peut provoquer des nuisances sonores causées par une surpression dans l’installation.

Systèmes monotube et bitube

Avec un chauffage central, vous avez le choix entre les systèmes monotube et bitube. Les systèmes peuvent également être combinés.

1. Les systèmes bitube

Le système bitube dispose d’une canalisation pour l’eau chaude qui est transportée vers les radiateurs et d’une canalisation pour ramener l’eau refroidie vers la chaudière. Ce système est plus cher à l’installation mais toutefois le meilleur.

2. Les systèmes monotube

Dans le système monotube, les radiateurs sont raccordés en série. Le dernier radiateur de la boucle dégage donc moins de chaleur que le premier. Pour compenser ce déficit, les radiateurs situés en fin de boucle doivent être proportionnellement plus grands qu’en début de boucle.

Une fois l’eau réchauffée dans la chaudière par le brûleur, la pompe envoie cette eau vers les éléments de chauffage.

Photo Vasco
  

Avec un chauffage central, vous avez le choix entre les systèmes monotube et bitube.

Photo Remeha
  

Le contrat avec l’installateur

Vous avez intérêt à demander une offre de prix à plusieurs installateurs. Pour ce faire, l’installateur doit disposer de votre plan et doit connaître le type de chaudière et les corps de chauffe que vous avez choisis, ainsi que les données utiles relatives à l’isolation des différentes pièces.

Ne vous fixez pas uniquement sur le prix (le plus bas). La qualité de la chaudière et des corps de chauffe est tout aussi importante. Avant tout, les offres doivent être complètes. Tous les aspects énumérés ci-dessous doivent s’y trouver :

  • Température garantie par local. Vérifiez quelle température extérieure de référence il utilise. L’un peut par exemple utiliser -8°C comme température extérieure et l’autre -12°C.
  • Placement (Qu’est-ce qui est inclus/n’est pas inclus ?).
  • Des renseignements complets sur la chaudière et le brûleur (marque, type, capacité, rendement, etc.).
  • Renseignements sur les systèmes d’émission de chaleur : corps de chauffe ou chauffage de sol (marque, type, capacité, couleur, format, etc.).
  • Appareil de régulation (vannes, thermostat, etc.).
  • Stockage du mazout ou propane (réservoir, volume, matériau, etc.).
  • Conduites (matériau, système monotube ou bitube, longueur des tuyauteries, isolation, etc.).
  • Accessoires (appareils de protection, pompe, vase d’expansion, matériaux de fixation, etc.).

Une fois que vous avez choisi votre installateur, passez avec celui-ci des accords clairs concernant notamment les modalités de paiement, la date de début et la date de fin des travaux, la garantie et prévoyez une clause fixant une amende en cas de retard de livraison, la garantie, etc. Vous pouvez aussi demander un plan sur lequel l’emplacement de tous les corps de chauffe et leurs dimensions seront indiqués.

De même, le tracé, le diamètre et les passages des canalisations doivent être dessinés noir sur blanc ainsi que la température souhaitée par pièce. Vous devez officiellement approuver ce plan comme maître de l’ouvrage avant le début des travaux.

11 choses à savoir sur chauffage central

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/chauffage-central/17019/principe-de-fonctionnement-du-chauffage-central/