livios logo

Tarif prosumer en Wallonie : tout ce qu’il faut savoir

Le tarif prosumer a fini par être adopté par le gouvernement wallon en juillet et est rentré en application le 1er octobre 2020. Dès lors les fournisseurs d’électricité facturent ce tarif aux détenteurs de panneaux solaires wallons. Le tarif est toutefois remboursé entièrement par la Région wallonne jusqu’à fin 2021.

Depuis le 1er octobre, les « prosumers » ont vu apparaître une nouvelle ligne sur leur facture d’électricité qui correspond au tarif prosumer. Comment fonctionne le paiement de cette contribution aux frais d’utilisation du réseau de distribution électrique ?

Quand payer ?

Le tarif prosumer n’est pas indiqué sur votre facture mensuelle, mais sur votre facture de régularisation annuelle, qui débarque dans votre boîte aux lettres après le relevé du compteur. Le moment dans l’année où vous recevez votre facture de régularisation peut différer. Il est donc possible que vous devez payer le tarif prosumer en avril ou septembre de l’année prochaine.

Installateur de toiture de panneaux solaires 800x600

Depuis le 1er octobre, les « prosumers » ont vu apparaître une nouvelle ligne sur leur facture d’électricité qui correspond au tarif prosumer.


© Getty Images  

panneaux solaires

Si vous avez un compteur double flux, vous payez en fonction de l’usage réel du réseau : plus vous autoconsommez, plus vous réduisez le montant de votre tarif prosumer.


© Getty Images  

Remboursement

La Région wallonne a décidé de prendre en charge 100% du tarif prosumer en 2020 et 2021 et 54% en 2022 et 2022. À partir de 2024, le propriétaire des panneaux devra payer l’entièreté de la contribution. La prime de remboursement vous sera automatiquement versée par votre gestionnaire de réseau après le paiement de votre facture de régularisation dans les 30 jours du mois qui suit le

Faire baisser la facture

Pour 2020, le tarif prosumer ne porte que sur trois mois (à partir du 1er octobre). La somme sur votre prochaine facture de régularisation sera donc peu élevée par rapport au tarif que vous devez payer pour une année entière. Il y a deux options : soit vous avez un compteur double flux ou intelligent, soit vous n’en possédez pas et vous payez donc un forfait, qui varie selon la puissance de votre installation. Si vous avez un compteur double flux, vous payez en fonction de l’usage réel du réseau : plus vous autoconsommez, plus vous réduisez le montant de votre tarif prosumer.

Source : Le Soir

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/energie/reglementation-energetique/59209/tarif-prosumer-en-wallonie-tout-ce-quil-faut-savoir/