livios logo

Investir dans une chaudière à haut rendement ? "Vous économisez jusqu’à 40% sur votre facture d’énergie"

Les prix de l’énergie atteignent des sommets. Vous avez encore une vieille installation de chauffage ? Dans ce cas, une chaudière à condensation à haut rendement peut alléger la note. Vous économiserez en effet jusqu’à 40% sur votre facture d’énergie. Quel est le prix d’une telle chaudière ? Quelles primes pouvez-vous demander ? Et en combien de temps celle-ci sera-t-elle amortie ? Ces questions, nous les avons posées à Giel Van Haecke, installateur de systèmes de chauffage. 

Les chaudières à haut rendement sont devenues la norme en construction et rénovation d’habitation. Celui qui a encore une vieille installation de chauffage et ne possède pas encore un modèle de ce genre a l’opportunité de réaliser une belle économie sur sa facture d’énergie. D’autant plus que les prix du gaz atteignent des records, l’investissement dans une chaudière à condensation à haut rendement vaut vraiment la peine d’être envisagé.

Comment ça fonctionne ?

Les chaudières à haut rendement, comme leur nom l’indique, affichent un rendement supérieur à celui des anciennes chaudières au gaz conventionnelles. Pour que le gaz puisse être transformé en chaleur, il doit subir une combustion. Ce processus produit de la vapeur d’eau et des gaz de combustion. Alors que dans les anciennes chaudières, ceux-ci sont évacués par un conduit ou la cheminée, ce n’est plus le cas dans la chaudière à haut rendement. La chaudière utilise en effet la chaleur contenue dans les gaz de combustion, qui sinon s’échappent par la cheminée. Ce processus de récupération de chaleur minimise la perte d’énergie, d’où un meilleur rendement de la chaudière. 

Photo Remeha
  

RemehaRemehaCalenta espace de cuisson AMBIANCE

Photo Remeha
  

Quand une chaudière à haut rendement est-elle intéressante ?

Selon Giel Van Haecke, installateur de systèmes de chauffage, le passage à une nouvelle chaudière est intéressant dans tous les cas. “Surtout avec les prix records du gaz que nous connaissons actuellement”, déclare Van Haecke. “Plus vous consommez, plus la différence sur votre facture d’énergie sera marquée.”  Selon l’ancienneté de votre installation, vous pourrez, d’après l’installateur, économiser jusqu’à 40 pour cent sur votre facture d’énergie. Du moins à condition de prévoir un bon entretien. Lisez ici plus de conseils pour tirer le meilleur de votre chaudière à condensation.

Qu'est-ce que ça coûte ?

Le coût d’une telle chaudière dépend du modèle. “Si vous achetez la Rolls-Royce parmi les chaudières, vous en aurez facilement pour 3 à 4.000 euros, voire plus”, estime Van Haecke. “Est-ce bien utile ? Pas nécessairement. Pour une famille de 4 personnes avec une consommation normale, vous pouvez déjà avoir une bonne chaudière pour 1.400 euros hors TVA. Montant auquel il faut naturellement ajouter les frais d’installation. De plus, les prix peuvent varier. Une chaudière se compose essentiellement d’aluminium et de cuivre et les prix de ces matériaux ont connu une hausse spectaculaire.”

Pour le placement, de nombreux installateurs appliquent actuellement un forfait journalier. Un phénomène qui a tendance à se généraliser en raison des fluctuations des prix dans le secteur de la construction. “Évidemment, chaque installation est différente. Des pièces supplémentaires sont nécessaires ? Ou faut-il seulement raccorder la chaudière ? Vous devez toutefois compter en moyenne un petit mille euros”, déclare Van Haecke. “Mais face à la montée des prix de l’énergie, vous pouvez récupérer votre investissement relativement vite.” Lisez ici à quoi il faut veiller si vous voulez remplacer votre chaudière.

Existe-t-il des primes ?

Selon l’endroit où se situe votre habitation, vous avez droit à des interventions communales. Si vous résidez à Bruxelles, vous pouvez recevoir une prime qui s’élève jusqu’à 1.200 euros pour l’installation d’une chaudière au gaz. Si vous passez au gaz naturel en Wallonie, ORES vous offre une prime pouvant atteindre 400 euros, en plus du raccordement gratuit au gaz naturel.

Conseil : Découvrez grâce à l’indicateur de primes à quelles interventions vous avez droit.

9 choses à savoir sur techniques de chauffage

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/techniques-de-chauffage/64185/investir-dans-une-chaudiere-a-haut-rendement-vous-economisez-jusqua-40-sur-votre-facture-denergie/