livios logo

20% de pompes à chaleur en plus vendues en 2018 : « Il y a encore place à l'amélioration »

L'an dernier, pour la première fois plus de 78 000 pompes à chaleur et boilers pompe à chaleur ont été vendues, ce qui représente une augmentation de 20 %. C'est ce que signale le consortium InfoPompeaChaleur.be. Cependant, la part de marché des pompes à chaleur reste relativement modeste.

Par rapport aux plus de 200.000 chaudières à gaz et à mazout vendues chaque année en Belgique, le nombre de pompes à chaleur vendues est à la traîne. Et pourtant, cette application a beaucoup de potentiel en termes d'énergies renouvelables et de réduction des émissions de CO2. InfoPompeaChaleur.be n'est donc pas euphorique sur les chiffres de 2018.

L'an dernier, pour la première fois plus de 78 000 pompes à chaleur et boilers pompe à chaleur ont été vendues.

Photo Viessmann Belgium SPRL
  

Cependant, la part de marché des pompes à chaleur reste relativement modeste.

Photo Daikin Airconditioning Belgium
  

200.000 pompes à chaleur par an

« Pour atteindre les objectifs climatiques, notre pays a encore beaucoup de travail à faire. Si, d'ici 2030, nous remplacions les plus de 2.000.000 de chaudières obsolètes par des pompes à chaleur, les émissions de CO2 seraient réduites à un point tel que nous pourrions facilement respecter les exigences européennes. Pour ce faire, nous devons installer 200.000 pompes à chaleur par an. »

Écart de prix avec les combustibles fossiles

Les pompes à chaleur transforment l'énergie gratuite du sol, de l'eau ou de l'air en chaleur pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire de nos maisons. Elles peuvent réduire à zéro la consommation de mazout et de gaz naturel, mais elles ont besoin d'électricité pour fonctionner. Et c'est là que le bât blesse, selon InfoPompeaChaleur.be : « L'écart de prix avec les combustibles fossiles est trop important en Belgique. Il doit diminuer ou disparaître pour accélérer la conversion vers les pompes à chaleur. »

A cet égard, le consortium plaide également en faveur d'un taxshift vert. « Le secteur des combustibles fossiles échappe désormais largement aux taxes. Avec le taxshift, vous pouvez prélever plus de taxes sur le gaz naturel et le mazout et moins sur l'électricité. »

12 choses à savoir sur energies renouvelables


https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/energie/energies-renouvelables/20-de-pompes-a-chaleur-en-plus-vendues-en-2018-il-y-a-encore-place-a-lamelioration/