livios logo

Economiser de l’eau dans et autour de votre maison ? Quelques conseils

Selon les médias flamands, notre pays souffre d'une pénurie d'eau potable. Seuls 22 pays dans le monde ont un déficit plus important. Le jardin absorbe près de 2.200 litres d’eau potable par an. De plus, la production d'eau chaude représente environ 11 % de notre facture de consommation d’énergie. Comment pouvez-vous économiser de l'eau dans votre maison et jardin ? Nous vous donnons quelques conseils.

1. Eau chaude

  • Douche
    Préférez la douche au bain. Un petit bain consomme 120 litres d’eau et un bain bien rempli 180 litres. Par contre, rester cinq minutes sous la douche représente 60 litres d’eau et si votre douche est équipée d’une tête économique, la consommation baisse même à 35 litres environ. Essayez de prendre des douches moins longtemps. 
  • Tête de douche économique
    Avec une tête de douche économique, vous économisez 40 % d’eau et d’énergie. Vous pouvez trouver dans le commerce une tête de douche à partir de 12,50 euros.
  • Gaz
    Chauffer de l’eau au gaz coûte moins cher qu’à l’électricité et est aussi plus économique.
  • Appareils économiques
    Investissez dans des appareils de production d’eau chaude économiques comme un appareil à haut rendement ou un lave-vaisselle ou un lave-linge avec l’étiquette A.
  • Boiler solaire
    Avec un boiler solaire vous pouvez chauffer jusqu’à 60 % de votre eau chaude sanitaire et profitez d’une déduction fiscale substantielle de la part des pouvoirs publics.
  • Appareils de production d’eau chaude
    Placez vos appareils de production d’eau chaude à proximité d’un point de puisage pour éviter les déperditions calorifiques dans les conduites.

Essayez de prendre des douches moins longtemps.

Photo ACO Douche
  

Réparez les fuites au niveau des robinets.

Photo Facq
  

2. Eau froide

  • Récupération d’eau de pluie 
    Si vous n’habitez pas dans une nouvelle construction, songez à la récupération d’eau de pluie. Dans une nouvelle construction, la récupération d’eau de pluie est obligatoire. Vous pouvez ainsi utiliser l’eau de pluie pour la chasse des wc. Un circuit d’eau séparé est pour ainsi dire obligatoire, même si l’eau de pluie sert uniquement à la chasse des wc.
  • Anciens robinets
    Remplacez les anciens robinets, la tête de douche et la chasse de wc par des modèles économiques modernes. D’après les calculs du site milieucentrale.nl, la consommation d’eau peut baisser à 30%, soit passer d’une moyenne de 126 litres à moins de 90 litres par personne et par jour.
  • Touche d’interruption de la chasse
    Si vous n’avez pas d’interrupteur de chasse, vous pouvez facilement monter sur votre réservoir de chasse d’eau un bouton économique (à partir de 7 euros). Vous économiserez ainsi 8.000 litres d’eau par an.
  • Réservoir de la chasse 
    Placez une brique dans votre réservoir de chasse de wc, afin qu’elle consomme moins d’eau à chaque utilisation.
  • Touche économique
    Le wc représente un quart de la consommation d’eau d’un ménage. On peut également économiser l’eau en optant pour un wc équipé d’une touche économique. Ce type de chasse peut être installé sur la majorité des toilettes existantes.
  • Eau chaude
    Avant que de l’eau chaude s’écoule du robinet, une certaine quantité d’eau froide est gaspillée. Utilisez-la pour arroser vos plantes ou pour nettoyer vos légumes.
  • Mousseurs et anneaux intégrés
    Certains dispositifs comme des mousseurs ou anneaux placés sur vos robinets permettent de réduire la quantité d’eau consommée à la minute, sans en diminuer le confort. Cette méthode convient uniquement sur les robinets à partir desquels vous ne devez pas puiser des quantités importantes en une fois. Ne convient donc pas pour la baignoire.
  • Se raser et se brosser les dents
    Pendant que vous vous rasez ou vous brossez les dents, ne laissez pas le jet d’eau couler. Utilisez de préférence un gobelet.
  • Limitateurs de débit et mousseurs hydro-économes
    Utilisez des limitateurs de débit ou des mousseurs hydro-économes sur vos robinets pour réduire la consommation.

Si vous n’habitez pas dans une nouvelle construction, songez à la récupération d’eau de pluie.

Photo Farys / Reni
  

Tondez votre pelouse à une hauteur de 6 cm.

Photo Getty Images
  

3. Jardin 

  • Diriger l’apport en eau
    Dirigez votre apport en eau. Autrement dit, arrosez le plus près des racines. En été, n’arrosez pas votre jardin tous les jours. Arrosez seulement une fois par semaine et arrosez abondamment le soir. Les racines des plantes sont plus longues et s’enfoncent plus profondément dans le sol où elles peuvent puiser de l’eau.
  • Arrosez après le coucher du soleil
    Arrosez de préférence lorsque le soleil est tombé. Lorsque le soleil brille, une grande partie de l’eau s’évapore avant d’avoir atteint les racines. De plus, si vous donnez de l’eau en plein soleil, les plantes risquent de s’en mal porter. C’est non seulement mauvais pour leur croissance, mais cela les expose aussi plus aux maladies. De plus, les gouttes d’eau risquent de brûler les feuilles.
  • Tonne à eau de pluie
    Placez une tonne à eau de pluie et utilisez cette eau non seulement pour arroser vos plantes, mais aussi pour nettoyer votre voiture. Vous économiserez facilement 7.000 litres d’eau par an.
  • Humus
    Un sol bien aéré est un sol très humide. Un apport en humus est bon pour votre sol.
  • Tondre la pelouse efficacement
    Tondez votre pelouse à une hauteur de 6 cm. Les brins sont plus longs et retiennent mieux l’humidité.
  • Laver la voiture
    Pour laver votre voiture, n’utilisez pas le tuyau d’arrosage. Vous aurez tendance en effet à gaspiller davantage d’eau que si vous utilisez des seaux d'eau. En utilisant un tuyau d’arrosage, vous aurez vite consommé 150 litres, tandis que 4 seaux de 10 litres suffisent largement.
  • Carwash
    Lavez votre voiture au carwash. Les carwashs modernes sont dotés d’un système de récupération d’eau de pluie et sont donc particulièrement économiques.

https://www.livios.be/fr/info-construction/techniques/sanitaire/entretien-et-economiser-sur-leau/economiser-de-leau-dans-et-autour-de-votre-maison-quelques-conseils/