livios logo

Comment fonctionne le chauffage par le sol ?

Le chauffage par le sol se compose de tuyaux dans lesquels circule de l’eau chaude qui réchauffe la pièce. Il en existe deux types : d'une part, le chauffage de sol hydraulique, le système à eau chaude le plus connu qui est surtout utilisé dans les projets de nouvelle construction et d'autre part, le chauffage de sol électrique, un sysème moins connu qui se prête mieux aux projets de rénovation.

Avantages

Le système de chauffage par le sol a pour principal avantage que vous pouvez utiliser un maximum de la surface offerte par les murs. Le chauffage par le sol produit 100 % de chaleur de rayonnement, ce qui contribue au maintien de l’humidité relative dans la pièce chauffée, car une faible température ambiante produit un haut degré d’humidité relative. Il en résulte un air moins sec. Ce système nécessite des températures de chaudière moins élevées par rapport à d’autres types de corps de chauffe. Le chauffage par le sol n’exige pratiquement aucun entretien à la différence des autres systèmes et ne fait pas non plus circuler de poussières dans la pièce de séjour.

Le chauffage par le sol se compose de tuyaux dans lequel circule de l’eau chaude qui réchauffe la pièce.

Photo Easykit
  

Il en existe de deux types : le chauffage de sol hydraulique, le système le plus connu et...

Photo Recticel Insulation
  

... le chauffage de sol électrique, un sysème moins connu qui se prête mieux aux projets de rénovation.

Photo Pentair Thermal Management
  

Fonctionnement

Il existe différents systèmes de chauffage de sol, adaptés aux budget et besoins de chacun.

1. Le chauffage de sol hydraulique

Les systèmes à eau chaude se composent d’un réseau complexe de tuyaux dans lequel circule de l’eau chaude. L'installation demande plus de préparation et est plus compliqué qu’un système de chauffage de sol électrique. Il est préférable que l’espace entre les tuyaux soit le plus petit possible afin de pouvoir fonctionner à basses températures. De plus, de cette manière, son fonctionnement est plus économique et le risque de fissures moindre. L’espace conseillé entre les tuyaux est de 10 cm.

Le chauffage par le sol est un système inerte qui a besoin d’un long temps de chauffe. C’est pourquoi, si l’on veut qu’il fonctionne bien, le chauffage par le sol doit être combiné à une régulation dépendante de la température à l’extérieur. Dans ce cas, la température extérieure est mesurée via une sonde extérieure, ce qui permet ensuite lebon réglage de la température de départ. Le mitigeur thermostatique constitue une autre alternative intéressante. Il autorise en effet une température préréglée dans les tuyaux, quelle que soit la température extérieure.

A cause précisément de ces longs temps de chauffe, le chauffage par le sol est souvent combiné avec des radiateurs ou convecteurs. Ceux-ci assurent un réchauffement rapide, et règlent en permanence la température de consigne. Ensuite, le chauffage de sol prend le relais. De cette manière, le système de chauffage de sol est utilisé comme chauffage principal.

2. Le chauffage de sol électrique

Ces systèmes peuvent sans problème être installés sur un sol existant. La plupart des systèmes sont minces (de 3 à 13 mm), si bien que le niveau de sol n’est pas rehaussé. Il n’y a aucuns travaux de démolition à entreprendre.

Le chauffage de sol électrique est un système qui chauffe rapidement et où thermostat et sonde fonctionnent ensemble pour atteindre la température ambiante idéale. Etant donné que le chauffage de sol électrique se place juste sous la couche de finition du sol, de préférence au-dessus d’un panneau isolant, vous atteignez rapidement la température souhaitée.

Température au sol

Il est médicalement prouvé que la température au sol ne doit pas dépasser 29 °C. Grâce à la répartition uniforme de la chaleur sur la surface du sol, vous pouvez régler le thermostat 2 °C en dessous de la normale, sans perte de confort ni chaleur.

Alors que les systèmes de chauffage conventionnels peuvent présenter de grosses variations de température, avec un système de chauffage de sol vous avez une répartition uniforme de la chaleur qui suscite une grande sensation de confort. Il est dans votre intérêt de discuter avec l’installateur professionnel de la meilleure solution combinée avec le bon thermostat pour tirer le meilleur parti de votre système. 

Lors du placement, vous avez le choix entre un placement humide ou sec : découvrez la différence.

9 choses à savoir sur techniques de chauffage

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/techniques-de-chauffage/comment-fonctionne-le-chauffage-par-le-sol/