livios logo

Régime énergétique, partie 5 : que puis-je faire avec 500, 5.000 ou 10.000 euros ?

Ces dernières semaines, nous vous avons présenté les interventions les plus importantes permettant de réduire considérablement votre consommation d’énergie. Vous devez bien entendu disposer des moyens nécessaires pour investir dans des solutions adaptées. Bonne nouvelle : tout budget permet de faire la différence. Paul De Vylder, expert en énergie chez ENGIE Electrabel examine les options pour trois budgets différents.

Vous avez raté quelque chose ?

Vous avez raté les épisodes précédents de notre régime énergétique ? Pas de souci : vous pouvez encore les lire ici : 

Wist je dat een niet-geïsoleerde verwarmingsbuis evenveel energie verbruikt als een lamp van 60 Watt die dag en nacht brandt?

Photo Lucide
  

De 0 à 500 euros

Même le plus petit des budgets vous permet de grignoter sur votre facture énergétique. Le plus important est d’avoir un aperçu clair de votre consommation globale.

Cartographiez vote comportement énergétique

Quelle est votre consommation ? Quand et où consommez-vous le plus ? Nous vous avons déjà parlé d’un compteur d’énergie à brancher sur une prise, mais vous pouvez aller beaucoup plus loin.

Il existe sur le marché des appareils qui mesurent votre consommation d’énergie en direct. « Notre boxx peut, par exemple, servir de thermostat pour votre chauffage » indique Paul De Vylder. « Mais il existe de nombreux autres thermostats intelligents qui vous guident vers une consommation énergétique plus raisonnée. »

Petites choses, grands résultats

Les travaux d’isolation importants exigent naturellement un budget plus important. À l’inverse, les petites interventions pratiques sont très abordables et immédiatement rentables. Paul De Vylder nous donne quelques conseils concrets.

  • Les bandes isolantes autour des fenêtres coûtent quelques dizaines d’euros, mais vous économiserez de 10 à 15% sur votre facture de chauffage.
  • Saviez-vous qu’un tuyau de chauffage non isolé consomme autant d’énergie qu’une lampe de 60 watts qui brûle jour et nuit ? Appliquez de l’isolant autour de vos tuyaux de façon à ce qu’aucune perte d’énergie ne se produise.
  • Appliquez un film isolant derrière vos radiateurs.
  • Installez des boudins de porte si celles-ci ne sont pas équipées de protection thermique.
  • Une moquette, mais aussi de bons rideaux, conserve la chaleur dans la maison.

Passez au led

Les lampes à incandescence et les halogènes consomment beaucoup qu’un éclairage LED. « 90% de l’énergie consommée par les lampes halogènes servent à chauffer le filament. De plus, leur durée de vie est limitée à un maximum de 1.000 heures. Les lampes halogènes offrent de meilleurs résultats, mais les LED restent le seul choix responsable : elles sont extrêmement écoénergétiques et s’utilisent jusqu’à 30.000 heures. Les lampes LED peuvent même être obtenues au supermarché. Commencez donc à remplacer progressivement vos anciennes ampoules…

30% van alle warmte in huis verdwijnt via je dak. Het aanbrengen van (extra) dakisolatie is dus zeker een must als je het nodige budget hebt.

Photo ISOVER
  

Heb je nog een oude, niet-condenserende verwarmingsketel in huis? “Door dit toestel te vervangen door een condenserend exemplaar bespaar je tot wel 33%. Een investering die je tussen de zeven en tien jaar hebt terugverdiend”, zegt Paul De Vylder.

Photo ENGIE Electrabel
  

Jusqu’à 5.000 euros

C’est un budget avec lequel vous pouvez déjà faire nombre de choses. Il est temps de déterminer où et comment vous pouvez (mieux) isoler votre maison, mais aussi à quelles techniques vous pouvez faire appel.

Isolez votre toit

Nous l’avons déjà mentionné dans le deuxième épisode de cette série : 30% de toute la chaleur de la maison disparaît par votre toit. L’ajout d’une isolation dans le toit (supplémentaire) est donc certainement un must si vous avez le budget nécessaire.

Peut-être aurez-vous droit à une prime d’isolation ? 

Isolez vos murs creux

25% de la chaleur de votre maison est perdue par vos murs extérieurs. L’isolation des murs creux, en particulier dans les maisons anciennes, est souvent une solution efficace et facile à mettre en œuvre. L’isolant est simplement soufflé dans votre mur. Il ’y a donc pas de travaux de longue haleine et une gamme de matériaux à mettre en jeu.

Conseil : vérifiez d’abord si votre mur creux est adapté à une isolation.

Remplacez votre vieille chaudière

Dès 10 ans, une chaudière commence à perdre des plumes. Après 15 ans, son rendement a considérablement diminué. Il est donc temps de se tourner vers un nouveau modèle. « En remplaçant une ancienne chaudière par un modèle à condensation, vous pouvez économiser jusqu’à 33%. Un investissement que vous aurez récupéré entre sept et dix ans » déclare Paul De Vylder. Ici aussi vous pouvez bénéficier de primes très intéressantes

Hoe groter je budget, hoe meer isolatie je kan aanbrengen. Waarom stoppen bij je dak en muren? Ook met vloerisolatie bespaar je.

Photo Isotrie Isolation
  

“Los daarvan heb je met een budget van 10.000 euro volop de ruimte om te investeren in zonnepanelen."

Photo Viessmann Belgium SPRL
  

Jusqu’à 10.000 euros

Plus le budget est important, pus vous pourrez poser d’isolation. Pourquoi alors s’arrêter au toi ou au mur ? L’isolation de vos sols a également un impact sur votre consommation d’énergie. « En outre, avec un budget de 10.000 euros, vous disposez d’une plus grande marge de manœuvre pour investir dans des panneaux solaires. » poursuit Paul De Vylder.

« Même s’il n’y a plus de primes pour les panneaux solaires, ceux-ci offrent toujours un bon rendement. Une installation standard de 14 panneaux couvre la consommation annuelle d’une famille belge moyenne. Le coût ? Entre 5.000 et 6.000 euros. Le retour sur investissement ? Environ huit ans. De plus, vous bénéficierez de cette énergie solaire durant 25 à 30 ans et donc d’une réduction considérable de vos coûts d’électricité. »

Lisez aussi : 2.000 euros durant 10 ans : comment préparer votre maison à un avenir écoénergétique ?

Plus d’infos sur les économies d’énergie ? Jetez un œil sur le site Internet d’ENGIE Electrabel.


https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/electricite/economies-delectricite/regime-energetique-partie-5-que-puis-je-faire-avec-500-5000-ou-10000-euros/