livios logo

Installer un climatiseur (mobile)

Difficulté:

Les avantages de l’air conditionné sont désormais bien connus: un climat intérieur agréable tout au long de l’année. La palette actuelle des systèmes de conditionnement d’air disponibles sur le marché est très étendue. Et pour la plupart des systèmes, vous pouvez effectuer le montage vous-même. Avec cette fiche de bricolage, vous serez d’autant plus paré pour monter votre propre climatiseur.

Fournitures:Outillage:
  • Climatiseur mobile et accessoires
  • Matériau absorbant (feutre, tapis, etc.)
  • Aspirateur
  • Linge

Étape 1: choisir le type de climatiseur


  

  • On distingue les systèmes monobloc et les systèmes split. Contrairement à une unité monobloc, un climatiseur split est composé d’une unité intérieure et d’une unité extérieure qui sont reliées entre elles par une série de tuyaux. Le climatiseur extrait la chaleur de l’intérieur (grâce à l’unité intérieure) et évacue celle-ci vers l’extérieur grâce à l’unité extérieure au travers des tuyaux. Un climatiseur qui fonctionne sur ce principe fait beaucoup moins de bruit.
  • Tant les systèmes monobloc que les systèmes split se présentent sous différents modèles:
    • Climatiseur de fenêtre: le climatiseur le plus connu et le plus répandu. Ce système monobloc se place au-dessus d’une porte ou d’une fenêtre ou dans un mur. Son montage est simple, mais suppose quelques travaux de démolition. Ce type de climatiseur se rencontre dans de nombreux hôtels.
    • Climatiseur mobile: existe tant en système monobloc que split. Il s’agit d’un appareil prêt-à-l’emploi, qui ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel. Idéal donc pour celui qui veut un résultat immédiat. La puissance de ce type d’appareil est néanmoins limitée (une seule pièce). Le système split produit moins de bruit et offre un rendement supérieur.
    • Climatiseur split fixe: offre le meilleur rapport puissance/prix. L’unité extérieure est raccordée à un ou plusieurs appareils intérieurs fixes à l’aide de gaines de refroidissement. N’est pas très bruyant et est intéressant sur le plan esthétique: l’unité intérieure est en effet compacte et peut passer inaperçue. Le montage doit généralement être confié à un professionnel, bien que certains modèles à monter soi-même sont actuellement disponibles. Demandez conseil dans votre magasin de bricolage.

Étape 2: installer le climatiseur


  

  • Pour les systèmes fixes, il est conseillé de faire appel à un installateur agréé. En revanche, s’il s’agit d’un climatiseur mobile, vous pouvez l’installer vous-même.
  • Il faut cependant que vous veilliez à le placer près d’une fenêtre ou d’une porte coulissante.
  • Fixez à l’appareil la gaine d’évacuation de l’air et placez-la à l’extérieur au travers d’une fenêtre. Refermez la fenêtre au maximum de manière à ce que la fente soit la plus petite possible. Vous pouvez éventuellement scier sur mesure un panneau en bois et y pratiquer un trou du diamètre de la gaine. Si vous fixez le panneau dans le châssis et que vous y insérez la gaine dans le trou prévu à cet effet, vous limitez au maximum les déperditions de chaud/froid au travers de la fente.
  • Comme pour un réfrigérateur ou un congélateur, laissez votre appareil reposer 24 heures debout avant de l’utiliser.
  • Attention: lorsque vous rangez votre climatiseur mobile et que vous ne l’utilisez donc pas, laissez-le de préférence en position verticale pour ne pas endommager le circuit de refroidissement.

Étape 3: mettre le climatiseur en service


  

  • Fermez correctement les portes et châssis de la pièce à chauffer/climatiser.
  • Protégez la pièce au maximum de rayons du soleil directs et évitez les sources de chaleur dans la pièce.
  • Ne placez aucun objet sur le climatiseur et vérifiez que les gaines d’amenée et d’évacuation d’air ne sont pas obturées.
  • La plupart des appareils mobiles sont équipés d’un réservoir d’eau qui renforce la puissance de l’appareil. Remplissez ce réservoir (selon les indications du fabricant) avant d’enclencher le climatiseur. Lorsque le réservoir est vide (après 8 heures en moyenne), le climatiseur continuera de fonctionner uniquement avec l’air (à moins que vous remplissiez à nouveau le réservoir).
  • Enclenchez ensuite le climatiseur selon la notice du fabricant, soit directement à partir de l’appareil soit grâce à la télécommande. La plupart des climatiseurs sont équipés d’une horloge et peuvent être programmés à des heures régulières (ou à partir de certaines températures min./max.).
  • Conseil: si le climatiseur produit des vibrations, vous pouvez placer un matériau absorbant sous l’appareil (feutre, tapis, etc.). Ce phénomène de vibration se produit généralement sur un sol en bois (à l’étage).

Étape 4: entretenir le climatiseur


  

  • Débranchez d’abord l’appareil (enlever la prise) pour l’entretenir. Utilisez un linge humide pour nettoyer l’extérieur de l’appareil.
  • Le filtre à poussières peut être nettoyé avec un aspirateur tous les 15 jours.
  • Le filtre de purification peut également être aspiré.
  • La plupart des appareils doivent être détartrés régulièrement. A cet effet, utilisez le produit fourni par le fabricant avec l’appareil et suivez les instructions du fabricant.

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/refroidissement/installer-un-climatiseur-mobile/