Choisir une peinture

Dans le commerce, vous trouverez tout un arsenal de peintures différentes. Un beau résultat de peinture dépend de la préparation du support, de la qualité des ustensiles utilisés et du choix de la peinture. C’est ce dernier aspect que nous vous détaillons dans cette fiche.

Étape 1: intérieur ou extérieur

  • Il est important de savoir s’il s’agit d’une application intérieure ou extérieure. De cette manière, au magasin, vous pourrez déjà laisser de côté toute une série de produits. Lisez la notice sur l’emballage ou demandez conseil.
  • Mais, ce n’est pas tout: s’il s’agit d’une application extérieure, encore faut-il savoir s’il s’agit par ailleurs d’une porte extérieure, d’un mur en béton ou d’un abri de jardin en bois? Et à l’intérieur, d’un radiateur, d’un plafond, d’un sol ou d’un escalier ? Pour chaque application, il existe une peinture adaptée. Encore une fois: consultez la notice sur l’emballage ou demandez au préposé de magasin quelle peinture convient pour votre application précise.

Étape 2: poreux ou non poreux

  • Choisissez une peinture en fonction du support. Un support poreux (pierre ou bois) a un effet absorbant et nécessite un autre primer (ou couche de fond) qu’un support non poreux comme l’acier.
  • Heureusement, il est toujours indiqué clairement sur l’emballage pour quels matériaux et supports convient une peinture précise.
  • Attention: quel que soit le support que vous voulez recouvrir, celui-ci doit être propre, sec et exempt de tout résidu de graisse.

Étape 3: à l’huile ou à l’eau

  • De façon générale, on distingue deux grands types de peintures: la peinture à l’huile (alkyde), à base de solvant et la peinture latex ou acrylique, à base d’eau. Les peintures alkydes sont généralement des laques, tandis que les peintures latex ou acryliques sont généralement des peintures murales. Les laques acryliques, plus récentes, suscitent également de plus en plus d’intérêt.
  • Les peintures alkydes (à base de solvant), extrêmement durables, sont plus difficiles à appliquer. De plus, à partir de 2010, celles-ci seront moins disponibles dans le commerce, pour des raisons d’environnement et de santé. Seules les laques ‘high-solid’ seront à base synthétique. De plus, elles dégagent une très mauvaise odeur lors de l’application. Après avoir peint, vous devez nettoyer les pinceaux et rouleaux avec du white-spirit.
  • La peinture latex ou à base d’eau est le meilleur choix pour les débutants. Cette peinture est plus facile à appliquer et sèche plus rapidement, ce qui permet de poser deux couches en un seul jour.
  • Attention: il est déconseillé d’associer une laqué acrylique avec une laque alkyde. Utilisez donc un primer alkyde sous une couche de laque alkyde et un primer acrylique sous une couche de laque acrylique.
  • Quelques conseils pour la peinture de murs:
    • Pour des applications extérieures et pour les pièces humides comme les salles de bains, caves, cuisines et garages, vous avez donc intérêt à choisir peinture murale acrylique.
    • Pour une application intérieure, la facilité d’utilisation et l’entretien sont primordiaux. Il est généralement indiqué clairement sur l’emballage quel type de peinture convient le mieux pour quelle pièce.
    • Il est très à la mode d’appliquer une peinture murale extra mate avec une brosse carrée, plutôt qu’un rouleau. Cette technique permet de créer du relief dans la surface peinte et produit un effet qui fait penser à la peinture à la chaux.

Étape 4: mat ou brillant

  • Avant d’acheter votre peinture, vérifiez la catégorie de brillance à laquelle elle appartient. L’on trouve dans le commerce:
    • Peinture mate: n’est pas brillante du tout. Idéale pour les murs et plafonds.
    • Peinture satinée: produit un léger brillant et est plus lavable qu’une peinture mate. Convient bien pour les parois qui doivent être lavées régulièrement.
    • Peinture brillante: plus brillante et mieux lavable que la peinture satinée. Convient surtout pour la salle de bains et les chambres d’enfants.
    • Peinture ultra brillante: produit un effet « miroir » (très brillant). Meilleur choix pour les meubles forts exposés. Attention : ce type de peinture fait ressortir la moindre irrégularité du support.
  • Quelle que soit la catégorie de brillance que vous choisissez, veillez à ce que le support soit sec, propre et exempt de tout résidu de graisse.
  • S’il s’agit d’un support très absorbant, traitez-le d’abord avec un primer ou une peinture de base, pour une meilleure adhérence de la couche de finition.