livios logo

Profitez de votre véranda toute l’année !

Vous ne pouvez vous passer de chauffage ou d’airco pour profiter de votre terrasse toute l’année. Mais comment faire ? Nous avons demandé à Vincent Leus (Verandaland) et Nele De Broyer (Daikin). 

Vous ne pouvez vous passer de chauffage ou d’airco pour profiter de votre terrasse toute l’année.

Photo
  

« Avec un vitrage conçu pour protéger du soleil, il ne fera pas trop chaud. De plus, vous pouvez éviter la surchauffe avec des stores ou des screens. »

Photo
  

« Si vous souhaitez profiter de votre véranda toute l’année, nous vous conseillons de prévoir un système de chauffage. Cela peut se faire de trois manières : vous pouvez élargir votre système de chauffage existant, placer un poêle à pellets ou installer une pompe à chaleur. »

Photo Daikin Airconditioning Belgium
  

Le chauffage est un must

En hiver, le soleil n’est pas assez fort pour obtenir une véranda où il fait bon vivre » explique Vincent Leus, gérant de Verandaland. « Si vous souhaitez profiter de votre véranda toute l’année, nous vous conseillons de prévoir un système de chauffage. Cela peut se faire de trois manières : vous pouvez élargir votre système de chauffage existant, placer un poêle à pellets ou installer une pompe à chaleur. »

Selon Vincent Leus, un système d’air conditionné n’est pas toujours nécessaire. « Avec un vitrage conçu pour protéger du soleil, il ne fera pas trop chaud. De plus, vous pouvez éviter la surchauffe avec des stores ou des screens. » 

Option 1 : élargir votre système de chauffage

Vincent Leus : « dans ce cas, vous tirez de nouvelles canalisations de chauffage vers la véranda. Vérifiez toutefois si votre système de chauffage possède une capacité suffisante. En outre, les tuyaux doivent être placés avant que le sol ne soit coulé ou des saignées doivent être effectuées dans les. »

Le prix de cette solution dépendra de chaque situation spécifique. « Mais si vous voulez économiser l’énergie, mieux vaut choisir une chaudière à haute performance énergétique, conseille Vincent Leus.  

Option 2 : placer un poêle à pellets

Selon Vincent Leus, les poêles à pellets sont de plus en plus populaires dans une véranda. « C’est plus cher que de tirer des tuyaux depuis votre chauffage existant, mais c’est une alternative très économe en énergie et respectueuse de l’environnement, de par le caractère renouvelable des pellets de bois. En outre, un poêle offre un regain de confort en hiver. »

Attention ! concluez des accords précis avec le fabricant de la véranda. « Il est important que le passage de la cheminée soit effectué dans les règles de l’art afin d’éviter à coup sûr les infiltrations d’eau » poursuit Vincent Leus. 

Option 3 : installer une pompe à chaleur

La troisième option est celle de la pompe à chaleur. Nele De Broyer, marketing manager chez Daikin Belux, explique comment faire : « Ce sont surtout les pompes à chaleur air-air qui sont le mieux adaptées à la production de chaleur pour une véranda parce qu’elles produisent rapidement de la chaleur. Vous pouvez aussi l’utiliser pour rafraîchir la pièce durant l’été, ce qui est un plus pour une pièce en verre. La plupart des appareils fonctionnent avec un contrôleur Wi-Fi afin que vous puissiez le contrôler avec votre smartphone. »

Pour connaître la puissance requise, vous devez pouvoir établir la demande de chaleur. « Cela doit être fait par l’installateur » explique Nele De Broyer. « Il va tenir compte de la taille de l’espace, de son orientation et de la taille des fenêtres en verre. Mais dans la plupart des cas, une unité interne raccordée à une unité externe est suffisante. Pour les grands espaces, vous pouvez installer plusieurs unités intérieures et les raccorder à un appareil extérieur. »

Il n’y a pas besoin de gros travaux pour l’installation. Il existe différents modèles :

  • Les modèles muraux qui s’accrochent aux murs sans supports apparents.
  • Les modèles au sol : simple à installer et plus compact que des radiateurs.
  • Les modèles de plafond qui peuvent totalement s’intégrer à votre faux-plafond.

Selon Nele De Broyer, vous payerez, en fonction du modèle choisi, entre 1.000 et 2.500 euros (hors frais d’installation) pour un système comprenant une unité extérieure et une unité intérieure. 


https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/refroidissement/45551/profitez-de-votre-veranda-toute-lannee/