livios logo

Des solutions pour une smarthome et leur prix

Commander vos éclairages et volets avec votre smartphone ? Ou régler la température ambiante de votre habitation par commande vocale ? Aujourd’hui, les solutions smarthome sont légion. Quelles sont-elles et que coûtent-elles ? Nous avons posé la question à Jurgen Van Zaelen, product manager chez Legrand.

Système câblé ou sans fil ?

Il existe deux types de systèmes pour rendre votre habitation intelligente : un système câblé ou une solution sans fil.“Le système câblé est fort semblable à ce que nous appelions avant la domotique. Actuellement, nous utilisons le concept de « home automation » ou automatisation domestique. Ce système utilise un câble bus pour relier entre eux tous les appareils et doit être implanté pendant le gros œuvre de votre habitation”, explique Jurgen Van Zaelen. “L’autre solution est sans le moindre câble. Vous devez seulement installer une passerelle qui relie entre eux votre réseau domestique, l’internet et tous les appareils intelligents dans la maison. Vous devez également remplacer quelques prises de courant existantes par des prises connectées. Un tel système s’adapte à toute habitation existante et est appelé solution smarthome.”

Les différentes fonctions

Vous pouvez faire pratiquement la même chose avec les deux systèmes, à savoir rendre votre maison intelligente, mais il existe toutefois quelques différences. “Dans le système câblé, les fonctions standards sont plus nombreuses. Vous pouvez commander vos éclairages, volets et système de chauffage. Le pilotage à l’aide d’un écran tactile dans la maison est également possible.”

Si vous choisissez un système sans fil, vous ne pourrez à la base commander que vos éclairages et volets au moyen de votre smartphone. “Toutes les autres technologies sont possibles à l’aide d’intégrations”, continue d’expliquer Jurgen. “Si vous voulez régler également la température de votre maison, vous pouvez le faire à l’aide d’un thermostat intelligent par exemple que vous intégrez dans l’application sur votre smartphone.”

Vous souhaitez régler votre éclairage par commande vocale ? “C’est possible dans un système comme dans l’autre, par exemple via Google Assistant ou Alexa, que vous pouvez installer sur n’importe quel smartphone. Mais la Belgique étant relativement conservatrice dans le domaine des commandes vocales, le processus n’est pas encore très répandu.”

Quel système est fait pour vous ?

Le choix entre un système câblé ou sans fil dépend des fonctions et possibilités que vous souhaitez. “Vous voulez une commande par écran tactile ou un module de commande en un seul point stratégique de votre maison ? La solution câblée est davantage faite pour vous. Dans de plus gros projets aussi, un système câblé est plus intéressant, car un système sans fil supporte moins d’appareils”, recommande Jurgen Van Zaelen. “Dans la solution sans fil, le nombre de scénarios que vous pouvez programmer est limité. Pour certains, ceux-ci sont suffisants. Si vous souhaitez davantage de scénarios, vous devrez vous tourner vers la solution câblée.”

Le grand avantage de la solution sans fil est qu’elle est également adaptée au marché de la rénovation. “Même si vous réalisez des petits travaux sans démolition, vous pouvez installer facilement un système sans fil”, fait remarquer Jurgen. “Et si vous voulez dans un premier temps limiter l’automatisation à votre cuisine et votre séjour,vous pouvez le faire à l’aide d’une solution sans fil. Vous devez installer uniquement une passerelle et remplacer quelques prises de courant par des prises connectées. Par la suite, vous pourrez par conséquent placer à l’étage des prises connectées et ajouter celles-ci dans votre application.”

Des systèmes fermés aux systèmes ouverts

Avant, vous deviez faire le choix entre un système domotique ouvert ou fermé. “Aujourd’hui, les géants de la technologie disposent de leur propre plate-forme pour smarthomes. Comme Google Home ou Apple home kit. Pour les fabricants de systèmes domotiques, il est intéressant de commercialiser une solution smarthome qui est compatible avec ces grandes plates-formes.”

Jurgen Van Zaelen donne un exemple : “Vous achetez chez un fabricant un système sans fil qui commande vos éclairages et volets ? Vous commandez ceux-ci via l’application de ce fabricant. Vous achetez un haut-parleur intelligent d'une autre marque qui est compatible avec Google Home ? Dans ce cas, vous pouvez intégrer aussi bien vos éclairages et volets que vos haut-parleurs dans l’application Google Home. Ainsi, vous utilisez une seule plate-forme pour commander l’ensemble des appareils de votre habitation.”

Intégrations de différents appareils intelligents

Les fabricants de solutions smarthome veulent aussi bien être compatibles avec les grandes plate-formes, mais aussi entre eux. “Ainsi, si vous installez un système sans fil d’un fabricant, vous pouvez aussi intégrer vos lampes Philips Hue dans les différents scénarios, afin que celles-ci s’éteignent également quand vous quittez votre domicile. Ou vous pouvez intégrer un thermostat intelligent de Netatmo ou l’automatisation sans fil des volets de Somfy”, précise Jurgen Van Zaelen.

bord de pose

Photo BTicino
  

Salon Living Now Bticino

Photo BTicino
  

800x600BticinoDSCF7721

Photo BTicino
  

Différences de prix

Le système câblé est plus cher à l’achat que la solution sans fil. “Dans un système câblé, vous avez entre autres besoin d’un câble distinct et d’équipements électriques à installer dans l’armoire électrique”, poursuit Jurgen Van Zaelen. “Dans un système sans fil, vous vous contentez d’une passerelle et de quelques prises connectées. Ce système smarthome est très accessible. Même au niveau du prix. Actuellement, le prix de départ d’une passerelle est de 140 euros. Une prise connectée coûte environ 40 euros et un dimmer 45 à 50 euros. Un interrupteur pour volet est un peu plus cher. Il vous en coûtera à peu près 57 euros.” Tous ces prix sont hors TVA.

“Si l’on devait comparer par exemple les systèmes au niveau de l’éclairage, vous payez environ 2.500 à 3.000 euros pour un système câblé entre vos différents éclairages. Pour une solution sans fil, vous en seriez à environ 1.000 euros. C’est sensiblement moins cher”, conclut Jurgen Van Zaelen. 

Exemple chiffré : système sans fil

Que coûte un système sans fil ? Dans cet exemple, nous prenons une habitation moyenne avec dix prises connectées, quatre points d’éclairage dans le séjour ou la cuisine que vous pouvez dimmer et cinq volets que vous pouvez commander.

  • Passerelle : 140 euros hors TVA
  • Prise connectée : 10 x 40 euros = 400 euros hors TVA)
  • Dimmer : 4 x 50 euros = 200 euros hors TVA
  • Interrupteur pour volet : 5 x 57 euros = 285 euros hors TVA

Total : 1.025 euros hors TVA.

9 choses à savoir sur installation électrique

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/electricite/installation-electrique/56821/des-solutions-pour-une-smarthome-et-leur-prix/