Plafond des prix du gaz à partir de février 2023

Après des mois de négociations, les ministres européens ont fixé un plafond sur les prix du gaz. Une mesure de frein sera donc mise en place. « Nous avons atteint notre objectif », déclare la ministre fédérale de l’Energie Tinne Van der Straeten (Groen). Bien sûr, certaines conditions sont liées à cet accord.

Plafond sur les prix du gaz

Depuis la guerre en Ukraine (24 février 2022), les prix du gaz - et de l’électricité, car les deux sont liés - ont explosé. Les ministres européens sont finalement parvenus à un accord sur un plafonnement des prix du gaz. « Notre objectif était de maîtriser les prix et de garantir l’approvisionnement », explique le ministre de l’Énergie, M. Van der Straeten. « Nous avons réussi. » Le système entrera en vigueur à partir de la mi-février.

Prix du gaz sous contrôle

Concrètement, il s’agit d’un mécanisme qui corrige automatiquement les prix du gaz s’ils dépassent les 180 euros par MWh pendant plus de trois jours sur la bourse du gaz naturel TTF, la plus grande place de négoce de gaz en Europe. Si tel est le cas, les prix du gaz ne peuvent pas dépasser de 35 euros les prix du marché international. Les pics élevés, tels que le pic de 340 euros par MWh en août 2022, ne se produiront donc plus. « Nous ne verrons donc plus des hausses tarifaires extrêmes du gaz en Europe », a déclaré le ministre Van der Straeten. Le plafond restera en vigueur pendant vingt jours ou jusqu’à ce que le prix du gaz descende en dessous de 180 euros par MWh.

Garantir l’approvisionnement en gaz

Le prix plafond des prix du gaz comporte certaines conditions. Si la demande de gaz dépasse l’offre et donc entraîne une menace de pénurie, le mécanisme qui corrige les prix du gaz s’arrête. Le système peut également être suspendu si la fourniture en gaz est compromise. Le Ministre de l’Énergie : « Notre sécurité d’approvisionnement est une préoccupation partagée par les 27 États membres européens. Nous surveillons donc cela de très près. » Le ministre souligne également que la transition vers les sources d’énergie renouvelables ne doit absolument pas être mise de côté.

Des meilleurs tarifs grâce à l’achat groupé

En plus du plafonnement des prix du gaz, un assouplissement de la procédure d’autorisation pour les toits solaires et les parcs éoliens et un système d’achat groupé européen de gaz a également abouti. Par exemple, à partir de février, les États membres seront contraints d’acheter au minimum 15 % du gaz en achat groupé afin d’imposer de meilleurs tarifs.

À lire aussi :

Articles partenaires

Voir tous les partenaires
  • Où puis-je trouver les outils pour calculer les déperditions, délais d’amortissement et subventions?

    Desco lance des outils de calcul en ligne Des outils pratiques pour calculer les pertes de chaleur, le délai d’amortissement et les subventions Des...

    L'article en entier
  • Pas de raccordement au gaz dans votre rue ? Voici comment se chauffer au gaz naturel malgré tout

    Depuis le 1er janvier 2022, vous n’êtes plus autorisé à remplacer votre ancienne chaudière au fioul si votre rue est raccordée au gaz. Et si votre...

    L'article en entier
  • Installation d'une citerne souterraine à gaz : comment cela se passe-t-il ?

    Saviez-vous qu’une installation au gaz propane constitue une alternative intéressante pour le mazout si vous n’avez pas la possibilité de vous raccorder au ...

    L'article en entier
  • Rendre intelligemment votre maison durable (et économiser de l’argent par la même occasion)

    Vous aimeriez remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur, mais votre maison n’est pas encore suffisamment isolée et vos radiateurs ne sont pas...

    L'article en entier