Système de ventilation : avez-vous droit à une prime ?

Plus que jamais, une habitation bien ventilée est importante. La ventilation contribue non seulement à la qualité de l’air et donc à votre santé, mais elle joue aussi un rôle essentiel dans la lutte contre le corona. Est-il possible d’intégrer un système de ventilation dans une maison existante ? Et à quelles primes avez-vous droit ? Nous avons fait quelques recherches !

L’Organisation mondiale de la santé estime que la ventilation est un facteur important de la prévention de la propagation du coronavirus à l’intérieur des bâtiments. Dans les nouvelles constructions, un système de ventilation doit obligatoirement être installé. En effet, comparés aux anciennes maisons, les bâtiments bien isolés profitent dans une bien moindre mesure d’une aération naturelle.

Le constat est sans appel : dans les anciennes maisons, l’air neuf pénètre au travers des fentes et interstices, ce qui crée un renouvellement de l’air. Plus l’habitation est isolée et étanche à l’air, moins l’air peut se renouveler. Un système de ventilation est par conséquent crucial pour maintenir l’air sain à l’intérieur. Sans ventilation, l’air humide et vicié s’accumule très rapidement à l’intérieur de la maison, créant de nombreux soucis et désagréments.

La différence entre ventiler et aérer

Ventiler consiste à renouveler l’air intérieur en permanence. Grâce à la ventilation, l’air intérieur vicié est évacué vers l’extérieur et l’air frais provenant de l’extérieur entre à l’intérieur. Aérer est une forme intensive de ventilation qui consiste à ouvrir les fenêtres ou une porte extérieure pendant un court laps de temps. L’aération est une intervention temporaire qui complète davantage la ventilation.

Types de systèmes de ventilation

Celui qui opte pour un système de ventilation a le choix entre les systèmes A, B, C et D. Le choix du système de ventilation dépend de divers facteurs. De manière générale, on peut dire que plus vous investissez dans l’isolation et l’étanchéité à l'air, plus cela vaut la peine d’investir dans un système de ventilation coûteux.

Système C (prix de revient approximatif 3.250 euros) assure une amenée d’air neuf au moyen de grilles d’aération naturelle dans les fenêtres ou les murs. La pénétration et circulation de l’air se font au travers de grilles dans les murs ou portes intérieures ou de l’espace sous les portes intérieures. L’évacuation d’air vicié se fait de manière mécanique au moyen de ventilateurs électriques dans les pièces humides.

Vous préférez une ventilation entièrement mécanique pour votre nouvelle construction ? Dans ce cas, un système de ventilation D est adapté. Une grande partie de la chaleur contenue dans l’air évacué est récupérée et recyclée pour préchauffer l’air (froid) pulsé. De cette manière, vous pouvez ventiler de manière contrôlée avec 70 à 90% de pertes d’énergie en moins. Le système fonctionne avec des filtres d’air qui empêchent l’introduction de pollen ou poussières dans l’habitation. Pour ce genre de système, vous devrez cependant débourser un peu plus. Il faut facilement compter 5.500 à 7.000 euros.

Prime

Pour l’installation d’une système de ventilation, vous avez droit une intervention tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Et la bonne nouvelle c’est que 2022 n’a pas apporté de grands changements au système de primes dans ces deux régions de la Belgique.

En Wallonie, vous pouvez compter sur une prime de base allant de 500 à 1.200 euros, selon que vous optez pour un système de ventilation mécanique contrôlée à simple ou double flux et ce montant sera multiplié par un coefficient (jusqu’à 6 fois le montant de la prime de base) selon la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez. Vous trouverez ici un aperçu complet des conditions et montants en vigueur en Wallonie.

A Bruxelles, les montants de la prime à l’installation d’une ventilation mécanique performante varie également selon le type de système installé et votre catégorie de revenus.  Pour consulter toutes les conditions d’octroi et montants, visitez les site(s) d'Engie et Bruxelles.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux