livios logo

Tarif prosumer : toujours le flou pour les propriétaires de panneaux

L’entrée en vigueur du tarif prosumer était prévue pour le 1er janvier 2020. Mais il ne va pas encore figurer sur les factures. En décembre, le gouvernement wallon et la Cwape sont tombés d’accord sur un report de quatre mois de la facturation du tarif prosumer. Ils doivent reprendre les discussions.

Le tarif d’injection pour les 160.000 ménages wallons détenteurs de panneaux photovoltaïques, c’est ce qu’ils devront payer pour l’utilisation du réseau de distribution. Le tarif prosumer est bien d’application depuis le 1er janvier, mais ne va pas encore être facturé immédiatement. Mi-décembre, le dossier est mis sur pause pour 4 mois. « Il n’y a pas eu le tarif prosumer le 1er janvier, parce que nous y avons travaillé avec les fournisseurs, les GRD, la Cwape… », dit Philippe Henry, le ministre wallon de l’Énergie. « Nous savions que le délai serait trop court. »

Photo Getty Images
  

Photo Getty Images
  

Tarif pas encore appliqué

Pour l’instant, le tarif ne se trouvera pas encore sur les factures d’acompte. Mais le report de quatre mois de la facturation du tarif prosumer ne signifie pas que les prosumers en seront nécessairement exonérés durant quatre mois. Il est possible qu’ils seraient amenés à le payer plus tard. « C’est que, tant au gouvernement qu’à la Cwape, on veut mettre ces quatre mois à profit pour trouver une solution acceptable pour le plus grand nombre », dit le ministre. En attendant, c’est le flou.

Source : Sud Presse

9 choses à savoir sur installation électrique


https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/electricite/installation-electrique/tarif-prosumer-toujours-le-flou-pour-les-proprietaires-de-panneaux/