La composition de votre façade : mur intérieur et extérieur

Votre façade se compose d'un mur intérieur et d'un mur extérieur. Votre mur intérieur forme la structure portante de votre habitation, tandis que le mur extérieur a une fonction protectrice et décorative. La structure de votre mur intérieur dépend de la technique de construction que vous avez choisie.

Dans une construction à ossature bois, en bois massif et une construction à ossature métallique, la structure portante est constituée de bois ou d'acier. Si vous préférez la technique de construction traditionnelle, vous avez un mur intérieur et un mur extérieur avec un creux d'air entre les deux. Le mur intérieur est dans ce cas érigé à l'aide de blocs de parement porteurs.

Blocs pour votre mur intérieur

Au niveau des blocs de construction, il existe différentes options. Le matériau le plus répandu pour construire un mur intérieur est le bloc-treillis. Celui-ci est comparable à une grosse brique. Grâce à ses performances, le bloc-treillis est léger et isole mieux. Une autre option est le béton cellulaire. Un bloc en béton cellulaire se compose de chaux, de sable, de ciment et de bulles d'air. De ce fait, il isole tellement bien que vous n'avez pas besoin d'isolant supplémentaire pour satisfaire les exigences PEB.

Le bloc en silicocalcaire est une autre option. Il affiche de bonnes propriétés acoustiques car il est très massif. L'isolation thermique est légèrement inférieure, un inconvénient que vous pouvez facilement résoudre avec une couche d'isolant supplémentaire. Le bloc de béton est un bloc de parement que vous pouvez aussi utiliser pour la maçonnerie apparente. Il est moins cher que la brique et résiste à de plus fortes poussées. Les blocs de plâtre sont une autre solution. Mais ils ne conviennent pas pour construire des murs porteurs.

Finition de votre mur extérieur

Lorsque la structure portante de votre habitation est en place, vous pouvez entamer la finition de votre façade, c'est-à-dire le mur extérieur. Pour celui-ci, vous avez le choix entre divers matériaux. Le revêtement de façade le plus courant est la brique traditionnelle, mais l'enduit aussi figure en bonne place. Autres alternatives : les ardoises, les panneaux de bardage, les plaquettes, le revêtement de façade en bois et même le revêtement en pierre naturelle, verre ou béton de verre.

Si vous optez pour la brique, vous avez le choix entre la technique du collage ou de la maçonnerie (à joints minces). Dans la technique de collage, les briques sont assemblées à l'aide d'une fine couche de mortier-colle. Ce procédé produit un aspect plus uniforme, surtout si vous choisissez des briques allongées très stables sur le plan dimensionnel. Dans la maçonnerie à joints minces, les joints sont nettement plus fins que dans la maçonnerie traditionnelle.

Articles partenaires

Voir tous les partenaires