Couper la ventilation en hiver : une fausse bonne idée

Lorsqu’il commence à faire plus froid dehors, nous avons tendance à fermer toutes les fenêtres de la maison, les aérateurs inclus. Certains iraient même jusqu’à couper le système de ventilation pour éviter l’entrée d’une quantité trop importante d’air frais. Mais ce n’est pas une bonne idée…

Fermer les aérateurs

Dans certains logements, les occupants ferment ou obturent les aérateurs. Cela réduit ou annule le flux d’air neuf et froid et, par là même, les coûts énergétiques nécessaires à son réchauffement. Or l’augmentation de l’humidité dans le bâtiment va dégrader le confort intérieur et pousser les occupants à augmenter d’un cran le chauffage, entraînant un résultat inverse au but escompté. C’est pourquoi vous ne devez jamais fermer complètement les aérateurs placés dans les châssis de fenêtre, même en hiver.

Couper le système de ventilation

D’autres coupent leur système de ventilation mécanique durant leur absence (alors que la norme interdit de le faire). Certes, la pollution de l’air due à la présence humaine (en prenant une douche, en cuisinant, en respirant…) est nulle, mais les autres nuisances subsistent. L’air intérieur se charge rapidement de particules, gaz et microbes, éventuellement pathogènes. Les aménagements et matériaux modernes (revêtements de sol synthétiques, mobilier, objets en plastique…) émettent des COV qui, à long terme, peuvent être toxiques (voire cancérigènes). Lorsque vous coupez un système D, par exemple, la poussière s’accumule dans les conduites ; avec le temps - et plus encore dans des conditions humides -, ce terrain deviendra propice au développement de bactéries et de champignons.

Ventiler de façon permanente

Il faut bien garder à l’esprit que l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur. L’étanchéité à l’air accrue de nos bâtiments les rend donc potentiellement dangereux. Là où l’air se renouvelle toutes les 30 minutes dans une ancienne maison, il ne se renouvelle que toutes les 10 heures dans une maison bien isolée et étanche dépourvue de système de ventilation. Il est donc important de ventiler votre logement de manière permanente.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux