Grâce à ces interventions mineures, réduisez en peu de temps votre facture d‘énergie

Ni temps ni argent pour entreprendre d’importants travaux de rénovation ou isolation ? Baisser votre facture d’énergie très rapidement ne demande pas nécessairement des travaux complexes. Grâce à des interventions mineures, vous pouvez déjà réaliser de belles économies en un an. Interventions que vous pouvez exécuter vous-même. Livios en dresse un aperçu.

La hausse des prix de l’énergie pousse les ménages à faire leurs comptes et à réfléchir. Comment faire pour comprimer les frais énergétiques ? L’installation d’un vitrage à haut rendement ou de panneaux solaires sont des choix logiques. Mais cumulées, de simples interventions peuvent aussi faire la différence au bout du compte. Et il ne faut pas être un parfait bricoleur.

L’air froid pénètre dans nos habitations au travers de fentes et interstices. Il est possible de colmater ceux-ci – en fonction de la taille de l’orifice – au moyen de mastic ou de bourrelets isolants. Vous en trouverez dans les magasins de bricolage pour quelques euros. Ce plan par étapes vous aide. 

Isoler

Isoler est le remède par excellence pour économiser l’énergie. Le toit est la priorité n° 1. Les coûts énergétiques fléchissent - selon l’état de la toiture - jusqu’à 30%. Contrairement aux autres interventions, l’isolation du toit représente de bien plus importants coûts et temps d’investissement. Le prix indicatif se situe entre 25 et 30 euros/m², hors TVA. La période d’amortissement moyenne est de trois à cinq ans. L’impact des prix de l’énergie intervient ici de manière significative. Plus ces prix sont élevés, plus votre investissement est amorti rapidement.

Mais isoler ne doit pas toujours supposer des travaux d’envergure. Isoler ses tuyauteries au moyen de coquilles isolantes est une première étape qui ne coûte pas très cher. De cette manière, il y aura beaucoup moins de perte de chaleur entre le départ (chaudière, chauffe-eau…) et le point d’arrivée (radiateurs, robinets…). Vous économisez ainsi environ 2 euros par mètre et par an, tandis qu’un mètre de coquille coûte à peine 1 à 2 euros et ne doit en principe jamais être remplacé. Il s’agit donc d’un investissement intelligent.

Chauffage

Positionner le thermostat de chauffage un degré en moins est probablement la façon la plus simple de faire des économies. C’est gratuit  et cela permet d’économiser facilement 7% sur votre facture d’énergie. Désencombrer les radiateurs représente aussi une économie supplémentaire, car chauffer la pièce demande ainsi moins d’énergie. Autre conseil : fermer les portes ne coûte rien, mais prévient la fuite de l’air chaud vers l’extérieur.

À l’arrière des radiateurs, une certaine quantité de chaleur s’échappe par le mur extérieur. Vous pouvez récupérer une grande partie de cette chaleur en plaçant un film réfléchissant derrière les radiateurs. Ce petit investissement de quelque 5 euros est très largement récupéré sur base annuelle. Purger les radiateurs garantit un fonctionnement optimal. Vous pouvez ainsi récupérer quelques euros en un an.

Cependant, il faut toujours commencer par le début. Pour chauffer votre habitation, vous utilisez dans la plupart des cas une chaudière à condensation. Un entretien correct de la chaudière permet d’économiser jusqu’à 10% d’énergie et prolonge sa durée de vie. Veillez aussi à ce que votre chaudière soit bien réglée.

Consommation de veille

La consommation de veille représente près de 10% de notre facture d’énergie. Exemples classiques : le décodeur resté allumé, des chargeurs de gsm insérés dans la prise ou un ordinateur allumé toute la journée. Si vous y prêtez une attention systématique, vous parviendrez à réduire votre consommation d’énergie. Selon le type d’appareils et les prix de l’énergie, vous pourrez économiser quelques dizaines d’euros en une année.

Mais ce n’est pas tout : d’autres interventions minimes peuvent faire aussi la différence. L’éclairage représente une grosse partie de votre facture d’énergie. Par lampe à incandescence que vous remplacez par une led, vous gagnez 10 euros par an. Elles sont plus chères à l’achat, mais leur longévité est incomparable. La durée de vie d’une led varie entre 20 et 50 ans, pour une moyenne de 3 heures de fonctionnement par jour. Voici comment rendre votre éclairage économe.

Dans la salle de bains, vous pouvez aussi réaliser des économies en installant une tête de douche économique. Vous consommerez non seulement moins d’eau, mais chauffer cette eau nécessitera aussi moins d’énergie. Une tête de douche économique consomme moitié moins d’eau comparée à un modèle traditionnel. Quand on sait que l’eau chaude sanitaire représente environ 20% de votre facture de gaz, le compte est vite fait. Moins connu, un échangeur de chaleur pour douche placé en aval de votre douche est pourtant aussi un moyen très efficace. Celui-ci exploite la chaleur de l’eau qui s’évacue de la douche pour chauffer l’eau d’alimentation. De cette manière, votre chaudière devra produire moins d’eau chaude.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux