livios logo

Installation et entretien de panneaux solaires : à quoi faire attention ?

Vous installerez la plupart des installations photovoltaïques en un jour. De quoi devez-vous tenir compte au préalable ? Dès que les panneaux solaires sont installés, un entretien régulier est important. 

Au préalable

Calculez aussi précisément possible quelle sera votre consommation. Un couple consommera moins d’électricité qu’une famille avec trois enfants. Vous devez compter sur une consommation de 1.000 kWh par personne et par an. Sur base de cette estimation, vous calculerez le nombre de panneaux solaires à installer

Mais avez-vous suffisamment de place sur votre toit ? Pour un toit en pente, vous devez prévoir 1,6 m² par panneau solaire. Cela représente environ 26 m² pour une famille moyenne. Pour un toit plat, le chiffre grimpe à 2,5 m² afin d’éviter qu’un panneau solaire ne fasse de l’ombre à l’autre. Vous pensez accroître vos capacités à l’avenir ? Gardez à l’esprit que vous aurez besoin de place pour placer les panneaux.

Vous choisirez la capacité de votre onduleur sur base de la capacité de vos panneaux photovoltaïques et environ 10 à 20% de moins pour un meilleur rendement moyen sur base annuelle. Laissez l’installateur établir l’onduleur idéal. Vous avez aussi des onduleurs avec ou sans transformateur. Ces derniers offrent un rendement légèrement plus élevé et sont plus silencieux.

panneaux solaires intégrés

Calculez quelle sera votre consommation. Sur base de cette estimation, vous établirez le nombre de panneaux solaires à installer.

Photo Koramic
  

pv solaire Onduleur

Placez de préférence votre onduleur dans un endroit frais, sec et accessible afin de réduire les risques de surchauffe et de corrosion.


© SMA  

Zonnepanelen1

Avant de pouvoir profiter de vos panneaux solaires, vous devez obtenir une approbation de votre installation par un inspecteur agréé.


  

Placement des panneaux photovoltaïques 

  • Un panneau photovoltaïque pèse environ 20 kg. Vous devez le placer sur votre toit (incliné). En outre, vous travaillez avec de l’électricité. Prenez donc les précautions d’usage nécessaires.
  • Vous attacherez à votre toit une structure de support avec un système de rails sur lesquels vous placerez les panneaux et les connecterez les uns aux autres. Une mise à la terre est nécessaire puisque vous travaillez avec une structure en métal. Il est par conséquent nécessaire de protéger les pièces métalliques de votre installation.
  • En série ou parallèle ? Les panneaux solaires sont couplés en série à un onduleur. Dans un panneau solaire, les cellules solaires sont en série par deux ou plus. Si certaines cellules solaires fonctionnent moins bien, cela aura plus rapidement un impact sur le rendement global. Face à des zones d’ombre temporaires, il est intéressant de multipliez les séries de panneaux solaires sur des zones différentes du toit ou de prévoir un onduleur par panneau.
  • Assurez-vous que vous pouvez amener une alimentation en courant jusqu’au toit et que celui-ci est en mesure de se connecter à l’onduleur.
  • Plus vous serez orienté au sud, plus haut sera le rendement. Mais une orientation au sud-est ou au sud-ouest ne fera perdre que 5% de rendement par rapport à une installation plein sud. La pente idéale de votre toit se situera entre 20 et 60°.
  • Pratique lors d’une rénovation, les panneaux photovoltaïques peuvent remplacer une partie de votre couverture de toit. C’est néanmoins une solution plus chère.

Toit plat ?

Il existe différentes manières de monter une installation photovoltaïque sur un toit plat. Assurez-vous que la structure est suffisamment accrochée ou assurée (par exemple contre les effets du vent). La durée de vie d’une installation photovoltaïque est d’environ 25 ans. Le revêtement de votre toit doit être suffisamment solide.

Lors de l’installation sur un toit plat, vous ne devez pas avoir d’impact sur la membrane pare-vapeur. Si cela arrivait, vous devez sceller les trous autour des accroches. Votre câble doit être protégé contre le vent et les intempéries, mais aussi contre l’ozone et les rayonnement UV. Vous devrez ainsi prévoir des goulottes.

Placement de l’onduleur

Placez de préférence votre onduleur dans un endroit frais, sec et accessible afin de réduire les risques de surchauffe et de corrosion. Evitez les pièces de vie, car l’onduleur a tendance à émettre un léger bruit. Votre onduleur ne peut se trouver dans une armoire fermée à clé.

Plus courte est la distance entre les panneaux solaires et l’onduleur, plus restreints seront les risques de perte d’énergie. Attention : ne placez pas l’onduleur au grenier si celui-ci n’est pas isolé, car il présentera des risques de surchauffe en été. La proximité avec les panneaux solaires n’y change rien.

Conseil : assurez-vous que votre boîtier électrique dispose de suffisamment de place pour un compteur d’électricité vert et un fusible si nécessaire.

Mais avant toute chose…

Avant de pouvoir profiter de vos panneaux solaires, vous devez obtenir une approbation de votre installation par un inspecteur agréé. Enfin, vous devez connecter votre système au régulateur et au gestionnaire de réseau de votre Région. 

Temps pour l'entretien

Les panneaux solaires sont en partie autonettoyants. Vous ne devez donc pas beaucoup vous en préoccuper. Pour un rendement optimal, un nettoyage régulier est cependant conseillé.

1. Inspecter les panneaux photovoltaïques

Inspectez régulièrement l'installation photovoltaïque. Veillez aux feuilles, aux dépôts de pollen et aux éventuelles déjections d'oiseaux. Ce sont autant d'éléments qui peuvent réduire le rendement, même s'ils ne recouvrent qu'une petite partie des panneaux. Seul un encrassement important engendre une perte de rendement significative. Aussi, dans la plupart des cas, un nettoyage de votre installation photovoltaïque tous les deux ans suffit.

2. Nettoyer les panneaux photovoltaïques

Faites-le lorsque le soleil ne brille pas trop intensément, afin que l'eau sèche lentement, sans laisser de résidus. Pas envie de grimper sur le toit ? Arroser les panneaux avec un tuyau d'arrosage (pas de nettoyeur à haute pression). Si vous pouvez accéder facilement aux panneaux, utilisez de l'eau claire, du savon doux (pas de nettoie-tout ni agent récurant) et une éponge ou un linge doux. Si vous préférez garder les pieds au sol, une brosse pour vitres télescopique avec une éponge peut s'avérer très pratique. Vous pouvez également confier le nettoyage de vos panneaux solaires à un laveur de vitres.

14 choses à savoir sur énergies renouvelables

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/energie/energies-renouvelables/installation-et-entretien-de-panneaux-solaires-a-quoi-faire-attention/