livios logo

Possible ou impossible : plafonner un mur après des dégâts du gel ?

L'humidité peut occasionner des dégâts importants aux murs. Mais, une fois le problème résolu, peut-être aurez-vous envie de replafonner le mur ? Possible ?  

dommages plâtre

Dégâts de plafonnage à cause de l'humidité dans le mur.

Photo Vochtbestrijding TIBAS
  

bubblewrap

Une membrane à plots ou une toile protège le plafonnage contre l'humidité et les sels.


© Muroflex  

test de nitrate

Avec un test de nitrates, vous pouvez vérifier la présence de sels hygroscopiques dans le mur.


  

test de carbure de calcium

Avec un test au carbure de calcium, on mesure le taux d'humidité dans le mur par prélèvement d'un échantillon de forage.

Photo Vochtbestrijding TIBAS
  

           

“En fait, vous avez deux options”, explique Kris Magriet de Tibas, spécialisé dans les problèmes d'humidité. “Vous pouvez laisser sécher les murs complètement, mais cela peut facilement prendre un an : il faut compter un mois par 2 cm d'épaisseur de mur. Aussi, vous avez peut-être intérêt à poser une toile ou une membrane à plots pour protéger le plafonnage de l'humidité résiduelle.”

Attention aux sels

Une telle membrane n'est pas seulement nécessaire en cas de murs humides, mais aussi en présence de sels dits hygroscopiques. Ceux-ci apparaissent dans le mur à cause de l'humidité ascensionnelle et y restent même lorsque le problème est résolu. Ils ont la propriété d'absorber l'humidité présente dans la pièce, y provoquant des dégâts avant de cristalliser à nouveau. Sans mesure de précaution, le nouveau plafonnage deviendra à nouveau humide et se décomposera.

Surtout dans les anciennes habitations 

Mais comment savoir s'il y a des sels dans le mur ? Kris Magriet : “En cas d'humidité ascensionnelle dans les anciennes habitations, vous pouvez être quasi certain que le mur est rempli de sels hygroscopiques. En cas d'humidité ascensionnelle dans de nouvelles constructions, par exemple due à une membrane d'étanchéité défaillante, il y a des chances que les sels n'aient pas trop monté dans le mur.”

Test de nitrates

Si vous voulez être sûr, vous n'avez pas d'autre choix que d'utiliser le test de nitrates. Vous devez maintenir les bandelettes de test contre le mur pour vérifier s'il y a présence de sels. “Ce que vous devez faire c'est humidifier les bandelettes et les presser contre le mur. Si l'extrémité vire au mauve, c'est qu'il y a des sels dans le mur. Faites le test idéalement à plusieurs hauteurs”, ajoute Magriet.

Laisser d'abord sécher les murs très humides

En présence d'humidité ou de sels dans le mur, vous devez donc toujours placer une toilr ou membrane à plots. Myriam Delanghe de Noaqua insiste cependant sur le fait qu'en cas de mur extrêmement humide, vous feriez mieux de le laisser d'abord bien sécher. “Dans le cas de murs très humides avec un taux d'humidité supérieur à 3%. Vous pouvez effectuer la mesure au moyen d'un test au carbure de calcium. Vous avez intérêt à attendre environ trois mois avant de poser la finition.”

Barrière contre la suie

Une membrane de protection n'est pas seulement utile après des problèmes d'humidité ascensionnelle. “Lorsqu'on enlève une cheminée, il reste souvent des résidus de suie. Si vous appliquez une couche de plafonnage, au bout d'un certain temps, la suie transparaîtra au travers du plafonnage. Dans ce cas aussi, une toile ou membrane à plots est recommandée”, indique Magriet.

Ou plutôt des plaques de plâtre ?

Une finition alternative pour les murs humides ou contenant des sels hygroscopiques consiste à placer des plaques de plâtre. Myriam Delanghe: “Si ces plaques sont installées contre une structure avec des profilés métalliques, elles ne seront pas au contact du mur. Il est cependant toujours plus sûr de laisser d'abord le mur sécher correctement, car une fois ces plaques placées, vous n'avez plus accès à l'arrière de celles-ci et ne pouvez plus voir ce qu'il s'y passe.”

Conclusion

Possible. Mais prenez toutefois les mesures de précaution nécessaires, en appliquant une toile ou membrane à plots. Et pas uniquement en cas de murs humides, mais aussi en cas de murs secs contenant des sels hygroscopiques.

9 choses à savoir sur travaux de plafonnage

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/murs/travaux-de-plafonnage/possible-ou-impossible-plafonner-un-mur-apres-des-degats-du-gel/