Réduisez de moitié votre facture d'eau : utilisez l'eau de pluie gratuite

Nous consommons environ 100 litres d'eau potable par jour. Et ceci pour des applications où on peut aussi bien utiliser de l'eau de pluie. Vous pouvez économiser la moitié de votre facture d'eau annuelle. 

L'eau de pluie est facile à collecter et gratuite. D'où l'obligation d'installer une citerne d’eau de pluie dans les nouvelles constructions à Bruxelles et en Flandre. Ainsi, vous faites d'une pierre trois coups : vous contribuez à prévenir les inondations, vous êtes plus économique en eau potable précieuse et vous économisez sur votre facture d'eau.

Comment fonctionne une citerne d'eau de pluie ?

La pluie qui tombe sur votre toit est recueillie par la gouttière. Cette eau s'écoule vers une citerne ou un réservoir plutôt que vers le réseau d’égouttage. Un préfiltre arrête les feuilles et la saleté, un trop-plein dans la citerne empêche les inondations en période humide. La pompe dirige ensuite l'eau de pluie à travers un réseau de tuyaux vers les points de puisage de votre maison et de votre jardin.

Astuce : Avec une simple tonne à eau, vous pouvez aussi recueillir l'eau de pluie et l'utiliser pour votre jardin. De plus, elle est facile à installer soi-même.

Combien d'eau potable économisez-vous ?

En Wallonie, le prix moyen pour 1 mètre cube (m3) d’eau potable, TVA comprise s’élève à 5,05 euros. Une famille de 4 personnes consomme en moyenne 312 litres d’eau par jour, soit environ 115 m3 par an, ce qui correspond à une facture annuelle de 580,75 euros.

À Bruxelles, le prix moyen pour 1 mètre cube (m3) s’élève à 4,24 euros, en Flandre, ce taux oscille entre 4,01 euros et 5,56 euros (selon la compagnie des eaux).

L'eau de pluie filtrée convient à toutes les applications qui ne nécessitent pas d'eau potable, comme la chasse des WC, la machine à laver, le lavage des voitures, le nettoyage, l'arrosage du jardin ... Bref, environ 50 % de la consommation totale d'eau d'une famille peut être parfaitement remplacée par les eaux de pluie.

En outre, l'eau de pluie offre quelques avantages intéressants.

Quelle devrait être la taille de votre citerne ?

Une citerne d'eau de pluie est obligatoire à Bruxelles, mais pas en Wallonie. Néanmoins, c'est une bonne idée d'en installer une. « Une citerne de 5.000 litres est un minimum », déclare Jan Lauwers de O Beton. « En pratique, il est conseillé d'installer un volume légèrement supérieur. » 

À cause du changement climatique, les précipitations les plus fortes sont de courte durée et les périodes de sécheresse s’allongent. Il s’avère donc intéressant d’installer une cuve de récupération plus grande que ce qui est minimalement imposé. Résultat : vous collectez les eaux de pluie pour profiter au mieux des périodes de précipitations extrêmes, et éviter en même temps les périodes de sécheresse de plus en plus longues.

« Bien sûr, il ne faut pas exagérer, car votre citerne ne se remplira pas et elle ne débordera jamais, ce qui est important pour la qualité de l'eau stockée. »

Combien coûte un système de récupération d'eau de pluie ?

Pour un système de récupération d'eau de pluie avec un réservoir en béton, vous payez entre 1.500 et 4.500 euros. Pour un récupérateur d'eau de pluie avec un réservoir en plastique, le prix se situe entre 2.240 et 6.000 euros. N'oubliez pas qu'il faut encore ajouter les frais d'installation. Ils dépendent de la situation. S'agit-il d'une nouvelle construction ou d'une rénovation, l'endroit est-il facile d'accès, y a-t-il beaucoup d'excavations à faire ... ?

En cas de rénovation, les coûts d'installation sont généralement plus élevés en raison de travaux plus intensifs tels que le remplacement des tuyaux et donc aussi de travaux de démolition plus importants. Le coût de l'équipement nécessaire à l'installation, comme les tuyaux, est limité. Selon une étude récente de Test-Achats, cet investissement sera amorti après environ sept ans par le gain sur votre facture d'eau.

Lisez aussi :

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux