livios logo

Quelle énergie renouvelable pour une nouvelle construction ?

Les personnes qui construisent peuvent répondre de différentes manières aux obligations en matière d’énergie renouvelable. Avec des panneaux solaires, une pompe à chaleur, la biomasse ou un réseau de chaleur. À moins que vous ne participiez à un projet en énergie renouvelable. Quel est le meilleur choix pour vous ? Cinq conseils primordiaux. 

1. Incitez votre architecte

Assurez-vous que votre architecte soit au fait des questions énergétiques. Pensez à lui poser quelques questions importantes telles que : 

  • Comment assurer l’isolation optimale de votre maison ?
  • Votre toit en pente est-il suffisamment orienté au sud pour améliorer le rendement de vos panneaux solaires ?
  • Votre couverture de toit est-elle suffisante pour éviter la surchauffe ?

Ce ne sont là que quelques aspects importants à prendre en compte lors du concept de votre maison. 

panneaux solaires intégrés

Votre toit est-il suffisamment orienté au sud pour améliorer le rendement de vos panneaux solaires ?

Photo Cedral
© Delphine Vermeulen  

terrasse sur le toit

Votre couverture de toit est-elle suffisante pour éviter la surchauffe ?

Photo Build Your Home
  

2. Vérifiez les options possibles

La plupart d’entre-nous connaissent déjà les panneaux solaires, le boiler solaire, les poêles à pellets ou les pompes à chaleur. Mais il existe des alternatives moins connues qui méritent d’être examinées :

  • Le réseau de chaleur : pouvez-vous vous connecter à un réseau de chaleur ? Point positif : vous ne devez pas investir dans un système de chauffage propre. Vous devez néanmoins vérifier auprès de votre gestionnaire de réseau si cela est possible dans votre quartier.
  • Le réseau de chauffage central : De plus en plus d’immeubles à appartements utilisent un réseau de chauffage central à la place de chaudières individuelles.
  • La participation : vous pouvez également participer à un projet lié à l’énergie renouvelable. Pensez, par exemple, aux éoliennes. Renseignez-vous tout d’abord sur les conditions. Elles sont souvent très strictes, ce qui les rend moins accessibles.

3. Court terme : panneaux solaires / boiler solaire

Les panneaux solaires sont une solution rapide et bon marché pour répondre à vos exigences énergétiques. Comptez au moins sur 7 kWh en électricité par m² de surface habitable à couvrir. De combien de panneaux avez-vous besoin ? Huit panneaux permettront de couvrir la moitié des besoins en électricité de votre famille. Si vous souhaitez couvrir la totalité de votre consommation d’électricité, vous devez compter sur un système de 4 à 5 kW, soit environ 32m² de surface de toit.

Si vous n’avez pas cette surface, pensez à un boiler solaire. 5m² de collecteurs suffisent à couvrir 50% des besoins en eau chaude d’une famille moyenne.

Système Chauffe-eau solaire

5m² de collecteurs suffisent à couvrir 50% des besoins en eau chaude d’une famille moyenne.

Photo Remeha
  

chaleur

À long terme, une pompe à chaleur est le meilleur choix.

Photo ATLANTIC BELGIUM
  

4. Long terme : la pompe à chaleur 

À long terme, une pompe à chaleur est le meilleur choix. Vous pourrez ainsi vous chauffer de la manière la plus écologique. Quelles sont les options ? 

  • Une pompe à chaleur air-air : la solution la plus accessible
  • Une pompe à chaleur air-eau : elle propose un rendement plus élevé
  • Une pompe à chaleur sol-eau (géothermique ) : la plus efficace, mais aussi la plus chère

5. Si possible, combinez 

Si c’est possible d’un point de vue financier, combinez plusieurs techniques. Les exemples les plus connus sont : 

  • Un boiler solaire et une pompe à chaleur : pour atteindre des températures élevées, une pompe à chaleur a besoin d’électricité. Si vous la couplez à un boiler solaire, il est possible que la pompe à chaleur utilise la chaleur du boiler. Vous aurez ainsi besoin de moins d’électricité.
  • Panneaux solaires et pompe à chaleur : une solution très intéressante. Vous utilisez la pompe à chaleur à l’aide d’électricité gratuite et conservez le surplus d’énergie. Si vous n’utilisez pas immédiatement l’énergie produite, vous pouvez produire de l’eau chaude qui sera conservée dans un réservoir. Une alternative pour le stockage de l’énergie solaire en attendant que les batteries solaires soient moins chères.

Vous n’avez pas les budgets pour ces doubles investissements ? Placez d’abord des panneaux solaires. Vous pourrez ensuite les coupler à une chaudière à condensation avec une pompe à chaleur.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/energie/reglementation-energetique/40906/quelle-energie-renouvelable-pour-une-nouvelle-construction/