La fin des chaudières au mazout en Wallonie

Le gouvernement wallon a mis à jour son Plan Air Climat (PACE) qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à atteindre l’objectif européen de la neutralité carbone d’ici 2050. Parmi les 255 mesures, on retrouve notamment la fin de la commercialisation des chaudières à mazout. Une interdiction qui vaut déjà en Flandre depuis le 1er janvier 2022.

Interdiction des chaudières au mazout

En 2020, le chauffage résidentiel représentait 13,8% des gaz à effet de serre émis en Belgique. D’où la volonté du gouvernement belge de s’attaquer aux chauffages fonctionnant à l’énergie fossile. 2024 sonnera donc le glas des combustibles comme le mazout, le plus polluant au monde et utilisé dans plus de la moitié des ménages wallons. Pour information, de son extraction à sa combustion, le fioul produit deux fois plus d’émissions de gaz à effet de serre que le chauffage au gaz. Sans parler du risque de pollution des sols en cas de fuite liées à la vétusté des cuves ou leur mauvais entretien, ainsi que celui pour la santé lié aux gaz nocifs rejetés dans l’air que sa combustion génère.

À partir d’octobre

À partir du mois d’octobre de cette année-là, il ne sera plus possible d’installer des chaudières au mazout ainsi que des poêles à charbon dans les nouvelles constructions. Mais le gaz, autre énergie fossile reste autorisée. Concernant les bâtiments existants, il sera interdit de remplacer une ancienne installation au mazout ou au charbon. Mais la date de la mise en oeuvre de cette interdiction de remplacement doit encore être fixée ; elle prendra probablement acte entre 2025 et 2027. Une aide devrait être prévue pour évacuer les citernes à mazout. Nuance à préciser : c’est bien l’installation et le remplacement des appareils utilisant du mazout qui sont visés, par leur utilisation.

Le cabinet du ministre wallon de l’Energie Philippe Henry conseille d’opter pour un système de chauffage de biomasse ou de pompe à chaleur et indique que les primes d’installation pour ce type de chauffage durable vont augmenter.

Articles partenaires

Voir tous les partenaires
  • Chauffage hybride : du bien à l’environnement tout autant qu’à votre portefeuille

    Vous disposez encore d'une ancienne chaudière de chauffage central qui, si elle fonctionne encore très bien, commence à accuser son âge ? L’envolée des...

    L'article en entier
  • Pas de raccordement au gaz dans votre rue ? Voici comment se chauffer au gaz naturel malgré tout

    Depuis le 1er janvier 2022, vous n’êtes plus autorisé à remplacer votre ancienne chaudière au fioul si votre rue est raccordée au gaz. Et si votre...

    L'article en entier
  • Installation d'une citerne souterraine à gaz : comment cela se passe-t-il ?

    Saviez-vous qu’une installation au gaz propane constitue une alternative intéressante pour le mazout si vous n’avez pas la possibilité de vous raccorder au ...

    L'article en entier
  • Un marché de l’énergie difficile ? Découvrez le 14 juin pourquoi le propane est un choix sûr

    Maintenant que le marché de l’énergie est sous pression depuis un certain temps, la recherche d’alternatives à part entière aux sources d’énergie...

    L'article en entier