livios logo

Que coûte un essai de sol ?

Celui qui construit une maison a besoin de fondations solides. L'exécution des fondations dépend de la portance de votre terrain. C'est votre architecte qui détermine le type de fondation adapté à votre projet, sur base d'un rapport d'essai de sol. Mais que coûte un tel essai de sol ?  Ilse Claessens de Sondex et Johan Poelmans de AVL Woningbouw présentent quelques chiffres.

sonde de sol

"Plus le terrain offre de la résistance, plus sa portance est bonne. Autrement dit, plus le cône pénètre difficilement dans la terre, plus cette dernière est ferme."


© Sondex  

pont dalle de béton au large

Si votre terre n'est pas suffisamment ferme, vous allez devoir investir davantage dans les fondations. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à des fissures et une instabilité de votre construction.

Photo Livios
  

A l'heure actuelle, l'essai de sol n'est pas obligatoire mais vivement recommandé. Il peut vous faire économiser plusieurs milliers d'euros. La qualité de votre terrain a notamment des conséquences directes sur votre projet de construction ou de rénovation. Si votre terre n'est pas suffisamment ferme, vous allez devoir investir davantage dans les fondations. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à des fissures et une instabilité de votre construction. Scénario dans lequel les frais peuvent très vite chiffrer…

En quoi consiste un essai de sol ?

“Un appareil d'une puissance de 10 ou 20 tonnes enfonce à des endroits stratégiques du terrain à bâtir une pointe en acier – également appelée cône,” explique Johan Poelmans. “L'essai est réalisé à vitesse constante. Plus le terrain offre une résistance, plus la terre est ferme. Autrement dit, plus le cône pénètre difficilement dans la terre, plus cette dernière est ferme.”

“Pour une habitation unifamiliale standard,  trois sondages de 10 tonnes (ou 100 kN) suffisent,” précise Ilse Claessens. Un rapport est rédigé sur base de ces informations. Il est ensuite envoyé directement à notre bureau. Si les résultats ne sont pas concordants, nous pouvons agir directement et éventuellement prévoir des sondages supplémentaires. Environ une semaine après l'essai, le client reçoit un rapport de sondage détaillé. Sur base de ce dernier, l'architecte sait quel type de fondation est nécessaire pour votre projet.”

Terrain facilement accessible : 400 - 600 € hors TVA

“Pour un essai de sol sur une terrain normal, on utilise un véhicule à chenilles. Il faut cependant que la parcelle en friche soit accessible facilement et que la terre soit dans un état normal,” déclare Poelmans. “Pour trois sondages de 10 tonnes, comptez entre 400 et 600 € hors TVA. Des sondages supplémentaires ou plus lourds viennent en supplément.”

Terrain difficilement accessible : 800 - 1.000 € hors TVA

“Si le véhicule à chenilles ne peut accéder au terrain – lors de la rénovation d'une maison de rangée par exemple –, nous nous servons d'un appareil démontable”, précise Claessens. “Un passage de pas plus de 80 cm suffit à cet effet. Alors qu'un sondage avec un véhicule à chenilles ne nécessite l'intervention que d'une seule personne, ce type de sondage requiert la présence de deux personnes. Cette méthode prend également plus de temps. C'est pourquoi, son coût est supérieur, à savoir entre 800 et 1.000 € hors TVA pour deux sondages.”

Avant l'achat du terrain

“Il est recommandé d'effectuer l'essai de sol avant l'achat de votre terrain à bâtir. Ainsi, vous savez directement à quoi vous en tenir,” ajoute Claessens. “Vous pouvez également inclure l'essai de sol comme clause suspensive dans le compromis ou l'utiliser comme argument lors des négociations sur le prix du terrain.”

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/terrain-a-batir/que-coute-un-essai-de-sol/