Installer un système d’alarme : les règles du jeu

Si vous êtes propriétaire d’un système d’alarme, vous devez respecter certaines règles. Même si vous pouvez installer vous-même un système d’alarme (dans votre propre habitation), vous avez intérêt à confier cette tâche à une entreprise de sécurité agréée, reconnaissable à son numéro d’agrément délivré par le Service public fédéral de l’Intérieur.

Déclaration en ligne

L’utilisateur d’un système d’alarme qui n’est pas relié à une centrale d’alarme devra à l’avenir faire lui-même une déclaration de son système d’alarme au point de contact des systèmes d’alarme. Cette déclaration doit être faite dans les 10 jours qui suivent la mise en service via www.policeonweb.be. Les utilisateurs d’un système d’alarme qui est relié à une centrale d’alarme ne doivent effectuer aucune déclaration de leur système d’alarme. La centrale d’alarme s’en charge.

Entretenue annuellement

Toute installation doit être entretenue annuellement. L’utilisateur peut effectuer cet entretien ou faire appel à une société de sécurité agréée. Si vous souscrivez un contrat d’entretien, vous êtes sûr que l’installation fonctionne toujours correctement.

Que faire quand vous déménagez ?

En tant que locataire d'une maison équipée d'un système d'alarme, vous êtes obligé d'annuler vous-même le système d'alarme lorsque vous déménagez. Le nouveau locataire doit se réenregistrer lui-même dans le système d'alarme. Ces règles s'appliquent également à ceux qui vendent leur maison.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux