livios logo

Astuces économiques : cuisson

Cuisiner est une activité quotidienne récurrente qui engloutit une grosse partie du budget énergie. Cela vaut par conséquent vraiment la peine de tenir compte des mesures d’économie d’énergie.

Cuisiner au gaz ou à l’électricité?

Les plaques de cuisson et fours électriques ont la cote, surtout grâce à leur facilité d’utilisation. De nombreux chefs coqs ne jurent que par le gaz parce qu’ils peuvent régler plus facilement la température de cuisson. D’un point de vue énergétique, le gaz a aussi une longueur d’avance. La consommation d’énergie et les émissions de CO2 des appareils au gaz sont nettement inférieures que pour les appareils électriques. Selon des calculs réalisés aux Pays-Bas, cuisiner au gaz coûte en moyenne à un ménage 42 euros par an. Pour une plaque de cuisson électrique, la note s’élève à plus de 110 euros. Au niveau du four, le gaz est également plus économique que l’électricité.

Parmi les plaques de cuisson électriques, les plaques à induction sont les plus intéressantes d’un point de vue énergétique. Elles sont certes plus chères que les plaques traditionnelles, mais nettement plus sûres, plus rapides et certainement aussi plus économiques. Si vous décidez quand même de cuisiner à l’électricité, choisissez donc une plaque à induction pour votre plaque de cuisson. Il s’agit non seulement du système le plus sûr, mais aussi le plus économique et donc le moins cher à l’emploi. Dans une plaque à induction, la casserole est chauffée par un champ magnétique. Le système ne fonctionne que si la casserole est placée sur la plaque. Il faut savoir que seules des casseroles et poêles spéciales conviennent pour une plaque à induction.

Photo Novy
  

Photo Novy
  

Cuisiner de manière économique

  • Plaque de cuisson
    Les plaques de cuisson électriques, à l’exception des plaques à induction, restent toujours chaudes un certain temps après utilisation. Eteignez la plaque un peu avant la fin de la préparation.
  • Flamme
    Veillez à ce que la flamme au gaz soit bien sous la casserole, sinon la chaleur risque de glisser le long de la paroi de la casserole.
  • Casserole à pression
    Pour des plats qui doivent cuire longtemps, utilisez une casserole à pression. Avec ce type de casserole, vous gagnez non seulement du temps, mais aussi jusqu’à 30% d’énergie. Sur base annuelle, cela représente facilement 20 euros pour celui qui utilisent une cuisinière électrique et 7 euros pour une cuisinière au gaz.
  • Couvercle
    Posez le couvercle sur la casserole. Vous économiserez ainsi deux tiers de l’énergie. Ceci représente une économie de 35 euros pour une cuisinière électrique et 13 euros pour une cuisinière au gaz.
  • Dimension de la casserole
    Veillez à ce que la casserole soit adaptée à la dimension de la plaque de cuisson. Utilisez aussi le moins possible d’eau pour cuisiner.
  • Four à micro-ondes
    Un four à micro-ondes est le moyen idéal pour réchauffer des plats préparés et consomme deux fois moins qu’un four classique ou une cuisinière traditionnelle. Un four consomme en effet plus d’énergie à cause du temps de préchauffage, mais est par contre plus intéressant pour de grandes quantités. Un four à micro-ondes est énergivore lorsque vous l’utilisez pour préparer un repas. Le four à micro-ondes est plus approprié pour les plats avec peu d’humidité de cuisson.
  • Four au gaz
    D’un point de vue écologique, les fours au gaz ont la préférence.
  • Four
    Pendant la cuisson, n’ouvrez la porte du four ni trop souvent ni trop longtemps.
  • Nettoyage à pyrolyse
    Si vous possédez un four doté du système très énergivore de nettoyage à pyrolyse, ne l’enclenchez pas systématiquement après chaque utilisation. Si vous voulez nettoyer votre four, vous devez le faire immédiatement après la préparation, car le four est encore chaud.
  • Produits congelés
    Pour des raisons d’hygiène alimentaire notamment, vous avez intérêt à placer la veille au soir au réfrigérateur les aliments congelés que vous allez consommer le lendemain. Préparer ou réchauffer ces aliments coûtera moins d’énergie. Autre avantage du système : l’aliment congelé restitue du froid, de telle sorte que vous consommez moins d’énergie pour réfrigérer. De plus, c’est recommandé pour des raisons d’hygiène alimentaire.
  • Bouilloire
    Il est recommandé de faire chauffer de l’eau dans une bouilloire. En effet, la bouilloire s’éteint automatiquement lorsque l’eau est chaude. Le micro-ondes le fait de façon moins efficace et consomme deux fois plus d’énergie pour porter l’eau à ébullition.
  • Filtre de la hotte
    Nettoyez régulièrement les filtres de la hotte. Une couche de graisse excessive laisse passer moins d’air et diminue le rendement.

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/electricite/economies-delectricite/astuces-economiques-cuisson/