Récupérer de l’eau de pluie obligatoire ? Voici les principaux avantages

Toute personne qui construit ou rénove en profondeur une habitation doit, aujourd’hui, respecter un certain nombre d’obligations relatives à la collecte et la rétention des eaux pluviales. Ces impositions diffèrent en fonction de la situation du logement et dépendent principalement de la Région dans laquelle vous construisez ou rénovez.

Réglementation

1. En Wallonie

En Wallonie, toute construction neuve doit faire l’objet d’une évacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales. Depuis 2017, le Code de l’eau comprend une disposition selon laquelle l’eau de pluie doit prioritairement s’infiltrer dans le sol. La collecte et la réutilisation des eaux pluviales ne sont jusqu’à présent pas obligatoires.

2. À Bruxelles

En région de Bruxelles-Capitale, c’est le Règlement régional d’Urbanisme (RRU) qui prévaut. Le RRU n’impose rien en matière d’évacuation séparée. Dans le cadre d’une nouvelle construction, il vous oblige cependant à installer une citerne d’eau de pluie d’un volume minimal de 33 litres par m2 de toiture. Lorsqu’une citerne est présente, un robinet dans le local technique doit y être raccordé. Par ailleurs, les toits plats non accessibles de plus de 100 m2 doivent être aménagés en toitures végétalisées.

3. En Flandre

En Flandre, un règlement régional sur l’eau de pluie est en vigueur. Il contient des dispositions en matière de séparation des eaux pluviales et des eaux usées, de réutilisation minimale obligatoire de l’eau de pluie non polluée, ainsi que d’infiltration, rétention et rejet de l’eau de pluie non polluée provenant des revêtements de sol imperméables et des constructions.

Ce règlement est d’application lors de la (re)construction ou l’extension de constructions couvertes ou de revêtements de sol non perméables de plus de 40 m2, ainsi que lors de l’installation d’une évacuation sur ces constructions, si l’eau de pluie s’infiltrait auparavant naturellement dans le sol.

À partir de 2023, ces règles seront renforcées. Les habitations avec une toiture de plus de 80 m² devront installer une cuve de récupération des eaux de pluie d’une capacité de 7500 litres minimum. Pour les toitures de plus de 120 m², cette capacité passe à 10 000 litres minimum. Si la toiture fait moins de 80 m², une cuve de récupération de 5000 litres restera suffisante. La capacité des équipements d’infiltration obligatoires sera également élargie.

De plus, d’autres projets de rénovation seront également liés par les règles relatives à la collecte de l’eau. Si vous effectuez une rénovation sur votre système d’eau, les règles ci-dessus s’appliqueront également.

Les avantages de l’eau de pluie

Nous sommes donc, dans certains cas, obligés de collecter l’eau de pluie et de prévoir une installation permettant son utilisation (pompe, conduites de distribution, points de puisage…). Mais pouvons-nous aussi en tirer profit ?

1. L’eau de pluie est gratuite

L’eau de pluie est gratuite. Hormis le coût de la consommation électrique de la pompe (env. 0,20 euro/m3),du remplacement des filtres (env. 0,60 euro/m3) et de l’entretien de l’installation, vous ne payerez rien pour utiliser l’eau de pluie. Comme le coût d’un mètre cube d’eau potable s’élève entre 4,50 et 6 euros, l’usage de l’eau de pluie peut engendrer une belle économie sur base annuelle.

2. L’eau de pluie n’a pas été chimiquement traitée

L’eau distribuée par le réseau est traitée avec un désinfectant chimique comme le chlore pour garantir sa propreté microbienne. Bien que le traitement au chlore élimine le risque direct de bactéries pathogènes, il crée des circonstances plutôt favorables au développement de virus.

3. L’eau de pluie est douce

L’eau de pluie ne contient pas de calcaire, ce qui augmente la durée de vie des appareils ménagers et robinetteries. La douceur naturelle de l’eau de pluie permet également d’économiser du savon, de la poudre à lessiver…

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux