livios logo

Guide de choix : quel système de chauffage de sol est fait pour vous ?

Il y a des tonnes de raisons pour privilégier un système de chauffage de sol précis. Pour l'agréable chaleur rayonnante. Pour l'aspect éco-énergétique du système à basse température (entre 30 et 45 °C). Ou simplement pour des raisons pratiques : le chauffage de sol ne prend pas de place, vous disposez donc de davantage d'espace dans la maison. Mais de quel type de système de chauffage de sol avez-vous besoin dans votre habitation existante ou neuve ? Nous vous guidons !

Structure du sol et hauteur disponible

Il existe différents types de système de chauffage de sol. La solution la meilleure pour vous dépend de la structure du sol et de la hauteur disponible. En construction à neuf, vous disposez en général d'espace suffisant, si bien que vous pouvez choisir librement le système qui vous convient. Dans une maison existante, les possibilités sont souvent limitées. Si vous pouvez creuser le sol (de nombreuses anciennes maisons ont encore un sol sur terre-plein), vous pouvez opter pour le chauffage de sol traditionnel dans la chape et la structure du système est identique à celle d'une construction à neuf.

Mais à l'étage c'est souvent impossible. Dans ce cas, vous pouvez placer le chauffage de sol éventuellement sur le sol existant. Attention : cela semble plus simple que ça ne l'est. Quid des portes intérieures par exemple ? Celles-ci seront-elles encore suffisamment hautes après installation du système ? Idem pour le plafond. Bref : en rénovation, tout dépend de votre situation spécifique.

Il existe différents types de système de chauffage de sol.

Photo Easykit
  

La solution la meilleure pour vous dépend de la structure du sol et de la hauteur disponible.

Photo Radson
  

Dans le système humide, les conduites du système de chauffage de sol sont directement dans la chape.

Photo OPAL-Systems SA
  

Systèmes humides et secs

Concernant le chauffage de sol, nous distinguons les systèmes dits 'secs' des systèmes dits 'humides'. Dans le système humide, les conduites du système de chauffage de sol sont directement dans la chape. Dans le système sec, les conduites sont insérées dans des panneaux isolants préformés ou ‘panneaux pour système sec’.

1. Système humide : parfait pour la nouvelle construction classique et les projets de rénovation totale

  • Sur la dalle en béton ou sur les éléments de plancher à l'étage, vient la couche de nivellement ;
  • Sur celle-ci se pose l'isolation de sol, suivie des conduites de chauffage de sol ;
  • Ensuite, la chape (minimum 5 cm) est coulée sur les conduites de chauffage ;
  • Enfin, la finition de sol (carrelages, stratifié, parquet, sol coulé…) est posée.

La couche de nivellement a pour but de placer le chauffage de sol de niveau. L'épaisseur dépend des irrégularités dans le sol et d'éventuelles autres canalisations électriques et sanitaires. Pour l'isolation, vous avez le choix entre la mousse injectée et les panneaux rigides. Si vous optez pour la mousse, vous évitez la couche de nivellement et vous pouvez vous permettre un isolant un peu plus épais.

La fixation des conduites de chauffage sur l'isolant peut se faire de trois façons. 

  1. Système à tacker : ici, les conduites de chauffage sont fixées avec des clips. Parce qu'il absorbe les petites irrégularités, ce système est idéal en combinaison avec un isolant injecté ;
  2. Pose sur treillis : également pour un isolant injecté. Le treillis vient au-dessus de l'isolant. Ensuite, les conduites de chauffage sont fixées au moyen d'attaches en plastique.
  3. Membrane à plots : celle-ci se place au-dessus de panneaux isolants rigides. Les plots répartis uniformément font en sorte que les conduites de chauffage peuvent être placées à équidistance les uns des autres.
AVANTAGES INCONVENIENTS
Structure de sol solide pour de lourdes charges Méthode drastique (surtout en nouvelle construction ou rénovation totale) 
Système le plus utilisé Impossible si hauteur de sol limitée
Isolation optimale  

Bij het tackersysteem worden de verwarmingsbuizen met weerhaakjes bevestigd.

Photo Vasco
  

Het staalnet komt bovenop de isolatie. Vervolgens worden de verwarmingsbuizen met kunststofbeugels bevestigd.

Photo Vasco
  

De gelijkmatig verdeelde noppen zorgen ervoor dat de verwarmingsbuizen op gelijke afstand van elkaar geplaatst kunnen worden.

Photo Vasco
  

2. Système sec : lorsque la hauteur de sol est limitée 

  • Sur la dalle de sol existante, un plancher en bois ou les hourdis, se placent les panneaux isolants ou les panneaux pour système sec ;
  • Les conduites de chauffage sont placées dans ces panneaux isolants ;
  • Vous pouvez coller directement la finition de sol sur ceux-ci. Ou vous pouvez d'abord renforcer la structure du sol avec deux plaques de plâtre renforcées à la fibre supplémentaire de 12,5 mm en veillant à ce que les joints de la première ne se situent pas sur ceux de la seconde.
AVANTAGES  INCONVENIENTS
Hauteur de sol limitée (à partir de 5 cm) Plus cher que le système humide
Méthode de construction sèche (également intéressante en construction sèche, comme l'ossature bois) Moins d'espace pour l'isolation

Sur la dalle de sol existante, un plancher en bois ou les hourdis, se placent les panneaux isolants ou les panneaux pour système sec.

Photo Vasco
  

Vous pouvez aussi dans certains cas faire fraiser les conduites de chauffage dans la chape existante.

Photo Vasco
  

3. Système à fraisage (variante du système sec)

Vous pouvez aussi dans certains cas faire fraiser les conduites de chauffage dans la chape existante, si cette dernière est en bon état. C'est surtout le cas des habitations datant des années 80 ou 90.

  • Des saignées sont fraisées dans la chape ;
  • Les conduites de chauffage y sont insérées ;
  • Vous pouvez ensuite placer directement la finition sur le sol.
AVANTAGES INCONVENIENTS
Option la moins chère Pas d'isolant supplémentaire possible
Hauteur de sol limitée Nécessite une bonne chape (minimum 5 cm d'épaisseur)
Méthode très rapide (quelques jours tout au plus)  

9 choses à savoir sur techniques de chauffage

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/chauffage-et-refroidissement/techniques-de-chauffage/guide-de-choix-quel-systeme-de-chauffage-de-sol-est-fait-pour-vous/