livios logo

Le Belge aime les panneaux solaires. Voici comment en calculer les coûts !

Bonne nouvelle : deux ans après la suppression des primes, le Belge continue d’acheter des panneaux solaires. L’année passée, ce ne sont pas moins de 170 mégawatts de panneaux solaires qui ont été installés, 70 % de plus qu’en 2015. En Flandre, 103 mégawatts ont été installés principalement par des familles. Les 65 mégawatts de panneaux installés en Wallonie l’ont été le plus souvent sur le toit d’entreprises. 

. L’année passée, ce ne sont pas moins de 170 mégawatts de panneaux solaires qui ont été installés, 70 % de plus qu’en 2015.


  

Les grands fournisseurs d’énergie, comme Engie Electrabel et EDF Luminus, fournissent également des panneaux solaires. Et depuis la semaine dernière, le géant du meuble, Ikea, entend s’accaparer une part de gâteau.


  

Vous souhaitez calculer vous-même le coût de votre future installation photovoltaïque ? Suivez nos trois étapes simples.

Photo Getty Images
  

Forte concurrence

Le soleil a encore de l’argent à nous faire gagner. Parce qu’en dépit des récents événements, un certain nombre d’installations photovoltaïques seront encore installées d’ici 2020. Rien qu’en Flandre, la capacité de 2.246 Gwh (fin 2016) va passer à 3.544 Gwh en 2020. Une douce musique aux oreilles des dizaines d’installateurs qui œuvrent dans notre pays. Mais une zone d’ombre existe. Les grands fournisseurs d’énergie, comme Engie Electrabel et EDF Luminus, fournissent également des panneaux solaires. Et depuis la semaine dernière, le géant du meuble, Ikea, entend s’accaparer une part de gâteau.

Pour l’instant, Ikea ne vend ses panneaux solaires que via son site Internet, mais une filiale physique fera son apparition dès l’année prochaine. Les panneaux viennent de chez Solarcentury, une entreprise anglaise, qui assure également la livraison et le montage à domicile. 

Des rendements affinés

La concurrence croissante doit être, en principe, une bonne nouvelle pour le consommateur. Lorsque Engie Electrabel a commencé à proposer des panneaux solaires en 2016, l’entreprise prévoyait un retour sur investissement en neuf à dix ans. Ikea affirme de son côté que le retour sur investissement se fera sur six ans. La chaîne suédoise a en effet l’intention de proposer ses panneaux solaires 6 à 10 % moins chers que le prix du marché actuel. 

Comparer les offres reste nécessaire

Est-ce vrai ? Ikea est-il vraiment le moins cher ? « Pas forcément » indique Jozefien Vanbecelaere de l’Ode (organisme des énergies renouvelables en Flandre) à Livios. « Nous avons fait le test sur la rentabilité et sur le prix demandé par différents fournisseurs pour un projet déterminé. Et Ikea n’est pas sorti vainqueur. »

L’ODE a comparé les offres de prix tous les trois mois ? « Sur cette base, nous avons pu déterminer le prix moyen par watt. Celui-ci est actuellement de 1,4 euro, hors TVA. »

Calculez vous-même le prix de votre installation photovoltaïque

Vous souhaitez calculer vous-même le coût de votre future installation photovoltaïque ? Suivez alors ce plan assez simple : 

1. Déterminez les besoins

  • La taille de votre système photovoltaïque dépend de votre consommation domestique. Une famille moyenne consomme annuellement 1.000 kWh par personne. Pour une famille avec deux enfants, il s’agit de 4.000 kWh par an. 

2. Convertissez le kilowatt heure en watt crète

  • Le rendement de vos panneaux photovoltaïques n’est pas exprimé en kilowatt-heure, mais en watts crète (Wc). Un Wc indique la quantité d’électricité qu’un panneau fournit en conditions optimales, avec une orientation parfaite et des conditions climatiques idéales.
  • Parce que les circonstances ne sont jamais idéales, vous diviserez la consommation électrique estimée de votre famille par le facteur de conversion. Celui-ci est de 0,9 en Belgique.
  • Si vous divisez les 4.000 kWh de l’exemple ci-dessus par 0,9, nous obtenons le chiffre de 4.500 Wc. C’est donc la capacité requise. 

3. Multipliez le watt crète par 1,4 euro

  • Le coût d’une installation photovoltaïque fluctue entre 1 et 1,5 euro par Wc, selon la qualité et l’efficacité des panneaux. Selon l’Ode, la moyenne actuelle est de 1,4 euro.
  • Si vous savez de combien de watts crète vous avez besoin, vous multipliez ce chiffre par 1,4 euro. Pour notre exemple, cela représente un coût total de 6.300 euros hors TVA. 

Attention : vous chauffez votre maison avec une pompe à chaleur ou vous comptez le faire ? Tenez compte alors de la consommation supplémentaire de la pompe. Si votre rapport PEB indique que vous consommez 10.000 kWh par an pour le chauffage et que votre pompe à chaleur montre un COP de 4, la consommation annuelle de votre famille augmentera de 2.500 kWh.


https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/electricite/economies-delectricite/47481/le-belge-aime-les-panneaux-solaires-voici-comment-en-calculer-les-couts/